Un responsable de l’OTAN a déclaré aujourd’hui qu’il n’a remarqué aucun signe du retrait des troupes russes à la frontière ukrainienne, qui auraient regagné leurs bases permanentes selon les dires du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou. Les menaces continueront contre la Russie si, selon les Occidentaux, elle ne respecte pas l’accord de Genève.

Pourtant l’OTAN, de son côté, n’a pas cessé ses provocations et envoie des troupes vers les frontières russes. C’est ainsi qu’une compagnie de 150 hommes de la 173e brigade aéroportée de l’armée américaine est arrivée lundi en Estonie. Voilà qui fait suite au déploiement de 450 autres soldats pour des exercices avec la Pologne et les pays baltes. De son côté, la France a envoyé quatre Rafale en Pologne et déployé cent hommes pour une durée de quatre mois. L’armée de l’air canadienne a envoyé quant à elle aujourd’hui six CF-18 en Roumanie. L’US Air Force a mobilisé 12 F-16 en Pologne et 6 F-15 en Lituanie.

On voudrait après que la Russie ne se sente pas agressée alors qu’on envoie des forces occidentales à sa frontière. L’apaisement passe par les deux parties et non de manière unilatérale à moins que les Américains ne cherchent, eux aussi, l’affrontement pour affaiblir à nouveau la Russie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs , , , ,

4 commentaires

  1. Dominique says:

    Poutine est d’ores et déjà le grand vainqueur;sans intervention militaire russe,tout l’est et le sud de l’Ukraine reviendront naturellement à la Russie de par le voeu des populations,idem pour la Transnitrie.
    Quant à nous,dépêchons-nous de sortir de l’UE,de la zone euro et de l’OTAN.

  2. Exquisiteur says:

    L’EUSA (marché US+UE)souhaite l’Europe de Cayenne -Sandiégo- Quebec- à Vladivostok (pour ses interets.

    Un grand marché pour avoir des frontières communes avec la Chine pour l’incorporer elle aussi dans l’Union Européenne et ainsi de suite à l’infini?

    Les tribus papous seront obligées de ne plus utiliser les coquillages comme monnaie mais des Eurollars.

    La mondialisation amènera l’éclatement de la mondialisation, le retour au village armé contre les pilleurs.
    Nous avons de beaux jours de sangs et meurtres devant nous. Enfin il était temps, la paix c’est chiant, pas assez d’adrénaline.

  3. et à l’Ouest : TAFTA
    tafta vous connaissez ? Pour rappel, ce traité est dans le tuyau depuis 1995 au moins et subit une véritable accélération depuis 1,5 ans. Toutes les réunions de Hollande aux US ou d’Obama à Bruxelles ne sont programmées que pour faire avancer ce traite miserabiliste pour nous tous
    Le Salon Beige – blog quotidien d’actualité par des laïcs catholiques: en parle dans lesalonbeige.blogs.com
    + analyse d’une connaissance : Le Tafta ou traité transatlantique (rebaptisé depuis peu TTIP pour brouiller les pistes et apporter un peu de confusion) est effectivement le sujet du moment Et est dramatique pour l’Europe ,pour nous tous.
    4 points majeurs :
    – il se fait dans le plus grand secret de manière absolument non démocratique
    – il va viser à harmoniser toutes les normes (alimentaires, écologiques, pharmaceutiques…) entre les 2 continents avec une balance qui penchera nécessairement vers le moins disant : bonjour les OGM, le gaz de schiste
    – il nous fait perdre tout le reste de notre souveraineté à travers ce mécanisme interdisant à tout Etat (et donc tout peuple de tout pays) de définir ses propres normes sous peine de se voir traduit devant une cour d’arbitrage supranational
    – il favorisera les entreprises US déjà bien positionnées sur leur large marché américain avec un appareil industriel déjà aux normes qui s’imposeront
    Selon divers échos que j’ai pu avoir, le seul mandat d’Hollande (et maintenant de Valls puisque l’autre va la mettre en veilleuse), c’est de mettre en place ce traité d’ici 2015 si possible.
    Aujourd’hui, seule la gauche s’est emparée du sujet : Mélenchon, Attac, Marianne, collectif StopTafta: https://www.collectifstoptafta.org/
    A droite, le Boulevard Voltaire en parle de temps en temps avec notamment un spécialiste du sujet : Pierre Hillard.
    Depuis très peu, le 23 avril dernier, le FN vient d’ouvrir les yeux sur le sujet ! (http://www.frontnational.com/…/marine-le-pen-lance-un…/)

  4. Pingback: 17 Mai 2014 | conflitmondial

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com