L’information nous est transmise par le site de Lionel Baland, spécialisé dans l’information des partis patriotiques. Le sondage Maurice de Hond du 29 octobre 2017 donne le PVV de Geert Wilders à 17 sièges (contre 20 lors des législatives de mars 2017) et le Forum voor Democratie à 11 sièges (contre 2). Ce parti est en constante progression puisque donné à 7 sièges le 10 août 2017 (contre 21 au PVV, à qui le FVD semble prendre des voix)

Le FVD a été créé en 2016 et prône l’euroscepticisme et le conservatisme. Il souhaite organiser un référendum sur l’appartenance des Pays-Bas à l’Union européenne et faire des bourgmestres ainsi que du Premier ministre des postes dont les occupants sont choisis directement par les électeurs et non plus par un système indirect. Inversement, le parti plaide pour un gouvernement apolitique constitué d’experts dans leur domaine, et une administration nationale dont les dirigeants doivent être reconfirmés dès qu’un nouveau cabinet entre en fonction.

Son chef est l’historien Thierry Baudet, qui comme son nom l’indique est d’ascendance wallonne, sa famille ayant fui la Révolution en 1795. L’autre élu est un avocat, Theo Hiddema.  Pour les prochaines municipales de mars 2018, la journaliste Annabel Nanninga, critique de l’islamisation, sera la tête de liste du Forum voor Democratie à Amsterdam, le 21 mars 2018. Le deuxième de liste sera le publiciste d’origine indonésienne Yernaz Ramautarsing et le troisième sera l’ancien député du parti libéral de droite VVD Anton van Schijndel. Il n’y aura pas d’autres listes dans le pays, mais le FVD soutiendra Leefbaar Rotterdam dans la ville du même nom.

Notons que le 20 mars 2017, Geert Wilders avait appelé à une Union sacrée entre le VVD [libéral de droite], PVV, CDA [chrétien-démocrate], 50Plus [plus de 50 ans], SGP [chrétien protestant ultra-conservateur] et Forum pour la Démocratie. Cette alliance disposerait d’une majorité tant à la Chambre des députés qu’au Sénat. Le PVV voit des convergences entre ces divers partis à propos d’une limitation de l’immigration, de plus d’attention à la sécurité, des soins pour les personnes âgées et pensions, et de la limitation du rôle de l’Union Européenne.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. « Son chef est l’historien Thierry Baudet, qui comme son nom l’indique est d’ascendance wallonne, sa famille ayant fui la Révolution en 1795. »
    On n’avait plus besoin de fuir la Révolution en 1795.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com