Un volontaie de l'armée syrienne porte un uniforme à l'effigie du président Assad

Excellente synthèse sur la situation dans la première ville économique syrienne qui est bombardée journellement par les amis de Fabius. Par ailleurs, des missiles antichars filoguidés Milan, de fabrication française ont été découverts dans les entrepôts délaissés par les islamistes à Palmyre. S’ils n’ont pas été livrés directement par la France aux terroristes, du moins ils ont été livrés à l’Arabie saoudite ou à la Turquie par la France, sachant que ces deux pays arment les islamistes. 
Le Dr Nabil Antaki, médecin à l’hôpital Saint-Louis à Alep, répond aux questions d’Arrêt sur Info, le 23 mai 2016. Il s’insurge contre le terme « armée de Bachar », « il n’y a pas plus d’armée de Bachar, dit-il, que d’armée de François ou d’Obama. Les soldats sont des appelés syriens, ce sont nos enfants. » « Nous sommes ravis que l’armée syrienne tente de libérer Alep. Tous les Alépins n’attendent que cela. »

Afin de préciser les propos du docteur Antaki: La Russie a demandé de placer les groupes Jaysh al-Islam et Ahrar al-Sham sur la liste des groupes terroristes reconnus officiellement par l’Onu. Mais quatre pays ont rejeté ce projet de résolution: les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et l’Ukraine. Ces 2 organisations dont parle le docteur Antaki dans son interview, bombardent Alep tout comme l’EI et Al-Nosra. (Sources: ici et ici). Cet étrange blocage dissimule bien des arrière-pensées, des arrières-plans, et des complicités inavouables.

Le docteur Antaki exerce à l’hôpital Saint-Louis d’Alep, ce qui nous rappelle la marque que le saint roi de France a laissé au Moyen-Orient au XIIIè siècle chez les chrétiens persécutés par les musulmans, qu’il était venu libérer à la tête d’une croisade (la septième) qui l’a tenu éloigné du royaume de France durant deux ans. Il est mort alors qu’il entamait une seconde croisade (la huitième), toujours pour libérer les chrétiens du Moyen-Orient. Les siècles se suivent et rien ne s’arrange.
emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Boutté says:

    Sans doute Louis VII péchait-il par naïveté mais il savait le danger d’une religion issue du désert et qui progressait le sabre en main . C’est le seul de nos Princes à avoir tenté par deux fois de rouvrir la route de Jérusalem aux pèlerins d’Europe qui se faisaient mettre en esclavage et rançonner ou sacrifier parce qu’ils étaient Chrétiens .

    • Chouanne says:

      Tout-à-fait exact Boutté. Mais ce qui est moins connu c’est le soucis essentiel de ce roi de protéger les chrétiens du proche Orient qui étaient alors beaucoup plus nombreux qu’ils ne le sont actuellement. Il faut lire le témoignage du Sire de Joinville sur ce sujet, qui était un compagnon du roi en Syrie: « l’épée de saint-Louis », qui est un petit opuscule passionnant. Mais il y a de nombreux autres documents d’époque à ce sujet.

      L’épopée de saint-Louis en terre sainte est passionnante. Il a quitté le proche-Orient pour des raisons d’Etat: sa mère Blanche de Castille qui assurait l’intérim venait de mourir; ce n’était pas sa volonté, il voulait poursuivre le travail entrepris pour ne pas abandonner les chrétiens moyen-orientaux. C’est pourquoi, de retour en France, il a eu le soucis de retourner en Orient.

  2. Nous avons toujours fait des guerres qui se sont retournées sur nous. Nos politiques n’ont rien de patriote, mais c’est leur porte feuilles, leur place, le pouvoir, leurs intérêts qu’ils recherchent, certainement pas le bien de notre nation. Nous mettons en péril notre propre sécurité en fréquentant et aidant des fous religieux. Tout cela parce bien souvent nous écoutons la petite voix de nos chers amis amerloques.

  3. Guy de la Croix says:

    Quand les français vont ils enfin se rendre compte qui commande et finance Daech , EI etc contre l’armée syrienne ???? CE SONT LES USA, L’ANGLETERRE ET LA FRANCE ET L’UKRAINE CES 3 DERNIERS PAYS à LA BOTTE DU GOUVERNEMENT JUIF AMERICAIN…

    Rien ne changera en Europe tant que l’establishment juif américain et Ysraël continueront à régner sur l’Europe par la finance juive mondialiste qui dicte sa loi à Merkel et Hollande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com