Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. Volodymir Bellovak says:

    Décidément, et comme d’habitude, x. Moreau ne peut s’empècher de conclure son intervention par des exagérations qui manifestent sa haine de ceux qu’il appelle « galiciens », par exemple en affirmant que ceux-ci voudraient imposer leur religion à tous les autres habitants de l’Ukraine; qu’il précise donc quelle religion de manière explicite…(?) Qu’en ses débuts sous Lénine l’union soviétique ait imposé une « ukrainisation » forcée et artificielle à l’intérieure de la nouvelle république socialiste d’Ukraine, cela ne prouve pas que l’Ukraine n’ait pas existé auparavant ( les tsars russes, eux, avaient russifié le pays…), et il est bien dit que les buts de Lénine étaient :
    – de « couper l’herbe sous les pieds » des nationalistes ukrainiens pour tenter d’étouffer les revendications de l’Ukraine à l’indépendance,
    – d’autre part il fallait faire de l’URSS un état « international » communiste,
    – et enfin, cette « république » d’Ukraine au sein de l’URSS lui permettait d’avoir une voix supplémentaire à l’ONU.
    Comme il est dit, cette « ukrainisation » artificielle en « trompe-l’oeil », qui n’était qu’un leurre ( car destinée en partie à interdire l’indépendance ), n’a pas fait long-feu dans sa mise-en-pratique par l’URSS; on se demanderait pourquoi alors le nationalisme ukrainien a pu exister. A l’ouest du pays sous domination polonaise, ce nationalisme ne s’est pas fait par mais contre les gouvernements polonais. La réappropriation de leur identité réelle s’y est faite pour les ukrainiens en opposition avec la

  2. Volodymir Bellovak says:

    …polonisation forcée passée. Ainsi l’archevèque métropolitain de Lviv et chef de l’Eglise gréco-catholique d’Ukraine d’alors, Monseigneur Andrey Sheptytsky ( né en 1865, mort en 1944 ), bien que nait citoyen polonais mais d’une famille « ruthène » galicienne polonisée, fut l’un des principaux « éveilleurs de peuple » qui fut à l’origine de la renaissance identitaire et politique ukrainienne en Galicie et il y est toujours considéré comme le véritable « père de la patrie » ukrainienne ; pour ce motif il fut emprisonné par le régime tsariste pendant la 1ère guerre mondiale suite à l’occupation le Lviv par les troupes russes, puis par les autorités polonaises. On peut difficilement le soupçonner d’avoir été un agent de Lénine…

  3. taras says:

    MPI sait très bien ce qu’il fait en mettant en ligne la petite minute quotidienne de haine de Moreau. Cette loghorrée russolâtre suit depuis quelques jours le parcours suivant: Egalité&Réconciliation, Nations Press info puis MPI. Réseau de connivence contre l’Ukraine. L’homme, comme le lapin, s’attrape par les oreilles.

  4. Volodymir Bellovak says:

    Ajoutons que Mgr A. Sheptytsky a toujours agi en parfait catholique, s’opposant aux conversions forcées des orthodoxes par le pouvoir polonais et protégeant des juifs des persécutions nazies pendant l’occupation allemande.
    Ces précisions pour éclairer les lecteurs face à la réécriture partielle et partiale, en noir et blanc, de l’Histoire par X. Moreau dont les propos relèvent de la désinformation et de la propagande par leur manichéisme anti-ukrainien systématique : MPI sort de ses fonctions en relayant les calomnies des agents de l’étranger; on se demande toujours dans quel but, à moins que MPI soit financé par Moscou ?

  5. « Décidément, et comme d’habitude, x. Moreau ne peut s’empècher de conclure son intervention par des exagérations qui manifestent sa haine de ceux qu’il appelle « galiciens », par exemple en affirmant que ceux-ci voudraient imposer leur religion à tous les autres habitants de l’Ukraine; qu’il précise donc quelle religion de manière explicite…(?) »

    c’est la religion greco-catholique, ça va de soi. c’est clair. Ils ont bombardé et attaqué des églises orthodoxes, et menacé et violenté les gens pour qu’ils se convertissent…

    c’est l’ouest contre l’est à tous les niveaux: l’occident contre l’orient et la galicie contre la nouvelle russie.

    c’est la façon cia et mossad de l’affaire: ils montent les ethnies les unes contre les autres et les religions les unes contre les autres. c’est ce qu’ils sont en train de faire en macédoine aussi. c’est le principe des révolutions de couleur et des printemps arabes.

    les peuples sont faciles à manipuler.

    • taras says:

      Lou, le troll soviétoïde. Rappelle-toi, le clergé gréco-catholique et orthodoxe ukrainien décimé et les églises et monastères confisqués ou dévastés. C’était le mossad et la cia? Une majorité d’ukrainiens ne veulent plus de l’héritage soviétique et de ses conséquences. Ou l’Ukraine est un pays souverain et il règle ses problèmes, ou tu estimes, avec Poutine et ses petits caniches le contraire, et dans ce cas ces ukrainiens défendent leur identité et leur souveraineté. Tu piges?

