Nigéria – Ce dimanche 6 août, un homme armé a attaqué une église catholique faisant au moins 11 morts et 18 blessés. L’attaque a eu lieu lors de la messe le dimanche à St. Philips Ozubulu dans Ekwusigo, zone de l’Etat d’Anambra.

Le commissaire de police, Garba Omar, a déclaré à l’Agence Nouvelles du Nigeria (NAN) que l’attaque ne provenait pas d’un terroriste envoyé par le groupe islamiste Boko Haram, mais a été réalisée par une personne issue de la région. « Des résultats de l’enquête, il est clair que la personne qui a dirigé l’attaque doit être originaire de la région », a-t-il dit.

Selon le commissaire de police, « les fidèles attendaient le début de la messe du dimanche à 06h00 à Saint-Philippe Ozobulu, quand un homme armé, habillé de noir et le visage masqué, est entré dans l’église et a ouvert le feu « .

Toujours selon la police, l’attaquant a parlé en langue Igbo.

« Un tel comportement montre que ces gens ne craignent pas Dieu, », a conclu le commissaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Perlimpinpin says:

    Ils craignent peut-être pas Dieu mais ce n’est pas pour autant qu’ils réchapperont à Son jugement pour de tels actes.

    Prions pour les victimes et leurs familles.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com