« C’est encore au même but que tend cet horrible système de l’indifférence en matière de religion, système qui répugne le plus à la seule lumière naturelle de la raison. C’est par ce système, en effet, que ces subtils artisans de mensonge, cherchent à enlever toute distinction entre le vice et la vertu, entre la vérité et l’erreur, entre l’honneur et la turpitude, et prétendent que les hommes de tout culte et de toute religion peuvent arriver au salut éternel : comme si jamais il pouvait y avoir accord entre la justice et l’iniquité, entre la lumière et les ténèbres, entre Jésus-Christ et Bélial. »

Pie IX, Qui Pluribus – 9 novembre 1846 

***
La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), avide d’œcuménisme et de « dialogue interreligieux », ne manque pas une occasion de faire suivre les communiqués du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux du cardinal Tauran.
 
L’indifférence en matière de religion a été à l’honneur, en 2015, sur le site web de nos évêques canadiens.
 
La page en question se trouve ici.
 
 ***
cardinal tauran ban ki-moon
Le cardinal Jean-Louis Tauran et Ban Ki-Moon de l’ONU
 
Message 2015 pour souligner la fête sikh du Guru Nanak Jayanti
Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, Son Éminence M. le cardinal Jean-Louis Tauran, a publié le message annuel du Conseil pontifical pour la fête sikh du Guru Nanak Jayanti qui sera célébrée cette année le 25 novembre. Intitulé Christians and Sikhs: Nurturing together families as true centres of humanity, le message est disponible en anglais seulement.
Lien au message (PDF)
 
Message 2015 pour souligner la fête hindoue du Deepavali
 
         
Son Éminence M. le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a publié son message annuel à l’occasion de la fête hindoue de Deepavali. Le message est intitulé Chrétiens et Hindous : pour une promotion commune de l’écologie humaine. Le Deepavali (également appelé Diwali) souligne la victoire de la vérité sur le mensonge, de la lumière sur les ténèbres, de la vie sur la mort, du bien sur le mal. Les célébrations sont d’une durée de trois jours, et marquent le début de la nouvelle année, un temps pour la réconciliation familiale, notamment parmi les frères et sœurs, et l’adoration de la divinité. La date de cette fête peut varier. Cette année, les communautés hindoues du Canada commenceront leurs célébrations le 11 novembre.
Lien au MessageMessage du Saint-Siège à l’occasion du mois du Ramadan 2015

Pour marquer le mois du Ramadan et sa conclusion (Id al-Fitr), le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux a adressé aux musulmans un message intitulé Chrétiens et musulmans : ensemble pour s’opposer à la violence perpétrée au nom de la religion. Ce message est destiné aux musulmans et aux personnes impliquées dans le dialogue interreligieux. La célébration du Ramadan a commencée cette année au Canada le 18 juin et se poursuivra pour 30 jours se terminant avec la fête Id al-Fitr qui sera célébrée le 17 juillet 2015 au Canada.
Lien au messageMessage aux bouddhistes pour la fête de Vesakh 2015
 

         
Le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux a publié son Message aux bouddhistes pour la fête de Vesakh 2015, sur le thème « Bouddhistes et chrétiens : Ensemble contre l’esclavage moderne ». Cette journée sainte bouddhiste souligne la naissance, l’édification et le décès de Gautama Buddha qui, selon la tradition, est né, a atteint l’édification, et est décédé pendant la pleine lune du mois de mai. Cette année, les célébrations de la fête de Vesakh (aussi épelé Vesak ou Wesak en anglais) tombe le 3 mai à certains endroits et entre le 25 mai et le 2 juin à d’autres, dépendamment du pays ou de la tradition culturelle où elle sera célébrée.
Lien au message

Message 2015 pour souligner la fête du Mahavir Jayanti pour les Jaïns

                      
Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, Son Éminence M. le cardinal Jean-Louis Tauran, a publié le message annuel du Conseil pontifical pour la fête du Mahavir Jayanti, célébrée le 2 avril cette année. Le message, en anglais seulement est intitulé « Christians and Jains: Together to promote care for the elderly ». La fête jaïne célèbre l’anniversaire de naissance de Tirthankara Vardhaman Mahavir, qui est vénéré comme le 24e et le dernier réformateur ou Tirthankara du Jaïnisme.
Lien au message (PDF) 
Source : Mouvement Tradition Québec

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Quand on ne connaît pas sa propre religion et que l’on n’aime pas son « propre » Dieu, il est difficile de faire de l’oecuménisme sans hypocrisie.
    Vous êtes tous au service de Satan, qui n’aime ni Dieu ni son prochain.
    Pour aimer son prochain, il faut d’abord aimer son Dieu.
    Quand on est catholique, on prouve que l’on aime son Dieu lorsque l’on montre ouvertement le désir que tous connaissent Notre-Seigneur Jésus-Christ et Le reconnaissent comme Unique Sauveur des hommes.

  2. Ginette says:

    Oui Egy, j’admire ton franc parler et la justesse de tes paroles de sagesse.
    Je suis en parfaite harmonie avec toi, il faut temoigner le plan de Dieu qu’Il a pour toutes ses creatures afin qu’elles soient sauvees et decouvrent l’amour de Dieu envers eux.

    Je suis scandalisee de le voir se joindre a cette fete paienne Indou. Ou s’en va-t-on? Je ressens une immense tristesse pour l’affront qui est fait a Dieu et pour ce Cardinal qui semble s’etre laisser entrainer dans cette vague de non sens. Il devrait plutot lui transmettre le message du Christ au lieu de plaire a l’homme et se soumettre aux lois de Dieu plutot que celle des homme. Voila ce que c’est que de pencher plus du cote humaniste au lieu de se tenir droit pour Dieu.

  3. Etienne says:

    Quelle situation…

    En privilégiant le respect des croyances d’autrui sur le respect de notre mission d’évangélisation, nos clercs et fidèles « progressistes » ont choisi un situation impossible à vivre. Pour l’instant, il suffit de voir l’état comateux de nos missions catholiques pour comprendre qu’il y a erreur de leur part.

    Si nous devons évangéliser, c’est par amour de nos frères et par amour de la part de vérité qui nous a été confiée. Puisque nous n’évangélisons pratiquement plus, la preuve est faite que nous n’aimons ni nos frères ni leur recherche de la vérité.

    L’égoïsme et l’apostasie se donnent la main.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com