Juste avant sa mort, Mgr Lefebvre a été condamné par la « Justice » sur plainte de la LICRA, pour ses propos qui mettaient en garde la France, les Français en général et les catholiques en particulier, contre l’Islam. En mettant en garde contre les dangers de l’invasion musulmane, Mgr Lefebvre ne faisait que suivre une tradition constante de l’Église qui toujours a appelé à faire barrage à l’Islam. C’est de France, de Clermont, que le pape Urbain II fit son appel à la Croisade suite au concile qui se tenait dans cette ville. A la suite d’autres papes encore, Saint-Pie V suivra son exemple et stoppera l’invasion de l’Europe par les musulmans par son vibrant appel à la croisade; il a appelé les princes chrétiens à une croisade contre les Ottomans musulmans qui, un siècle plus tôt, avaient déjà anéanti l’Empire chrétien d’Orient. La flotte turque, réputée invincible, sera écrasée à Lépante le 7 octobre 1571, grâce à l’appel du pape.

Lorsqu’ à la fin des années 1980, Mgr Lefebvre s’est dressé contre l’invasion islamique, cette invasion était pourtant sans commune mesure avec celle que nous affrontons de nos jours. Que dirait-il aujourd’hui ? Aujourd’hui il n’existe plus de Mgr Lefebvre pour appeler les Français à faire barrage à l’Islam. C’est tout le contraire que nous entendons, le Pape François appelle à ouvrir les maisons des chrétiens aux Musulmans, les catholiques devraient selon lui toujours mieux accueillir les musulmans. Leur laisser leur place. La Conférence des Evêques de France (CEF) loin d’appeler à faire barrage à l’Islam, appelle à faire barrage à la seule candidate qui appelle à faire barrage à l’invasion de la France par les musulmans, Marine Le Pen. Mgr Lefebvre prônait en toute occasion de se mettre face à la réalité et la réalité d’aujourd’hui c’est la submersion de la France par l’Islam ainsi que la prône ouvertement l’ottoman Erdogan, le maître de la Turquie, sans rencontrer de barrage du côté des autorités européennes, ni de celles de la France, bien au contraire. Nul n’est prophète en son pays, l’exemple de Mgr Lefebvre n’a manifestement, hélas, pas fait d’émules chez ses successeurs qui sont peu loquaces sur ce sujet de survie pour les catholiques. Par crainte d’un nouveau procès ? Pour ne pas froisser le pape François avec lequel les discussions pour un ralliement vont bon train ? 

Aujourd’hui encore il convient de faire barrage à l’afflux musulman qui cet été devrait être le double de celui de l’année dernière, qui lui-même avait déjà doublé par rapport à l’année précédente. Seule Marine Le Pen veut réellement faire barrage à l’islamisation de la France.

« Ils auront fait des mosquées telles que même la police n’osera plus faire respecter la loi. (…) Que faut-il faire ? Demander au gouvernement d’arrêter cet Islam! Il faut faire ce qu’on a toujours fait, les deux religions ne peuvent pas cohabiter, c’est impossible, qu’ils restent chez eux! Si tous les ans il y a 500 000 musulmans en plus en France, vous allez voir ce que ça va faire avec les mosquées! (…) Quand ils tuent un chrétien, ils sauvent leur âme et ils sauvent l’âme de celui qu’ils tuent, pourquoi s’en priver? » Mgr Lefebvre savait de quoi il parlait, il a été évêque du Sénégal et délégué apostolique de l’Afrique française.

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

30 commentaires

  1. daflon says:

    Toujours la Licra, cette fosse d’aisance!

  2. En effet, Mgr Fellay est très consensuel. Loin de lui l’idée d’aller déplaire au politiquement cvorrect. C’est Le vieillard, Mgr Lefebvre, qui le dernier parmi les évêques a eu le courage de combattre en conférence de presse, l’Islam. Mgr Fellay préfère discuter avec François pour avoir une place d’évêque et de supérieur de Fraternité à Vie dans un Vatican réduit en dhimmitude. Ce n’est certes pas lui qui prendra exemple sur Mgr Lefebvre! Surtout ne pas déplaire à François!

