juppe-imam

Selon le candidat à la primaire de la Droite, « Il faut absolument apaiser le climat qui règne aujourd’hui en France. Le simple mot de ‘musulman’ suscite une hystérie disproportionnée ! », ajoute-t-il. « Si nous continuons comme ça, nous allons vers la guerre civile. Moi, je veux la paix civile. »  (Source Le Monde) 

Que les centaines de morts des attentats provoquent de la réticence chez les chrétiens et autres autochtones vis-à-vis de l’islam, serait donc une réaction disproportionnée?  et pire, serait même la cause profonde des troubles qui envahissent le pays? Pour Alain Juppé aujourd’hui en France, la paix civile ce serait donc que les Français de souche fassent le dos rond sous les attentats islamistes, tout en accueillant les bras chargés de fleurs les clandestins musulmans.

Selon Alain Juppé, la guerre civile, ce serait…

« Ce serait si deux catholiques fondamentalistes pénétraient dans la mosquée de Saint-Etienne-du-Rouvray pour y égorger l’imam local. Ce serait si deux jeunes filles, fraichement sorties du Couvent des Oiseaux, allaient placer une voiture remplie de bombonnes de gaz à proximité de la Grande Mosquée de Paris. »  « La guerre civile, ce serait si des Français de souche, radicalisés par Éric Zemmour et les prédications de Sarkozy, s’en allaient mitrailler de paisibles fumeurs de chicha à la terrasse des cafés d’Aubervilliers. Si d’autres Français de souche, fichés S pour la plupart, allaient massacrer les journalistes d’Oumma.com et du Bondy Blog en criant « Toutatis est grand! »  (Source Atlantico)

Selon Alain Juppé, la guerre civile ce ne peut pas être…

Ce ne peut pas être deux musulmans fondamentalistes pénétrant dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray pour y égorger le prêtre local. Ce ne peut pas être deux jeunes filles emburqanées à souhait allant placer une voiture remplie de bombonnes de gaz à proximité de la cathédrale Notre-Dame de Paris!

Non, cela n’est pas la guerre civile! Ce n’est rien qu’un climat d’attentats islamiques ordinaires de temps de paix. Il suffit seulement de calmer l’islamophobie des Français de souche et tout continuera de bien attenter en paix.

Mais Alain Juppé ne sera pas un prophète de malheur

Mais Alain Juppé nous rassure: « Je ne serai pas un prophète de malheur, » ajoute-t-il dans le même papier…  On ne s’attendait pas à entendre dans la bouche du prétendant à la Présidence suprême, comme un lointain échos du bon pape Jean XXIII fustigeant « les prophètes de malheur » lors de l’ouverture du Concile Vatican II… Réminiscence consciente ou inconsciente du jeune Alain qui usait ses culottes sur les bancs du catéchisme alors que Jean XXIII ouvrait grandes les portes de l’Eglise ? Le jeune Alain a fait du chemin depuis, un chemin parallèle a celui de l’Église conciliaire: plus de prophètes de malheurs et plus de portes ni frontières puisque selon François qui a canonisé son prédécesseur Jean XXIII, la violence des catholiques contrebalance bien la violence des musulmans… Et la paix d’Alain est bien de même nature que la paix de François.

Depuis que « les prophètes de malheurs » ont été mis à la porte du Vatican, plus aucun malheur ne l’épargne, alors, de grâce, chers électeurs qui voulez épargner la France, ne votez surtout pas pour Alain Juppé! 

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

31 commentaires

  1. Philibert says:

    En tout cas, le Pape et le diocèse de Pamiers présentent leurs excuses aux Albigeois et autres Cathares pour les avoir tués (malgré qu’ils aient buté les premiers le Légat Pierre de Castelnau du Pape de l’époque, mais cela doit être certainement jugé séparement^^) : https://fr.news.yahoo.com/ari%C3%A8ge-l%C3%A9glise-demande-pardon-pour-151303217.html alors Ali Burké est tout à fait dans la ligne qu’il faut avoir de nos jours.

