Canard enchainé

Sous le titre « Comment les écoles intégristes siphonnent l’argent public », Jérémy Demay, prétend faire de l’information dans « le Canard enchainé » du 31 décembre 2014.

Voyons cet article en détail, tel qu’il est repris par le site « politique.net »  :

 

Rien que le titre du Canard enchainé en dit long sur le postulat de l’auteur! D’emblée il pointe son doigt accusateur sur « les écoles intégristes »; ce pourrait être des écoles talmudiques ou coraniques? Mais pour qui connaît tant soit peu ce torchon, le qualificatif d’intégriste est forcément synonyme de catholique traditionnel.

Sur le principe, les écoles privées qui n’ont pas signé de contrat avec l’Etat ne sont pas censées percevoir d’argent public. Logique : l’Etat ne maîtrise pas le contenu de l’enseignement de ces écoles, explique Politique.net.

En quoi est-ce logique ? Les parents ne sont-ils pas les premiers garants de l’éducation de leurs enfants ? D’ailleurs les examens sont les mêmes pour tous les élèves de France. Les écoles sous contrat sont tenues de respecter des règles strictes et sont soumises à des inspections dont la fréquence et la qualité relèvent de l’administration. On a vu qu’à Bordeaux l’IBP avait du fermer son école suite à l’émission d’Antenne 2 « Les infiltrés« .

dont certaines sont parfois accusées de dérives sectaires, poursuit l’auteur de l’article.

Oui, ce fut le cas de l’école de l’IBP, et de ce fait l’école a du fermer, suite à une simple accusation de journalistes, avant tout jugement. Comme au plus beau temps de la Terreur! Qu’importe si ensuite le tribunal a laver l’école de ces accusations, avant de laver les responsables de l’émission de toute diffamation!.. 

Cette phrase perfide: « dont certaines sont parfois accusées de dérives sectaires », relève de la calomnie pure et simple, la laissant planer sur les écoles catholiques traditionnelles, que ce torchon qualifie d’intégristes.

Mais l’école publique, bien souvent, relève du sectarisme. Jusqu’à quel point la théorie du genre et autres élucubrations portées par le lobby LGBT (lobby gay) jusqu’au plus haut sommet de l’État et enseigné dans les écoles dés la maternelle, ne relève-t-il pas d’un enseignement sectaire ? Pour ne parler que d’un aspect de l’enseignement public!

Et pourtant, selon Le Canard enchaîné, des écoles privées hors contrat parviennent tout de même à toucher de l’argent public. L’astuce ? La création d’une fondation, baptisée Fondation pour l’école, qui a été reconnue d’utilité publique par l’Etat en 2008.

Donc, merci M. Demay, cette Fondation pour l’école a bien été reconnue d’utilité publique par l’Etat! L’Etat reconnaîtrait-il d’intérêt public une fondation sans s’appuyer sur la loi ? C’est ce que laisse supposer cet article haineux.

Quelle est donc cette Fondation si suspecte ? Voici sa présentation: « La Fondation pour l’école est une fondation reconnue d’utilité publique (cf. décret du Premier ministre du 18 mars 2008 publié au Journal officiel le 20 mars 2008). En août 2011, la Fondation a en outre été reconnue comme fondation abritante, capable  d’abriter d’autres fondations (fondations d’entreprises ou de particuliers) et a été érigée en organisme relais au profit d’institutions éducatives l’ayant mandatée (Arrêté du 4 août 2011 approuvant des modifications apportées aux statuts d’une fondation reconnue d’utilité publique).

(…)

La Fondation a vocation, conformément aux dispositions de l’article 5 de la loi n° 87- 571 du 23 juillet 1987 modifiée et dans les conditions prévues aux présents statuts, à recevoir des versements pour le compte d’œuvres ou d’organismes mentionnés aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts qui s’assignent un but analogue au sien.

Elle a également vocation, conformément aux dispositions de l’article 20 de la loi précitée, à recevoir, en vue de la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif se rattachant à ses missions, l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources sans que soit créée à cet effet une personne morale nouvelle. Cette affectation peut être dénommée fondation.« 

D’après l’hebdomadaire, « grâce à ce label, la Fondation pour l’école peut offrir à ses donateurs des réductions d’impôts, allant jusqu’à 75% pour ceux qui sont soumis à l’ISF, et elle distribue cet argent à des écoles privées hors contrat ».

Intégralement stupide ce commentaire! Et quelle mauvaise foi! Facile de faire mousser les adeptes de la Libre-pensée qui doivent avoir leur défaite sur la guerre contre les crèches en travers de la gorge! Jacques Demay aurait eu plus vite fait de signer son article avec les trois points de la secte maçonnique dont il promeut la pensée! En effet, toute entreprise a droit d’aider les fondations reconnues d’utilité publique en versant des dons déductibles. Qu’ils soient en faveur d’écoles coraniques, talmudiques, en faveur de la recherche contre le cancer, pour la promotion du sport ou n’importe quoi. Mais curieusement , cet article ne s’en prend qu’aux donateurs des écoles de la FSSPX:

En 2014, ce sont près de 72 établissements qui ont touché près de 2,3 millions d’euros. Des dons largement défiscalisés, ce qui représente, de fait, une aide financière de l’État. Qui sont les établissements bénéficiaires ? Interrogée à ce sujet, la directrice générale de la fondation a refusé de répondre « pour ne pas faire de la mauvaise publicité à des établissements en difficulté« . Manière aussi de ne pas faire de publicité à des écoles qui n’ont pas forcément bonne réputation. Comme le rappelle Le Canard, « sur les 600 écoles référencées par la Fondation, beaucoup sont dirigées par des calotins, comme celle de la Fraternité Saint-Pie-X, une congrégation ultra-réactionnaire en rupture avec Rome ». Voilà de l’argent public bien utilisé.