    • DUFIT THIERRY says:

      Oui une fois de plus on voit combien Mgr Lefebvre a eu raison sur toute la ligne : durant le concile il fit partie de ces évêques qui s’opposèrent au libéralisme et modernisme qui pénétraient dans l’Eglise, après le concile il continua de maintenir la Tradition par la fondation de la Fraternité St Pie X. Il continua de dire haut et fort son opposition au libéralisme et modernisme par sa célèbre déclaration du 21/11/74 et par des sermons historiques (les plus célèbres étant ceux du 29/06/76 à Econe et 08/76 à Lille).
      Mais ce n’est pas une raison pour taper sur les supérieurs légitime actuels de la Fraternité St Pie X qui maintiennent aussi la Tradition mais il est vrai qu’ils n’ont pas la célébrité de Mgr Lefebvre.

    • gabrielle says:

      ce que vous dites est un peu faux, et puis je vous prie de bien vouloir être respectueux du défunt en le nommant vieillard. Le temps n’était pas le même actuellement, ils sont si mauvais qu’il faut avoir l’air, avec un « pape » aussi girouette, de ne pas trop commenter.En réalité, c’est le Pape Benoît XVI , condamné à mort, qui rectifie les erreurs de ce pauvre homme, Le but n’est pas cela, je vous engage à vous inscrire sur la PORTE LATINe, vous aurez l’air moins ridicule.

      • Vous vous sentez bien ? Depuis quand appeler vieillard, un vieillard est-il un manque de respect ? Comme si je vous avais attendu pour savoir ce qu’est la porte latine! Si vous êtes en pleine dhimmitude, je ne peux rien pour vous, mais de grâce évitez d’insulter Mgr Lefebvre en laissant entendre qu’il a eu tort de combattre l’islam et qu’actuellement il aurait fait différemment.

        Le pape Benoît XVI qui a démissionné n’est plus pape. Il aurait du préférer le martyre plutôt que démissionner si c’est par contrainte qu’il l’a fait. C’est aussi lui quand il était cardinal qui a contribuer à diffuser le faux troisième secret de Fatima.

        • pamino says:

          « Le pape Benoît XVI qui a démissionné n’est plus pape. » Oui, et il y en a malheureusement beaucoup qui résistent encore à cette évidence. Il devrait avant tout se dévêtir de la soutane blanche, se rhabiller en cardinal et de préférence rentrer à Ratisbonne chez son grand frère méditer tout ce qu’il a fait pour faciliter l’œuvre de démolition qui s’appelle Vatican II. Heureusement pour lui il a réhabilité, quoique bien tardivement, le « rite extraordinaire ».

  3. balaninu says:

    C’est ce que je n’ai pas arrêté de dire autour de moi : la seule qui fait barrage à l’islam est Mme Le Pen ; et c’est le plus urgent ! évidemment d’autres lois qui sont sataniques devraient disparaître, mais l’urgence est l’islam !!!! le reste suivra !

  4. gustave says:

    mais comment faire entrer tout ça dans des têtes bornées. Comme le maire de Londres,votre futur président musulman ne va pas tarder à apparaître. Je pense qu’il s’appellera Tarik Ramadan,qui se réclame de gauche, il fait un tel forcing pour avoir la nationalité Française en ce moment, et les français,surtout les françaises, sont fous de lui,une sorte d’idolatrie dirai-je.
    De plus, il aura le support de pratiquement toute la hiérarchie du bien pensant de France,et même de l’Eglise de France.
    Ce sera une autre chance à ne pas rater.

    • Jeanne d'Arc says:

      Hélas, vous avez entièrement raison! Cette fois-ci est la dernière chance de la France de civilisation chrétienne. Notre malchance a été que parmi les 11 candidats il ne se trouve pas un seul musulman, cela aurait peut-être donné à réfléchir. Mais vous avez encore raison, un Tarik Ramadan pourrait plaire à ces écervelées de Françaises parce qu’il a du sex appeal.