      • tes insultes, boulba, ne démontrent rien. Histoire de te faire comprendre, bien que ce soit désespéré dans ton cas. Les russophones sont attaqués, agressés, c’est pas eux qui vont dans l’Ouest agresser quiconque. Tandis que tes copains partent de chez eux avec leurs armes et leurs canons pour venir les attaquer dans le Donbass…

        Ton inculture et si dévastatrice Boulba, que tu as pris le nom d’un grand défenseur mythique de l’orthodoxie contre l’occident polonais qu’est le cosaque Taras Boulba…

        Mais bon…

  6. Volodymir Bellovak says:

    A quelques heures de la visite du président russe V. Poutine au Vatican, et puisque MPI ne donne que les informations orientées qu’il veut bien donner, informons ses lecteurs à sa place :
    Au Donbass, sur les douze paroisses qu’y comptait l’Eglise catholique de rite byzantin slave seule les trois situées à Donetsk subsistent, les autres ont du voir leurs prètres quitter les lieux après des menaces, voire des arrestations, commises par des extrémistes « orthodoxes » du « patriarcat » de Moscou…( source du site du journal « La Croix » ) . Alors qu’en dites-vous m. X. Moreau ?

    • La Croix, grand journal impartial comme chacun sait… C’est sûr que concernant l’Ukraine vous y trouverez toujours les infos qui caressent les Porochenko et autres cosmopolites dans le sens du poil.

      • Volodymir Bellovak says:

        Wahou ! Quel argument implacable ! Vous niez donc cette info; apportez les preuves qu’elle est fausse si vous etes mieux renseigné ! Si je vous comprend « Lou » quand tout le monde, y compris « La Croix », constate qu’il pleut il ne faut pas dire comme tout le monde, et surtout « La Croix », qu’il pleut mais qu’il fait très beau…Désolé mais à ce niveau de connerie et de malhonneteté intellectuelle je ne peux rien faire pour vous; il n’y a pas plus aveugle que ceux qui ne ne veulent pas voir: retirez votre bandeau qui vous cache la vue et arrètez d’etre dans le dénis de réalité, vous sombrez dans l’idéologie!

        • Barruel.com says:

          @Volodymir … et @taras etc. : Donc, pour vous, si je comprends bien, ça ne vous pose aucun souci que l’OTAN, aidée par les hommes de la « cause nationaliste » vienne installer ses bases militaires sur la frontière russe dans le Dombass c’est bien ca? Pour continuer à préparer un étranglement progressif de la Russie non-alignée, et la faire entrer dans le rang, même si cela doit coûter une 3ème guerre mondiale nucléaire sur des pays victimes, de second rang, comme l’Ukraine?
          Et que l’axe US-UE-Tel Aviv prenne ainsi plein pied, maitrise la Russie et se retrouve en position archi-dominante dans les conflits du Proche et Moyen-Orient? C’est bien ca? Non je vous dis ca, parce que voyez-vous la situation actuelle catastrophique et apocalyptique (écoutez les analystes, y a pas que Xavier Moreau, y a des officiers Américains par ex) ne permet pas vraiment d’aider les Occidentaux et juifs mondialistes! On peut pas trop en ce moment se payer le luxe d’une petite lutte nationaliste! (Et d’ailleurs, soyez tranquille, Kolomoiski sait ce qu’il fait en payant et équipant les nationalistes).
          Quand le conflit aura embrasé le monde, que feront nos chers natios pour sauver leur Ukraine? Je crois que, très romantiques, vous n’avez pas compris que le conflit dépasse de très haut et très loin la cause nationaliste! On parle géopolitique guerrière alarmante là!

          J’en viendrais presque à me dire comme certains gauchistes que les natios sont vraiment des bas du front… « Ouah c’est beau l’Ukraine! C’est des slaves aux yeux pas aussi bridés en général que les Russes! Et on aime les uniformes! Le paramilitaire, la fraternité d’armes, les chants! En plus y a même des catholiques! » Et pendant ce temps-là les juifs 1) Porochenko 2) Iatseniouk 3) Pinchuk 4) Kolomoiski 5) Timochenko 6) Sunden et « quelques » autres encore rigolent bien.

          Si c’est pas consternant… Pourtant on peut être nationaliste et intelligent, c’est pas impossible normalement… Je me dis qu’ils en ont trop bouffé de l’holodomor par ex qu’ils en sont devenus incapables de réflexion…

          Alors, ma question demeure : Ok pour les bases militaires sur la frontière russe? Parce que c’est soit l’un soit l’autre voyez-vous! C’est pas les natios qui sont en mesure actuellement de mettre  » l’Ukraine traditionnelle » au-dessus d’une géopolitique mondiale qui les dépasse de 1000 fois!

          • Volodymir Bellovak says:

            Poutine se fout éperdument de la France et de l’Europe, seul l’interet de la Russie lui importe; nous n’aurions pas à lui reprocher si derrière sa politique se cache la volonté de recrer une « grande Russie » impériale empiétant sur ses voisins !
            Nous sommes contre tout mondialisme, internationalisme, et impérialisme, pour l’Europe des Nations. Ni impérialisme US ni russe ! Je n’est pas à choisir, je rejette les deux. Libérez vous de la propagande !

            • « Nous sommes contre tout mondialisme, internationalisme, et impérialisme, pour l’Europe des Nations. Ni impérialisme US ni russe ! »

              Vous parlez au nom de qui ? « nous sommes »

              • Volodymir Bellovak says:

                Je répondais à « Barruel », lisez donc le début de son message, vous me fatiguez à la fin !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com