Les djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), engagés dans le combat en Syrie et en Irak, ont annoncé hier le rétablissement du califat, le régime politique islamique disparu il y a près d’un siècle. Dans un enregistrement audio diffusé sur internet, ils ont aussi donné le nom du nouveau chef, appelé calife et considéré comme le chef de tous les musulmans dans le monde: Abou Bakr Al-Baghdadi. Selon lui, ce califat s’étendra d’Alep (nord de la Syrie) à Diyala (est de l’Irak), soit sur les régions conquises par ce groupe dans ces deux pays.

Une fois de plus, on peut se demander où se trouve l’ASL et quel est son poids alors qu’EIIL déclare contrôler un territoire important. Selon une ONG syrienne, les djihadistes ont exécuté huit rebelles en Syrie avant de crucifier leurs corps en public dans un village de la province d’Alep, sans préciser de quels rebelles il s’agissait. Pourtant les Occidentaux continuent d’être persuadés qu’une opposition modérée est toujours possible.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Pingback: 18 Juillet 2014 | conflitmondial

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com