A la Une de journaux en ligne ce matin qui cite la Préfecture de police, on peut lire que « des militaires de l’opération Sentinelle ont été renversés par un véhicule ce mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). » Et que « le véhicule est toujours recherché ».

Puisqu’il n’est pas fait mention d’un quelconque conducteur au volant de ce « véhicule » ni de la possibilité d’un acte terroriste, aurions-nous à faire alors à une drôle de machine animée d’une haine suspecte envers des soldats français mais totalement dénuée d’une quelconque motivation terroriste ? Il semblerait bien pour les tenants du Pasdamalgame qui usent de circonvolutions littéraires pour éviter de prononcer les paroles qui indisposent le sacro-saint « vivre-ensemble ».

Trêve de plaisanterie : la situation est éminemment grave. Grave par l’acte posé, certainement terroriste. Grave par le déni de la réalité des médias mainstream à la botte du politiquement correct et des autorités françaises qui ont peur même des mots…

Ce n’est pas un véhicule, euphémisme langagier tendant à atténuer et adoucir la vérité de l’attaque qui se voulait meurtrière, qui a renversé les militaires mais un chauffard au volant d’une BMW leur fonçant délibérément dessus :

« Il y a un véhicule BMW qui était pré-positionné dans l’allée, c’est un acté délibéré. Le quartier est bouclé »,

a déclaré Patrick Balkany, maire de la commune, auprès de BFMTV.

Les faits ont eu lieu vers 8 heures du matin, devant le véhicule des forces armées posté aux alentours de la place de Verdun, selon des informations recueillies par RTL. L’attaque a fait 6 blessés parmi les militaires dont 2 dans un état grave même si aucun militaire ne se trouve en état d’urgence absolue, selon la Préfecture de Police. Leur pronostic vital n’est pas engagé.

Un important dispositif de police a été déployé.

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Il me semblait que Levallois était une des villes de France la plus équipée de caméra de surveillance …

  2. Philibert says:

    Les droits de l’homme, ce n’est pas pour les militaires…

  3. daflon says:

    C’est la faute des militaires qui traversaient en dehors du passahe « pietons ».

  4. J’ignorai que les Thénardier-Balkani était encore à la tête de la commune, leur réaction est indécente !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com