Marie-Christine Arnautu commente la célébration par le Parlement européen de la journée de la femme. Elle est député français au Parlement européen et vice-présidente du Front National.

Un langage de vérité sur la destruction de la nature humaine. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. François ALLINE says:

    La pauvre femme occidentale. Les centaines de viols à Cologne, la femme victime du grand patronat, mère porteuse et dignité de la femme. Ministère DES familles. 200 femmes qui se font violer par jour en France…ect…. Le lamento victimaire féministe habituel quitte à faire parler les chiffres au gré des humeurs du moment. Dans la même journée, j’ai entendu parler de 250 000 viols sur RMC par an, puis 84 000 et elle de 72 000. Il faudrait qu’elles se mettent d’accord.

    Les femmes sont d’abord et avant tout victimes …d’ELLES MÊMES et de leur gynocentrisme.

  2. Gauvin says:

    La Journée Internationale des Femmes est un gadget éculé de propagande Communiste. Que faut-il comprendre lorsqu’un jour férié Soviétique est inscrit dans notre culture dominante? De toute évidence, le communisme n’est pas mort, il s’est juste transformé en d’autres formes comme celle-ci.

    Cela vient confirmer la célèbre revendication de Norman Dodd selon laquelle le Président de la Fondation Ford Rowan Gaither lui avait dit, en 1954, que l’ordre du jour était de «transformer socialement» la vie des États-Unis afin qu’«ils puissent être confortablement fusionnés avec l’Union Soviétique» dans le cadre d’un gouvernement mondial contrôlé par les banquiers.

    https://henrymakow.wordpress.com/2016/03/08/la-journee-de-la-femme-le-vieux-truc-de-propagande-sovietique/

    • « De toute évidence, le communisme n’est pas mort, il s’est juste transformé en d’autres formes comme celle-ci »

      Ahahah, bien évidemment! Il n’y a que les bisounours qui l’ont cru.
      Et cela confirme la demande politique de la Sainte Vierge de consacrer à son Coeur immaculé la Russie d’où proviennent toutes les erreurs.

  3. Antoine says:

    Le discours clientéliste et rouge-féministe d’un FN qui parle comme un parti d’extreme-gauche sud-américain. On peut comprendre le désastre idéologique dans lequel on baigne.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com