M. l’abbé Pierpaolo Petrucci, ancien Supérieur du dictrict d’Italie, a été nommé ce jour nouveau curé de St Nicolas du Chardonnet par le nouveau Supérieur Général de la FSSPX, M. l’abbé Davide Pagliarani.

Cette nomination constitue une excellente nouvelle pour la Fraternité Saint-Pie X. Elle succède à celle de M. l’abbé de Jorna comme Supérieur de District de France. Deo Gratias !

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

21 commentaires

  1. Sandrine says:

    Pourquoi est-ce une bonne nouvelle ? On aimerait en savoir plus, nous, les ignorants.

  2. Maxime labole says:

    C’est une excellente nouvelle en effet car l’abbé Petrucci était en opposition frontale avec M. Fellay et sa ligne libérale. C’est pourquoi il avait été débarqué de son poste de supérieur de district d’Italie comme un malpropre.
    http://www.medias-presse.info/mise-a-pied-du-superieur-du-district-ditalie-de-la-fsspx/67303/

    Cela sonne très clairement comme une réhabilitation, et les 4 nominations faites par le nouveau supérieur général prennent toute le contrepied de la ligne libérale précédente, que ce soit l’abbé de Jorna en France, l’abbé Petrucci à St Nicolas, l’abbé de Lacoste à Econe et le nouveau supérieur italien.
    Beaucoup reste à faire pour réparer les dégats, mais cela donne un bon espoir.

    • Chouanne says:

      Excellent signe en effet! Maintenant il va falloir poursuivre les réhabilitations, notamment celles des 4 doyens qui avaient dénoncé l’histoire tarabiscotée des mariages.

      Bonne nouvelle, certes, mais l’abbé Petrucci parle-t-il correctement le français ? Car il faut aussi voir les éléments pratiques et cela compte énormément pour les fidèles.

      Par exemple ne serait-il pas bon de faire revenir Mgr de Mallerais en France dans sa patrie linguistique ? Et ne faudrait-il pas penser à un nouveau sacre ? Nos évêques vieillissent.

      Merci pour cette nouvelle de remise en ordre de la FSSPX en France! Les Cassandres qui sont toujours prêtes à crier à la chute de la FSSPX, se trompent, Mgr Lefebvre pensait que son institution était bénie du Ciel, en voilà un nouveau signe très clair. ils serait temps qu’ils changent de discours, s’ils veulent réellement le bien de la Tradition.

    • pamino says:

      A-t-il laissé l’abbé Udressy comme supérieur allemand ?

      • pamino says:

        (Chouanne a écrit pendant que moi j’écrivais, alors j’ecris maintenant un peu plus.) L’abbé Udressy est un Suisse francophone, mais c’est un bon administrateur qui parle bien l’allemand. Il ne faut pas exiger de l’abbé Petrucci plus que de comprendre, parler et évidemment lire et écrire correctement le français. Je trouve bien que les deux soient des « étrangers », parce que cela souligne la catholicité, c’est-à-dire l’internationalité de la FSSPX. .

  3. Cadoudal says:

    début de la défellaysation de la Fraternité ?

    la fin des grandes purges ?

    bonne nouvelle

    • pamino says:

      Je suis d’accord, et je pense en plus qu’il faut réadmettre Mgr Williamson, maintenant qu‘il a bel et bien décompressé.

      • Cadoudal says:

        beaucoup de prêtres de la Fraternité ont été victimes des purges de Fellay.

        à quand leur réintégration ?

        quand la Fraternité se lèvera-t-elle pour demander à Dingoglio des explications sur ses déclarations sulfureuses , passibles du bûcher ?

      • le catalan says:

        pour Monsieur l’abbé Petrucci, aucun problème, longtemps prieur à Nantes il parle évidemment parfaitement français avec ce charmant accent italien 🙂 , et ce sera une joie de le revoir chez nous.
        pour mgr williamson, cher ami résistant, vous comprendrez aisément que même « décompressé » (???), il n’est pas vraiment personna grata, lui et ses « évèques »….

    • CENDRES says:

      Début de  » défellaysation » ? Pas sis sûr, attendons de voir cette » nouvelle équipe » à l’oeuvre et restons très prudent !

      • Emilie Defresne says:

        Attendre quoi ? Et quel serait le risque de remarquer que cela est un début de défellaysation ? Peur que la FSSPX s’en sorte ?
        Au contraire réjouissons-nous sans modération!

