Pour métisser les religions et encourager le « vivre-ensemble », tous les moyens sont bons pour les tenants du pot-pourri humain à tout prix.

Le maire de Rome, Virginia Raggi, en très mauvaise posture depuis son élection et confrontée à d’énormes problèmes causés par l’invasion migratoire, vient d’annoncer sur Facebook que se tiendra dans la capitale italienne un marathon d’un genre nouveau : une course inter-religieuse !

« A Rome, en septembre, a-telle écrit, nous organiserons, en collaboration avec le Vatican, la première édition d’un marathon inter-religieux qui le long du trajet traversera tous les principaux lieux de culte et finira place Saint-Pierre. Nous l’avons appelé « Via Pacis » : y participeront des athlètes du monde entier et de toutes les religions. Nous voulons faire comprendre que le vivre-ensemble est possible. Un nouveau pacte avec les personnes doit être établi : écoute mais, que personne ne comprenne mal, respect des règles aussi. »

Ce marathon inter-religieux, c’est la course aux illusions…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=11648,11540,11517]

3 commentaires

  1. daflon says:

    Ces gens ne savent vraiment plus quoi inventer pour promouvoir leurs idées nauséabondes. Mais, à propos, qui va payer ces festivités?

  2. Boutté says:

    Cette épreuve sportive, on en a déjà vu un exemplaire en 1962 à Oran :
    Les Chrétiens devant et les Arabes derrière, leurs femmes poussant des yoyo depuis les balcons et fenêtres. Nos soldats avaient reçu de l’Elysée consigne de ne pas assurer le service d’ordre .

  3. Merci à de Gaulle, responsable du massacre de 100 000 Français à l’épuration par les communistes (collabos de 1939 à 1941), du massacre de 100 000 Harkis en 1962, du massacre de 100 000 Russes de France en 1945/46 livrés à la Tchéka et des petits massacres à Mers el Kébir, Syrie et Oran.
    Qu’il y ait encore des gaullistes en France est stupéfiant! Mais il y a bien encore des communistes malgré les génocides rouges et jaunes.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com