divorce-MPI

Le lobby homosexuel s’était mobilisé pour obtenir le « mariage » des personnes de même sexe et voici aussitôt  les premiers cas, à peine mariés, de divorcés !

C’était dans la suite logique de la loi Taubira. Et les études menées dans les pays ayant déjà dénaturé le mariage l’avaient annoncé : la durée de vie d’un « mariage » entre personne de même sexe est encore plus courte, en moyenne, que dans les cas d’union d’un homme et d’une femme. Depuis des années, le mariage subit de plein fouet les conséquences de l’évolution matérialiste et individualiste de la société. Même unis dans le cadre du mariage, trop de gens ne pensent qu’à eux-mêmes et sont incapables de se soucier réellement de leur conjoint. Le mode de vie « festif » et « libéré » de la communauté homosexuelle est d’autant moins propice à vivre dans les liens du mariage, fut-il dénaturé.

Deux homosexuels toulousains ont donc obtenu leur divorce quatre mois à peine après leur mariage.

Et deux femmes parisiennes sont également en procédure de divorce. « Mariées » aux Etats-Unis en 2011, elles avaient profité de la promulgation de la loi Taubira pour faire inscrire cet été leur « mariage » dans les registres de l’état civil français. Mais après l’été vient l’automne et leur mariage se ramasse à la pelle !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. La maîtrise des modèles possibles de familles est l’un des moyens les plus sûrs de transformer de l’intérieur une société et les valeurs qui la fondent ; il est proprement « révolutionnaire ». Le processus a été enclenché autour des années soixante-dix. Il se poursuit inexorablement au moyen de lois successives, la loi du 17 mai 2013 n’étant à cet égard, qu’une étape de plus sur le chemin de la déconstruction opérée.

    Et voilà les premiers divorces !
    La réforme du mariage…Tout s’enclenche pour détruire la famille…http://www.livresenfamille.fr/p9023-sous_la_direction_de_melina_douchy_oudot_la_reforme_du_mariage.html

  2. marrié says:

    quelle gabegie! mais qu’espèrent donc les législateurs en détruisant les bases de la société? la fin de l’humanité ?

  3. Exquisiteur says:

    Le MEME mariage pour tous ? oui dit la gauche qui pourtant ne prone pas , au nom de l’EGALITE, le MEME SALAIRE POUR TOUS;

    Les pratiques sexuelles doivent elles ouvrir le droit à l’ADOPTION et à un contrat de procréation obligatoire ??

    oUI ont dit la gauche et la droite.

    LA CONSOMMATION NARCISSIQUE SEXUELLE fonde le CAPRICE qui s’impose à la loi. Avancée civilisationnelle (verbatim) TAUBIRA

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com