      Si cette fois-ci on ne fait pas barrage à l’islam, la prochain coup toutes les digues vont sauter.
      C’est un comble qu’il ait fallu que Mgr Lefebvre, à plus de 90 ans, déjà très malade, ait été obligé d’aller mettre les Français en garde et que depuis plus aucun autre évêque ne l’a fait. Mgr Lefebvre dont la condamnation est tombée alors qu’il était déjà mort. Un évêque de cette trempe il n’en existe plus. Ces successeurs sont des éctoplasmes ou des complices de François. Les autres évêques conciliaires sont tous avec la corde au cou a stigmatiser les Français qui ont encore l’instinct de survie… Mais il faut reconnaître que les Français qui ont l’instinct de survie sont de plus en plus rares, noyés qu’ils sont parmi les inconscients, les traîtres et les musulmans qui ont déjà fait élire Hollande, la fois dernière.

      Le prochain coup les musulmans seront trop nombreux.

      • daflon says:

        Ne pas perdre espoir. Parfois l’abus tue l’abus, créé une sorte d’electrochoc qui peut renverser l’opinion publique. quoi qu’il en soit, un vrai patriote lutte jusqu’à la mort.
        J’ai beaucoup d’admiration pour le soldat japonais: Il n’est jamais vaincu parce qu’il ne se rend pas et que sa mort lui permet de transferer sa vie dans l’au delà.

      • DUFIT THIERRY says:

        Information historique : Mgr Lefebvre est né le 29/11/1905 et décédé le 25/03/91 à l’âge de 85 ans.
        Il n’a donc jamais eu 90 ans.

  5. Philibert says:

    Il ne me semble pas que Mgr Lefebvre ait jamais été condamné par la LICRA pour ses propos…!!! Merci de corriger votre article si ce n’est effectivement pas le cas. Notre Seigneur l’ayant fait mourir un 25 Mars évitant que la condamnation puisse être prononcée… (Lorsqu’un accusé meurt avant la condamnation, le procès devient nul)

    Mgr Lefebvre avait été puissant au point de faire une prophétie historique. Qu’une large majorité de Français crèvent, ils l’exigent eux-mêmes vu leur comportement et on le voit encore à ces élections d’après les premiers indicateurs. Dieu contrôle tout, l’Islam finira écrasé même si pour un temps qui va sembler l’éternité il faut que les Français paient leur apostasie à travers cette religion horrible.

    • Emilie Defresne says:

      Où avez-vous lu que Mgr Lefebvre a été condamné par la LICRA ? Si vous saviez lire: « Mgr Lefebvre a été condamné par la « Justice » sur plainte de la LICRA, ». Vous devriez vous renseigner avant de mettre en doute ce qui est écrit dans cet article.

      Pour votre gouverne, un livre a même été écrit à ce sujet: LA CONDAMNATION – LE PROCÈS DE MGR LEFEBVRE DEVANT LA LICRA, paru aux éditions de Chiré en 1992. http://www.chire.fr/A-114346-la-condamnation-le-proces-de-mgr-lefebvre-devant-la-licra.aspx

      En voici le commentaire:

       » L’ouvrage qui vous est présenté vent être un document historique qui porte à votre connaissance et avec précision tous les éléments de ce « méchant procès et du procès méchant » engagé par la LICRA contre Monseigneur Lefebvre. Comment ce Prélat, qui a consacré la plus grande partie de sa vie au monde africain, peut-il être taxé de racisme ? La LICRA s’érige en police de la pensée.
      La lecture de cet ouvrage vous permettra de peser toute l’iniquité d’une telle accusation.
      Ce fut pour Monseigneur Lefebvre la dernière station d’un rude chemin de croix. Trois jours après le prononcé de l’arrêt de la Cour, Monseigneur Lefebvre était rappelé au Seigneur. Le calvaire mène à la résurrection.
      Les auteurs :
      Georges-Paul Wagner, Avocat à la Cour de Paris depuis 1946. Secrétaire de la Conférence du stage en 1948 et membre du Conseil de l’Ordre en 1970. Élu Député des Yvelines en Mars 1986. Sur ses souvenirs du Parlement, il a publié en 1987 un livre intitulé La Comédie Parlementaire. Il donne chaque semaine au journal Présent un éditorial et une promenade dominicale.
      Dominique Remy, né en janvier 1945. Après quelques dix ans d’une belle carrière bancaire, prête serment au Barreau de Bordeaux en 1977. Marié et père de treize enfants. A eu très tôt un engagement dans de nombreuses associations pour la défense de la famille. Ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale. Diplômé de l’Institut d’Études Judiciaires Paris II Panthéon Sorbonne. »

      Il serait bien tout-de-même que ceux qui se réclament du courant de Mgr Lefebvre connaissent au moins l’histoire de la vie de cet homme très au-dessus du commun, par son courage, sa claivoyance et son oeuvre. Vous auriez tort de sous-estimer l’engagement de Mgr Lefebvre, qui ne craignait pas, lui, de regarder la réalité en face.

