Le 30 septembre, Villa Méditerranée à Marseille, Franck Allisio, conseiller régional FN, tente d’intervenir lors d’une journée en faveur de l’immigration. Lorsqu’il parle des conséquences de l’immigration massive en cours, les bobos lui répondent « on s’en fout « …

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Philibert says:

    C’est notamment pour ça que ce ne devrait pas être les municipalités qui devraient se charger de l’accueil des migrants mais les gens qui sont eux-mêmes volontaires, soi-disants ouverts d’esprit et pleins de bons sentiments.

    Ceux-ci ne devraient pas les imposer aux autres en se faisant prescripteurs (souvent anonymes d’ailleurs d’un point de vue de leur religion, responsabilité, idéologie, etc) pour l’ensemble d’une commune, mais les prendre en charge au niveau de leur maison. Parce qu’il y a toujours des forts en gueule comme on le voit dans cette vidéo pour la faire boucler (avec quelques complices qui se veulent démagogues dans le politiquement correct), mais jamais ils assument réellement.

    Les communes FN devraient réquisitionner les locaux du Secours Populaire, des organisations comme Amnesty, etc., pour accueillir des migrants. A malin, malin et demi, il faut les plomber avec leur faux-humanisme qui trompent la majorité de nos concitoyens, pas assez roublards ou intelligents pour comprendre où ils finiront avec cette politique de la subversion. On voit d’ailleurs dans le public que les 3/4 ne bronchent pas et se laissent finalement convaincre par l’opinion de ceux qui gueulent le plus fort et auxquels les médias permettent de donner leur opinion comme si c’était celle-là la plus tolérable. Bien évidemment, nos concitoyens ne s’imaginent pas que nos médias sont en train de nous couler et à quel point. Et nous ne pouvons pas faire grand chose à moins de les exciter tellement ils sont « sensibles » et rendre ainsi toute cette situation encore plus impossible.

  2. luciferg says:

    A part quelques- un, au fait des gros problèmes que ces sans papiers vont engendrer, on a un aperçu de la soumission de la populace. Ils n’ ont aucune conscience de leur proche avenir. L’ ennui est qu’ étant donné leur plus grand nombre , ils nous entrainent inexorablement ver l’ abyme. Comment les réveiller? Les gens ont abdiqué….

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com