Il y a quelques instants, des provocateurs musulmans ont essayé de perturber le rassemblement organisé à Paris en soutien aux chrétiens d’Irak persécutés par les islamistes de l’EEIL.

Il faut préciser que la préfecture semble aimer jouer avec le feu puisqu’elle a laissé une manifestation de Mauritaniens musulmans se rassembler à quelques mètres à peine du rassemblement organisé en solidarité avec les chrétiens d’Irak.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. impossible de trouver trace de manifestations prévues aujourd’hui par la préfecture de Paris (je n’ai pas dû trouver les bons mots clef).
    Mais
    http://www.boolumbal.org/GRANDE-MANIFESTAION-MAURITANIENNE-LE-SAMEDI-26-JUILLET-DU-TROCADERO-A-L-AMBASSADE-DE-MAURITANIE-A-PARIS_a12554.html
    et
    http://www.maurimedia.com/Grande-manifestaion-mauritanienne.html
    annonçaient une manifestation « de la place Trocadéro en Direction de l’Ambassade de Mauritanie » et non une manifestation statique au Parvis de Droits de l’Homme.

  2. dominique says:

    On aimerait en savoir plus,ce n’est pas clair cet article.

  3. En réponse à Dominique et sans préjugé de la responsabilité ou non de la préfecture, il est néanmoins clair que l’attitude des manifestants mauritaniens était de perturber la manifestation de solidarité avec les chrétiens d’Irak.

    Car si sur les liens internet il semblerai que le motif de la manifestation ait été de protester contre une politique d’enrolement de force mené par le gouvernement mauritanien, certains de leurs slogans faisaient état d’une revendication de citoyenneté ( régularisation ? )…. et il est étonnant que pour cela, ils aient cru bon d’arborer un drapeau vert orné du croissant islamique, ce qui a été ressenti comme une provocation.

    L’attitude du « leader » du mouvement à été clairement d’apostropher les chrétiens (ou autres étant solidaires ) par un discours qu’il a voulu imposer à l’aide d’un porte voix et ce alors qu’il n’y avait bien évidemment pas été invité, et pour cause……

    Le ton a vite monté et rapidement des slogans tels « nous sommes tous des chrétiens d’orient » ou Islam assassin ont fusé………entrecoupés de huées pour couvrir la voix de l’imprécateur.

    Ils ont été éloignés sur le trottoir par le déploiement de force de l’ordre pour continuer leur manifestation qui me semble-t-il n’aura pas mobilisé plus d’une trentaine de personnes.

  4. Pourquoi dire: ‘provocateurs mauritaniens musulmans’? Les manifestants mauritaniens n’ont provoqué personne, ils ont toujours eu a se ressembler devant cette place contre leur gouvernement. Ce n’est pas parce qu’ils sont musulmans que vous devez necessairement vous attaquer a eux; ils ne vous ont rien fait.
    La preuve, c’est que quand ils ont commencé à manifester comme à leur habitude, ce sont les excités illuminés dits chrétiens d’Irak qui ont commencé a les huer et insulter (sic).
    Alors il faut savoir raison garder et ne pas se tromper de lutte.

    • « Amidou 27 juillet 2014 à 4:01 » vous inversez la chronologie.
      14 h: rassemblement en faveur des Chrétiens d’Orient: plusieurs centaines de personnes sont rassemblées sur le parvis des Droits de l’homme. Pas de Mauritaniens en groupe constitué avant (au moins) 14 h 30.
      La manifestation mauritanienne, telle qu’annoncée sur plusieurs sites, était « de la place Trocadéro en Direction de l’Ambassade de Mauritanie » et non une manifestation statique au Parvis de Droits de l’Homme.
      Un défilé en direction de l’ambassade de Mauritanie (trajet logique par l’Avenue d’Eylau ou par l’Avenue Georges Mandel, c’est-à-dire départ place du Trocadéro à l’opposé de l’Esplanade) avait bien plus de sens qu’une manifestation statique sur le Parvis de Droits de l’Homme.
      Une manifestation statique sur l’Esplanade n’était certainement pas ce qui avait été autorisé par la Préfecture de Police à propos de la Mauritanie, puisque de 14 h à 16 h la manifestation en faveur des Chrétiens d’Irak était prévue.
      La trentaine (grand maximum cinquantaine) de personnes ont eu une attitude tout-à-fait provocatrice à l’égard de la manifestation légalement autorisée en faveur des Chrétiens d’Irak. Les manifestants en faveur des Chrétiens d’Irak n’ont répondu que verbalement à ces provocations (y compris jets de projectiles) émanant du groupe bruyant concerné par les Mauritaniens.