      • Philibert says:

        Vous êtes bien polémique mais en effet Mgr Lefebvre n’a pas pu être condamné par la justice à cause de la plainte de la LICRA puisqu’il est mort avant !!
        Je sais lire, vous avez écrit : « Mgr Lefebvre a été condamné par la « Justice » sur plainte de la LICRA ». Or, il est mort avant. Renseignez-vous mieux, l’accusation n’a pu être traduite par une condamnation définitive car il est mort avant. Comme le maire de Tours, Jean Germain, mort juste avant son procès (sauf que lui véritable coupable). Donc, vous pouvez garder votre fronde pour vous, car Notre Seigneur n’a même pas permis que Mgr Lefebvre soit condamné par la justice, puisqu’il est mort avant le rendu du verdict, et qui plus est un 25 Mars histoire que tout le monde comprenne. Je passe votre commentaire donneur de leçon à la fin.

        • Charbot says:

          Si, Mgr Lefebvre a été condamné! Mais sa condamnation a été lettre morte puisqu’elle est arrivée alors qu’il était déjà mort. Le tribunal a bel et bien statué et rendu verdict. Cette condamnation est toute à son honneur, de la même façon que l’excommunication de l’Eglise conciliaire dont il n’a jamais été relevée.

          Vous essayez d’avoir raison à tout prix.

          • Philibert says:

            N’importe quoi… Il m’est arrivé devant d’autres personnes ici de ne pas répondre ne jugeant pas le débat suscitant un intérêt. Là, en l’occurrence, j’ai invité poliment la personne à corriger son article et elle m’a insulté m’indiquant d’apprendre à lire… Donc, je réponds simplement pour la mémoire de Mgr Lefebvre afin que cela se sache en son honneur et par amour de la vérité.

            Je vous invite à étudier un minimum de droit avant de vouloir faire des affirmations gratuites en matière de justice. L’article 6 du Code de Procédure Pénale et l’avocat Georges-Paul Wagner, avec ses mémoires intitulées « D’un Palais l’autre » où il confirme ceci, pourront vous aider à y voir plus clair si vous avez encore des doutes.

          • pamino says:

            Permettez-moi de modifier cela un peu, ô Charbot. C’est une bonne reporter, mais elle ne fait pas assez d’attention au détail, comme on voit souvent dans son traitement désinvolte de la grammaire française. On lui aura dit à un moment quelconque pendant sa formation que « le fond est plus important que la forme », et elle n’a pas encore compris que le fond n’est intelligible que par la forme.

      • Philibert says:

        Voilà pour vous : « Le pourvoi en cassation suspend toute condamnation en matière pénale. Par l’effet du décès de Mgr Lefebvre, l’action publique se trouvait d’autre part éteinte. Il est donc permis de dire que celui-ci, malgré les efforts de la LICRA, n’a pas été condamné pour incitation à la haine raciale ni pour diffamation raciale. L’affaire a été transférée, à un autre niveau, à une autre justice. »

        Vraiment, je n’aimerai pas avoir tort avec vous, Mme Defresnes, vu la manière insultante avec laquelle vous vous êtes permis de me répondre et alors qu’au premier chef j’étais allé en douceur en indiquant « il ne me semble pas » pour vous laisser vous-même le soin de vérifier étant donné que c’est vous qui écrivez un article sur le cas de Mgr Lefebvre, et donc être sensée en savoir plus que nous autres commentateurs.

