Pierre Bergé sera le président d’honneur des Gay Games qui se dérouleront à Paris en 2018. Médias-Presse-Info avait vu juste en annonçant le week-end dernier que Paris « remporterait » l’organisation de cet événement communautariste homosexuel. L’empressement des plus hautes autorités françaises à soutenir ce projet laissait planer peu de doute.

Osons une question ! Quelles seraient les réactions des médias et des politiciens si une organisation envisageait les « White Games », adaptation des jeux olympiques réservée aux sportifs blancs ? Pas de doute, ce serait le tollé immédiat et le projet serait dénoncé comme raciste.

Mais comment se fait-il qu’un projet aussi ridiculement communautariste que des jeux olympiques pour sportifs LGBT ne provoque pas d’esprit critique parmi les médias ou le monde politique ? Combien sont prompts à vouloir le boycott des Jeux Olympiques prévus en Russie sous prétexte que la politique de ce pays serait « homophobe »… Mais comment le lobby homosexuel peut-il prétendre d’une part être victime de discrimination et d’autre part promouvoir des événements communautaristes ?

Le sport n’est d’ailleurs pas le seul domaine dans lequel le lobby homosexuel illustre cette contradiction. Il existe des bars, des restos, des croisières et même des cimetières réservés aux homosexuels. Il serait inconcevable d’envisager l’équivalent ouvertement réservé aux hétérosexuels.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Céc ilien Pelchat says:

    Je suis un premier protestataire. À moins de me tromper, est-ce que cette bande de joyeux (gays)lurons en mal d’exhibitionnisme ne pourrait pas s’afficher en français ?
    Sont-ils a ce point dénaturés qu’ils en perdent aussi leur langue ? Ou est-ce qu’une langue anglaise à plus de « sex-appeal «  qu’une langue française?«  Honte aux lâcheurs de notre langue nationale, celle de France et celle du Québec ! C.P.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com