    Franchement, c’est pas tous les jours qu’on se marre autant qu’à notre époque. Ca nous promet encore des moments merveilleux dans le futur…

    • La paix au sens Chrétien se fonde sur la demande de pardon de chacune des parties à l’égard de l’autre.Dans l’affaire que vous évoquez il ne reste plus que l’une des parties…

      Celui qui demande pardon pour ses actes ne cherche pas à exonérer l’autre de ses propres responsabilités mais pour avoir ce droit il faut d’abord pardonner! (cf le Christ)

      La formule bénie du « c’est lui qui a commencé » est toujours invoquée par celui qui dans un conflit n’a pas eu une réaction proportionnée à l’offense ou au mal qui lui a été fait!
      En définitive une fois le conflit terminé, c’est lui qui est le plus coupable par son manque de discernement.
      .
      Cette logique est le fondement des terroristes et provocateurs de tout poils souvent des esprits faibles, pessimistes et manquant de hauteur de vue sauf pour allumer des incendies et entretenir le feu.

      Les moments merveilleux c’est quand on se réconcilie vraiment avec son prochain ou en pardonnant, avec soi même! Ne trouvez vous pas?

      • pauledesbaux says:

        pas dans le cas des islamistes barbares lisez donc un peu leur coran n’attendez pas le Père Noel pour vous le faire offrir car d’ici là il se passera bien des choses et peut-^ »etre ne serions nous plus envie à cause de certains CONS

      • Philibert says:

        Si votre question est de savoir si nous devons demander pardon et nous excuser de ne pas avoir disparu, ma réponse est non. En l’espèce, il ne peut pas y avoir de réconciliation avec un prochain qui lui ne pense vraiment pas à pardonner et alors qu’on vit le retour des Cathares sous d’autres formes.

        Si vous ne le savez pas non plus, un des Papes post-Vatican 2 a également rendu les drapeaux des navettes turques où ils furent défaits lors de la Bataille de Lépante. Je doute qu’étant donné l’objet de conquête que nous représentons pour eux aujourd’hui, il soit possible de se réconcilier avec eux. Nous pouvons leur pardonner mais nous ne sommes nullement obligé de leur demander pardon, surtout quand cela n’est pas réciproque. Il ne peut dès lors y avoir de moment merveilleux…

      • Notre-Seigneur n’a pas pardonné aux pharisiens. C’est à son Père qu’Il a demandé sur la Croix de leur pardonner (et seulement parce qu’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient).

    • Jeanpauluche says:

      Il serait juste aussi que l’état français demande pardon pour les crimes de Simon de Montfort.

  2. Patricia says:

    Quel grotesque personnage! Il n’a honte de rien ; c’est incroyable comme il peut mentir et dire autant de bêtises avec un tel aplomb. Drôle de zigoto, si vous me permettez l’expression! Un traitre de plus.
    Nous n’avons pas oublié non plus ses 1 an et demi de prison avec sursis… De plus, j’ai ouïe dire, de source très sûre, que le juge de l’époque qui l’a épinglé a été « visité » pendant l’instruction : son bureau forcé, ainsi que son appartement!
    Et, pour mémoire Ali Jupé a été sélectionné comme « Young leader » et a fait la même formation que Hollande, cet homme qui nous sert de Président… c’est une formation spécialement conçue par les tenants du gouvernement mondial.
    Voter pour un individu comme çà?! Jamais et quoiqu’il advienne.

  3. ce n’est pas une guerre civile, puisque ces gens-là sont étrangers à notre terre, notre pays et notre civilisation.

    • Philibert says:

      Oui, mais pas leurs électeurs de l’extrême-gauche à l’extrême-droite qui sont pour changer la face de la France et prêts à se convertir ou déjà convertis pour certains d’entre eux et qui vont s’en prendre à leurs « compatriotes » dès qu’ils auront l’occasion.

    • François says:

      Si! Il s’agit d’une guerre civile de la pire espèce puisque ceux qui tiennent les commandes du pays sont alliés avec les ennemis, les ont fait et les font rentrer et leur donne le pouvoir. Il n’y a qu’à voir combien de personnes ayant des origines françaises sont au gouvernement, et combien ne sont même pas d’origine européenne… Les étrangers ont pris le pouvoir.