        Cela m’avait frappé il y a quelques années de noter que la condamnation de Mgr Lefebvre avait été suspendu et que Notre Seigneur en rappelant Mgr Lefebvre auprès de Lui un 25 Mars (!) ait empêché que la justice des hommes puisse venir souiller un de Ses envoyés, nous envoyant un signe fort, un miracle je dirais même, pour qu’il soit rappelé le jour de l’Annonciation, et non le 24, ou le 23, ou le 26…

        A mon avis, vous devriez donc tourner la langue 7 fois dans votre bouche la prochaine fois avant de répondre des choses comme « Vous auriez tort de sous-estimer l’engagement de Mgr Lefebvre, qui ne craignait pas, lui, de regarder la réalité en face. », alors qu’en aucune manière ce dont je parlais ne remettait en question l’engagement de Mgr Lefebvre, et garder pour vous donc votre parole « Il serait bien tout-de-même que ceux qui se réclament du courant de Mgr Lefebvre connaissent au moins l’histoire de la vie de cet homme très au-dessus du commun ».
        En tant que Chrétiens, nous avons, semble-t-il, souvent beaucoup de mal dans nos échanges à applique Saint Jean Chapitre 15… »ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres » et pour que tous voient cela.

        • pamino says:

          Émilie serait bien avisée de s’occuper plutôt des fautes élémentaires de grammaire dont ses articles sont truffés et qui perdent le temps de ses lecteurs. Elle travaille trop vite et ne révise pas ; du moins, j’espère que c’est ça.

        • pamino says:

          « c’est vous qui écrivez un article sur le cas de Mgr Lefebvre, et donc être sensée en savoir plus que nous autres commentateurs. »
          Il fallait « et donc êtes censée en savoir […].

      • Philibert says:

        J’ajoute maintenant le lien de la source : http://france-licratisee.hautetfort.com/quelques_proces_de_la_licra/
        Car des fois, cela grippe le message et ensuite il faut attendre que quelqu’un du site le débloque en personne, et à ce compte-là, cela peut ne jamais arriver si celui-ci n’est pas nécessairement d’accord avec nous, ou ne trouve pas celui-ci utile (jugement partial s’il en est)

        • pamino says:

          Moi j’ai des ennuis de site aussi, Philibert.

  6. jeannine vaxelaire says:

    Paix pour sa belle ÂME ?le traître c est se pape ,qui lui est pour cette islam qui veut nous chasser ,comme ils ont essayer déjà de le faire ,ils recommencent avec l ‘aide de cette Europe moribonde ,dangereuse comme ceux qui nous dirige ,et je vois que les Français ne comprennent toujours pas ,et qui vont le regretter amèrement ,ils suivent les Médias a la botte de cette Europe de malheurs ,de ses bobos bien planqués ,bien en retrait de se que les Français de souche subisse et par lequel il n ‘en ont que faire d ‘ailleurs ,par contre ,vous allez les applaudirs sur scènes ,voir leurs galas leurs films etc ,vous les engraisser,alors pour eux c ‘est le paradis ,et vous l ‘enfer ,bravo ,continuer

    • Charbot says:

      Quelle tristesse en effet que de voir les Français si faciles à manipuler. Mais les Vrais Français sont-ils encore assez nombreux pour faire pencher la balance ?
      Depuis l’époque de la déclaration de Mgr Lefebvre, 27 ans ont passé. Chaque année de ces 27 ans, entre 200 000 et 500 000 immigrés sont rentrés en France, avec une forte accélération depuis 2013-14… Je vais faire un calcul à la louche: Cela fait donc au moins 9 millions d’immigrés depuis cette date qui sont rentrés en France. ajoutons-y les enfants et petit-enfants de ces immigrés qui sont de fort procréateurs. Comptons 2 enfants et petits-enfants par immigrés rentrés (4 pour un couple). Mais cette immigration n’a pas commencé en 1990, elle a commencé en 1974 sous Giscard d’Estaing… Cela fait donc des dizaines de millions d’immigrés ou issus d’immigrés qui votent …

      • Sébastien says:

        Et c’est problématique ? O_u

      • Philibert says:

        Elle a commencé en 1968 avec l’accord franco-algérien de de Gaulle, le traître, qui voulait même fusionner la France avec l’Angleterre.

        • pamino says:

          Moi je ne suis pas contre. SI l‘anglais est plein de mots latins doux et utiles, il le doit à ces Germains francophones qui sont arrivés en 1066.

  7. Marie says:

    Excellent! Très bon rappel du souci des papes et de Mgr Lefebvre pour faire rempart à l’islam!

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com