  5. Apparemment certains irakiens (désespérés ou paranos ? ) veulent accuser les mauritaniens noirs d’avoir ‘voulu’ perturber leur manifestation. Je leur de mande de retrouver leur raison, les mauritaniens ne sont même pas au courant de l’existence de chrétiens en Irak.
    Pour vous clarifier les choses, les mauritaniens ont toujours eu à se RASSEMBLER à la même place avant de faire la marche vers leur ambassade (voir les rassemblements passés aux liens :
    http://www.youtube.com/watch?v=-XYtl1ugX6M
    http://www.youtube.com/watch?v=Yblkarnjirs
    http://www.youtube.com/watch?v=LznnQQcqv9c
    http://www.youtube.com/watch?v=vYz6Ljm_oBQ
    (et il n y en a encore d’autres, ou bien taper dans Google : recensement raciste en Mauritanie et vous en aurez des infos).
    Quand les mauritaniens parlent de citoyenneté, c’est par rapport a l’ambassade de Mauritanie qui refuse de leur renouveler leur passeport mauritanien, ce qui leur empêche de renouveler leur séjour en France pour certains.
    Si on parle de provocation, c’est bien les irakiens qui ont provoqué en huant, insultant et jetant des projectiles ; ils veulent lutter mais apparemment ne savent pas comment.
    Une lutte se fait avec intelligence et discernement.
    Alors pour une fois, ayez assez d’intelligence pour comprendre tout cela : les mauritaniens n’ont pas intérêt à avoir des ennemis, et figurez-vous ils sont victimes des musulmans araboberberes qui dirigent leur pays et qui ne les considèrent pas comme des humains a cause du fait qu’ils sont noirs.
    En définitive en indexant des mauritaniens vous êtes entrain de vous tromper de lutte, et c’est triste. S’en prendre aux mauritaniens, ça ne vous fera pas avancer.
    Je vous souhaite bonne chance en tout cas.

    • « les mauritaniens ont toujours eu à se RASSEMBLER à la même place avant de faire la marche vers leur ambassade »
      Le respect des horaires ne semble pas être leur priorité.
      Leur manifestation était censée commencer à 14 h, or à 14 h 15 ils n’étaient pas en groupe constitué.
      Leur manifestation était censée être une défilé en direction de l’ambassade de Mauritanie (rue de Montevideo, à environ 1,5 km de là). Or à 15 h ils n’avaient pas encore commencé à se déplacer (ni d’ailleurs à 16 h).
      « Quand les mauritaniens parlent de citoyenneté, c’est par rapport a l’ambassade de Mauritanie »: c’est pour cela qu’il semble évident qu’un regroupement devant cette ambassade serait plus pertinent qu’au Trocadéro, où ils ne gênent que les touristes et les autres manifestations.
      Les jets de canettes ont été le fait des Mauritaniens, pas des manifestants en solidarité avec les Chrétiens d’Irak, qui participaient à une manifestation statique et peu bruyante (pas de sono à fond).
      Ne manipulez pas les faits selon vos fantasmes.

      • Il faut pas faire de fuite en avant, les mauritaniens n’ont jamais jeté de canettes, pour preuve les mauritaniens observaient le jeun du ramadan ce jour-la et par conséquent impossible pour eux de disposer de canettes, donc c’était plutot vous, et les policiers peuvent en témoigner.
        Nous avons toujours manifesté à Trocadéro depuis des années, et on nous a toujours y autorisé, n’en soyez pas jaloux! Si vous voulez changer ça, adressez-vous à la préfecture!
        Par contre vous, dans votre presse vous avez raconté plein de mensonges qui ne font qu’inciter a la haine et c’est regrettable pour ceux qui veulent lutter pour la cause des opprimés sur terre.
        Mais heureusement que la police française est témoin de ce qui s’est passé; fort heureusement pour nous!

        • Palma, ne soyez pas naïve: du temps où Air France servait du vin comme boisson lors des repas sur ses vols, il était rare, sur les vols Paris-Rabat, que les passagers de nationalité marocaine e contentent d’eau ou de jus de fruits.
          Et puis, quelle relation entre « être en possession de canettes » et « observer le jeûne du ramadan »? Nous n’avons pas fait analyser les canettes pour vérifier si quelqu’un y avait bu avant de la lancer…
          « Nous avons toujours manifesté à Trocadéro depuis des années »: et vous n’avez pas conclu que ce lieu n’avait apparemment guère fait avancer vos revendications? Sans commentaire.

          • Vous avez dit ‘marocains’, mais nous sommes des mauritaniens NOIRS, et vous savez que les noirs sont parmi les plus fervents réligieux, les plus humains au monde!
            Et pour ta gouverne, nous avons bien eu des avancées sur nos revendications, il ne s’agit pas seulement e l’enrolement, il y a aussi l’esclavage qui est encore pratiqué dans le pays, on revendique aussi le jugement de notre ancien président qui a ordonné l’assassinat de plus 2000 mauritaniens noirs et qui est encore en liberté lui avec ses hommes encore en activité dans le pays

  6. Merci,  » Palma 29 juillet 2014 à 3:42  » pour votre information intéressante « l’esclavage qui est encore pratiqué dans le pays ».
    Auriez-vous la gentillesse de nous préciser qui sont les esclavagistes?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com