Naturellement c’est la Fraternité Saint-Pie X (et ses écoles) qui était visée et qui récolte en fin d’article sur son dos tous les mensonges, amalgames et insinuations accumulés tout au long de l’article de ce journal ennemi de Dieu … Et, cerise sur le gâteau, cette fondation d’utilité publique regrouperait suivant le Canard déchainé  « 600 écoles référencées par la fondation »!!! Laissant croire que la FSSPX compterait la plupart des écoles de cette fondation, alors qu’en fin de compte, l’auteur de l’article n’en sait strictement rien, de toute évidence puisqu’il n’a pas obtenu le renseignement escompté.

Alors petit bonhomme, sachez que cet argent public ne sort pas du Trésor de l’État, qu’il ne s’agit que de déduction d’impôt! Et lorsque cet argent va aux écoles sans contrat, cela ne compense pas du tout les impôts que les catholiques traditionnels de ce pays versent pour l’école publique alors qu’ils payent encore en plus pour envoyer leurs enfants dans une école de leur choix, ce qui fait que ces impôts versés par les catholiques traditionnels sont tout bénéfice pour le Trésor Publique…
Enfin, les impôts ne sont pas la propriété des ennemis du catholicisme, ne vous en déplaise, ils appartiennent aux Français et sont théoriquement destinés à tous les Français…
Bien loin de siphonner quoi que ce soit à l’État, c’est l’État qui siphonne les impôts des catholiques traditionnels dont les jeunes de ces familles ne bénéficient jamais en ce qui concerne l’école !
Emilie Defresne
 
Fondation pour l'école - Canard enchaînéSource de l’article incriminé: Le Canard n° 4901
Canard enchainé
 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. simonviollet says:

    j’ai donné beaucoup d’argent à ces écoles,qu’on qualifie d’intégristes sans doute parce qu’elles osent etre encore catholiques ou qu’on doit y porter l’uniforme,et non seulement cet argent n’avait rien de public,mais je n’ai même pas demandé à bénéificié de la réduction de 66% sur les impots de l’année suivante

    quand on ne sait pasd quoi faire,on s’en prend à ces enfants,dont le tort est sans doute d’etre trop peu nombreux,ultra pacifistes et doux

  2. Bravo pour cet article,
    cordialement.

  3. domremy says:

    En fait d’integrisme moi j’attends du Canard un enquete sur les écoles Loubavitch dont on ne parle jamais .

    A ce sujet me revient un souvenir du temps de la grande réaction des années 80 où l’on voyait des millions de Français manifester dans la rue pour l’école libre .

    En ce temps nous voyions le sbire Dominique Strauss-Kahn participer aux contre manifestations pour l’école laique ce qui ne l’empechait pas de battre comme un diable au Conseil Municipal de Paris pour que l’on attribue des subventions aux écoles Loubavitch, subventions qu’il a fini par obtenir . Elles sont financées par notre argent et c’est la Canard Enchainé ancienne mouture qui alors nous le revelait .

    Voir dans quelles mains celui-ci est tombé bous éclairerait sur l’orientation de ses enquetes actuelles

    Alors le Canard vous nous la donnez quand votre enquete sur le financement des écoles Loubavitch ?

  4. Théophile says:

    Merçi pour cet article!

  5. a.picadestats says:

    Il pourrait enquêter sur les écoles coraniques…juste est ce qu’il a les pour le faire?

  6. Monsieur T says:

    Quand Emilie Defresne évite de nous servir la propagande du Kremlin, elle se montre capable d’écrire de très bons articles.

  7. Cet article de journal paraît … alors que l’intention du mois est justement les écoles catholiques.
    Tout spécialement pour le Canard enchaîné, voici encore l’appel de l’abbé Bouchacourt, Supérieur du District de France pour les écoles de la Tradition :
    http://laportelatine.org/associations/adec/video_bouchacourt_appel_adec/video_appel_abbe_bouchacourt_adec_2014.php

  8. ALLINE says:

    Il semblerait que la censure ne soit pas exclusivement le fait des fémino-co…chère Emily.
    Renseignez-vous, vous aurez facilement votre réponse.
    L’honnêteté intellectuelle finit toujours par payer !!!

  9. Si le canard a en travers du gosier le fait que les dons procurent un « avantage fiscal », il faudra aussi qu’il récuse l’avantage fiscal pour les cotisations syndicales (« Le versement de cotisations syndicales peut vous permettre de bénéficier d’un crédit d’impôt sur le revenu. » http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1.xhtml).
    Il pourrait aussi avantageusement s’élever contre les subventions à tire-larigo, permettant à l’état de doter de manière confortable des structures qui ne convainquent pas grand monde (3% du budget en cotisations contre 90% en subventions).

  10. Elodie Klalie says:

    Bien joué le canard enchainé pour mettre dans la lumière ces abus de la république laïque.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com