      • pauledesbaux says:

        putch et peloton d’excécution pour les traitres à la NATION FRANCAISE

      • Gérard RAVAILLE says:

        Pour moi , JUPPE , est une Honte pour la France , il renie tout et cela pour gagner un électorat , mais il se trompe , jamais il ne sera accepté , mais quand il le comprendra ce sera déjà trop tard . Un peu comme le Maire de SEVRAN Stéphane GATIGNON, ce n’est pas dans la soumission que nous réglerons la situation , bien au contraire . Sans parler de la complicité de nos élites , ils ont peur alors ils se soumettent tous . Il faudrait un Leader capable de rassembler , ayant l’autorité , la motivation , et surtout la volonté de se battre pour l’intérêt général de la Nation , et non pas comme les politiques français actuels qui n’ont que pour ambition leurs exorbitants privilèges et leurs seuls intérêts personnels . Actuellement , ils ne sont préoccupés par les primaires , et l’élection Présidentielle ; Et voilà pourquoi notre pays est au bord du gouffre , et ce n’est pas JUPPE , qui pourra être à la hauteur , Ne pas oublier son échec de 1995 . GR UFF 34

  4. Bettychou says:

    Non monsieur Juppé je ne voterai certainement pas pour vous. Pour moi vous êtes un traitre de la patrie. Comment osez-vous culpabiliser le peuple français.. Des hommes politiques comme cela est une véritable honte pour notre pays. Mr Ali Juppé, j’ai honte pour vous.

    • pauledesbaux says:

      POUR LUI AUSSI PELOTON D EXCECUTION

      • Patricia says:

        Oui, je parlais justement, dans un autre commentaire de cet article que Sarko a fait retirer de la Constitution relatif à : LA HAUTE TRAHISON.
        Bien sûr, tout çà en douce, sans nous consulter par référendum…
        Il y a aussi cet article n°68 (il faut vérifier le N°) qui permet de démettre un Président de la république reconnu pour incompétence avérée…
        Il en a été question à un moment donné dans les médias non officiels par un homme de la Société Civile, chef d’entreprise… et puis plus rien!
        C’est là que j’ai appris que l’on peut destituer légalement et officiellement un incompétent, qui nous sert de Président.

        • article 35 de la constitution , qui donne non seulement le pouvoir , mais le DEVOIR au peuple de destitué le gouvernement

  5. Hé dire que ce lèche bottes des francs maçons se présente à la candidature suprême. S’il y arrive ce sera notre soumission à l’islam radical. Mesdames finies vos libertés.Français ne vous laissez pas manipuler par ce traître au peuple .

  6. luciferg says:

    Guerre civile? où la voyez vous ? c’ est malheureusement pas pour demain. Les Français sont des veaux qui se laissent doucement mener à l’ abattoir. Pourtant les coups de masse que les soss nous assènent depuis 2012 , auraient dû nous réveiller. Plus nous attendons moins il sera possible de renverser les choses. 1789 …. c’ était en 1789, à l’époque le peuple n’ avait rien, il n’ avait rien à perdre. Vous voyez les Français actuels, aller déloger les édiles ,les vendus etc. pour les pendre ? non ! vous les privez du I phone , là il y a peut-être une chance ! quand à Ali Juppé, plus il est avec les muz plus il grimpe dans les sondages. Si c’ est lui qui passe ,la France est foutue et bien sûr le peuple. L’histoire est un éternel recommencement dit-on ! mais cette fois personne nous viendra en aide…….

  7. Sancenay says:

    Juppette aimerait bien avoir l’envergure de « poser problème » .On pourrait prendre cher avec une « paix civile » à sa sauce si onctueusement lybienne.
    Avec ses airs de sainte-nitouche, il serait tout à fait capable de ressusciter le SAC pour nous y conduire tout droit.D’autant que l’on se souvient que dans son milieu, des « prophéties de malheur » à la simulation , il n’y a qu’un pas .
    Que le « meilleur d’entre nous  » ,qui pourrait bien se révéler être le pire,veuille bien rester maire des descendants des « vertueux » esclavagistes , c’est , grandement, tout « l’honneur » qu’il mérite.

  8. Jeanpauluche says:

    Je crie à l’injustice.
    Après l’odieux massacréation du prêtre l’attitude de l’église à été exemplaire.
    LES FRANÇAIS NE SONT PAS RACISTES.JE.
    RAS LE BOL.MARRE DE CES ACCUSATIONS HYPOCRITES !

