Jean-Pierre Langellier est un journaliste spécialisé dans les questions africaines.

Vingt ans après la chute et la mort du « Grand Léopard », l’évocation de son règne suscite chez beaucoup de citoyens de la République démocratique du Congo (RDC), soupirs et regrets. Oubliés la dictature et le pillage des richesses nationales par le chef et sa clique. La mémoire collective semble ne vouloir se souvenir que des éclats de gloire et des années de grandeur.

Les nostalgiques de Mobutu lui savent gré d’avoir façonné l’identité du Congo/Zaïre, en le réinventant à partir de ses quelque quatre cents tribus, d’avoir doté son peuple d’une conscience nationale, forgé et protégé son unité, d’avoir exalté la personnalité de ce vaste et riche pays qui palpite au cœur de l’Afrique. Ils lui sont reconnaissants d’avoir, grâce à son intelligence stratégique, fait du Zaïre, pendant la première moitié de son règne, un acteur international respecté et courtisé par les grandes puissances, dans un jeu d’influences et de manipulations réciproques.

Si ce livre cède sans surprise à tous les poncifs de l’anticolonialisme primaire, il ne manque pas d’intérêt lorsqu’il s’agit d’observer comment l’ONU, la CIA et l’URSS ont intrigué au sein de l’ancienne colonie belge. 

Le « président-maréchal » Mobutu Sese Seko est un personnage que les plus jeunes découvriront avec étonnement, ainsi que le fonctionnement d’un pays où le « matabiche » était obligatoire et où la sorcellerie n’avait jamais disparue. Fantasque, Mobutu eut même sa période « zaïrianisation », inspirée de la révolution française. Les Zaïrois ne s’appelaient plus « monsieur » ou « madame », mais « citoyen », « citoyenne ». Mobutu invente même l’ « abacost », néologisme pour « A bas le costume ! ». Finis les vestons et cravates, les Zaïrois portaient une tenue inspirée du « costume Mao » revu façon africaine…

Mobutu, Jean-Pierre Langellier, éditions Perrin, 432 pages, 24 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com