nativité-MPI

Katmandou – Prohibés sous la monarchie hindoue, les objets religieux chrétiens et les symboles se référant à Noël sont en train de transformer la culture népalaise. La fête chrétienne de Noël est devenue nationale depuis 2011 pour des raisons économiques mais n’a pas perdu pour autant son esprit religieux.  

Ces derniers jours, des milliers de personnes envahissent les magasins des artisans locaux à la recherche de statues, de représentations de la crèche, de l’enfant Jésus et de la Sainte Vierge.

Sanjeev Pudel, propriétaire d’un magasin de souvenirs artisanaux à Kupodote, produit de petits objets en bois dont des figurines à thème chrétien. Cet homme raconte que ces jours-ci le travail augmente de façon significative par rapport aux autres années. « Nous sommes si occupés que nos artisans ne peuvent pas faire face aux demandes. Souvent, ils ne prennent plus la pause déjeuner pour satisfaire les commandes. Les principaux objets demandés sont des représentations de Jésus-Christ et de la vierge Marie, ainsi que les étoiles de Noël et des étuis en bois léger pour recouvrir la Bible ».

L’ambiance festive de ces jours de l’Avent se retrouve également dans les centres commerciaux et dans les rues principales avec des guirlandes, des étoiles et des arbres de Noël. Des habitations privées ont installé des crèches, extérieures et intérieures. A Katmandou, la plupart des magasins ont épuisé les articles de décoration de Noël, pour la plupart importés de Chine. Les premiers chiffres des ventes montrent une augmentation de 100% du marché par rapport à l’an passé.

Anil Jalan, propriétaire de l’un des plus importants centres commerciaux de Katmandou, Archives Galerie de Khichapokhari, confie que depuis plusieurs jours, il y a des files d’attente allant jusqu’à l’extérieur du magasin pour acheter des décorations de Noël. L’Archive Gallery offre un grand choix d’articles et la démarche est déjà plus consumériste. Les arbres de Noël de 30 cm valent 9€ et le plus grand de 5 m, 29€. Il y a aussi une vaste gamme de costumes de Père Noël allant de 2€ à 100€. Mais entre ces articles, il y a aussi des crèches, des images et des statuettes représentant le Christ, qui comme les autres produits sont en augmentation de vente cette année et pour lesquels on frise la rupture de stock.

Anil Jalan souligne que jusqu’il y a peu, dans une société dominée par la religion hindoue, les personnes avaient peur d’acheter des objets se référant à la Nativité. Les temps ont changé.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com