  9. Persifleur says:

    Tout pour plaire à tout le monde (du moins Juppé le croit-il !) c’est là l’empreinte de la plus immonde hypocrisie, on ne peut pas être pour et contre à la fois ! Ce ne sont pas les français de souche (je sais que certains détestent l’expression mais moi qui suis issu d’une famille française dont l’origine remonde à plusieurs siècles, je la revendique absolument) Nombre de ceux qui s’en défendent sont des immigrés, des français tous neufs qui devraient laisser la parole à leur devanciers. Juppé est un opportuniste qui se voit déjà élu président, ce qui serait la pire des catastrophes. La France a besoin de se refaire une santé autour de ses valeurs millénaires, elle n’a de pardon à demander à personne, elle a troujours agit en pleine souveraineté comme d’autres nations…

    • Moi aussi, je suis Français de souche, dont l’origine française remonte au moins au Moyen-âge, des deux côtés. Comme quoi, quoiqu’ils disent, ça existe encore! Mais si on les laisse faire les arbres généalogiques seront interdits aux Français!

  10. Sanders says:

    Quand l’Islam sera au pouvoir (ça vient), plus de liberté, même pas celle de s’estimer malheureux ! Et vos biens, tels vos appartements et maisons : réquisitionnés – le droit, ce sera l’Islam -, vos filles porteront le voile, vous vous accroupirez 5 fois par jour, vos enfants seront en écoles coraniques, les animaux souffriront dans les abattoirs halal … j’en passe et des pas meilleures !
    Toute la beauté de la France engloutie !
    Alors oui, c’est maintenant qu’il faut réagir, se dresser : pas avec des fleurs et des petites bougies, ni se dire que c’est à la Police de se démerder puis s’en retourner à son portable, son tennis, son cinoche ses barbecues … Déjà, virer ceux qui nous gouvernent, avec leur physique de chefs de rayons de magasins, qui provoquent le rire et non pas la crainte pour l’ennemi ! Et donc,à court terme, éviter Juppé, ce tout petit monsieur.

    Mais, il nous faudra considérer avec bienveillance les musulmans qui aiment notre pays et donnent un peu d’eux-mêmes, les convaincre que si par peur de leurs « frères » radicaux ils étaient tentés de les soutenir, ils n’auront pas des jours meilleurs mais l’enfer.

    • Yseult says:

      Le problème d’avoir installer l’islam à demeure en France, c’est qu’on pourra convaincre peut-être une partie d’une génération, mais la génération suivante sera de nouveau radicalisée. Le vers est maintenant dans la pomme, merci Giscard et ses successeurs!

      Pour une solution durable il faut faire la Reconquista à la façon d’Isabelle-la-Catholique: conversion ou dehors!

  11. Juppé, du balai !

  12. Jean-mamadou says:

    Pour ceux qui raissonent

    Le Loup et l’Agneau
    La raison du plus fort est toujours la meilleure :
    Nous l’allons montrer tout à l’heure.
    Un Agneau se désaltérait
    Dans le courant d’une onde pure.
    Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
    Et que la faim en ces lieux attirait.
    Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
    Dit cet animal plein de rage :
    Tu seras châtié de ta témérité.
    – Sire, répond l’Agneau, que votre Majesté
    Ne se mette pas en colère ;
    Mais plutôt qu’elle considère
    Que je me vas désaltérant
    Dans le courant,
    Plus de vingt pas au-dessous d’Elle,
    Et que par conséquent, en aucune façon,
    Je ne puis troubler sa boisson.
    – Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
    Et je sais que de moi tu médis l’an passé.
    – Comment l’aurais-je fait si je n’étais pas né ?
    Reprit l’Agneau, je tette encor ma mère.
    – Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
    – Je n’en ai point. – C’est donc quelqu’un des tiens :
    Car vous ne m’épargnez guère,
    Vous, vos bergers, et vos chiens.
    On me l’a dit : il faut que je me venge.
    Là-dessus, au fond des forêts
    Le Loup l’emporte, et puis le mange,
    Sans autre forme de procès.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com