  4. DUFIT THIERRY says:

    Je ne connais pas M l’Abbé Petrucci. Mais Messieurs les Abbés Beauvais, de La Rocque et Baudot ont été d’excellents curés de St Nicolas du Chardonnet. Il n’y a pas le moindre reproche à leur faire.
    Quant à Mgr Fellay il reste conseiller général de la Fraternité St Pie X et continuera à faire les ordinations et confirmations.

    • Labole Maxime says:

      Certes, vous avez raison, il n’y a rien à redire sur ces prêtres là. Mais il ne vous tout de même pas échappé que les deux premiers sont des opposants publics à la ligne libérale de Mgr Fellay, ce qui a valu d’ailleurs à l’abbé de la Rocque d’être muté pendant 6 mois aux Philippines à 100km de la zone islamiste…en toute humanité naturellement….
      C’est aussi parce que l’abbé Petrucci a été un opposant qu’il s’est fait dégager comme un malpropre. Sa nomination est donc tout a fait symptomatique, et c’est une excellente chose.

      Quant au titre de « conseiller général » de Mgr Fellay, il faut savoir qu’il est tout à fait symbolique étant donné que ces fameux conseillers ne font pas parti du conseil général et qu’ils sont simplement consulté lorsque le supérieur général l’estime nécessaire. C’est en somme un titre sans consistance. Et c’est très bien ainsi.

      • Etienne says:

        Vous faites erreur : les deux conseillers généraux élus font partie du conseil général, avec voie délibérative.

        • pamino says:

          paminus Stephano suo s.
          1. Voulez-vous dire ‹ voix › ? Dans ce cas :
          2. Voulez-vous bien définir ‹ voix délibérative › ?
          3. Voulez-vous bien citer le ou les passages des statuts de la FSSPX qui parlent d’une ‹ voix délibérative › ?
          4. Voulez-vous bien citer le ou les passages des statuts de la FSSPX qui parlent, dans le contexte du gouvernement de la Fraternité, de personnes autres que le Supérieur Général et ses deux assistants, ces derniers n’ayant pas le statut de « conseillers » ?
          6. La FSSPX n’est pas une démocratie mais une autocratie élective pieuse avec charte. Or, l’autocrate n’est plus ; vive l’autocrate !

        • Maxime labole says:

          Et non Etienne, vous allez être déçu…Ces nouveaux « conseillers généraux » ne participent pas au conseil général…c’est marqué noirs sur blanc. Par contre ils participent aux réunions dites « conseil extraordinaire » ayant trait à des points précis tels que :
          – I’aliénation ou I’acquisition de biens d’une valeur importante
          – I’ouverture ou la fermeture de maison de formation (séminaire ou noviciat), de district ou de maison autonome
          – le passage d’un membre à un autre institut ou son renvoi

          Tout le reste n’est qu’invention…

      • DUFIT THIERRY says:

        Il est vain d’essayer d’opposer les « durs » et les « libéraux ». La ligne de la Fraternité St Pie X est inchangée. Maintien de la Tradition dans tous les domaines (doctrinal et liturgique) sans compromis, Maintien également des contacts et discussions avec Rome.

    • pamino says:

      « conseiller général de la Fraternité St Pie X » : on a sans doute été obligé dans les discussions secrètes de fabriquer de toutes pièces ces deux nouveaux postes, non prévus dans les statuts élaborés par Mgr Lefebvre, pour les deux mauvais perdants. Évidemment Mgr Fellay continuera comme les autres évêques à faire sa part des ordinations et confirmations, c’est la seule raison d’être des évêques de la FSSPX ; mais il les fera dêsormais selon les ordres du supérieur général dûment élu pour le remplacer.

  5. Tailleur Cécile et Jean-Marc says:

    L’abbé Petrucci parle parfaitement le français. Il n’y a qu’à demander aux nantais. Il a passé plusieurs années à Nantes. Très bonne nouvelle pour Saint Nicolas.

    • CENDRES says:

      Qu’il parle « parfaitement le français », aucun doute, mais aura-t-il les « coudées franches » dans son ministère …

      • DUFIT THIERRY says:

        M l’Abbé Petrucci est un prêtre catholique membre de la Fraternité St Pie X . Il accomplira son ministère de curé de St Nicolas du Chardonnet comme ses prédécesseurs : Messes, sacrements,prédications catéchismes etc.
        Tout simplement.

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com