Débat – « La France va-t-elle devenir une République islamique ? »

Eric Brunet invite Philippe De Villiers sur RMC et pose la question « La France va-t-elle devenir une République islamique ? »

70% des « nombreux » auditeurs ont donné raison à Philippe de Villiers. Le nombre de votants n’a pas été donné, mais il a été précisé qu’ils sont très nombreux.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

19 commentaires

  1. Jean-Luc Schos says:

    Ma vie au quotidien (« en bas de chez moi » )donne raison à Philippe de Villiers:1 petit exemple : je me suis fait engueuler parce que le fait que mon chien sente les chaussures de ma voisine musulmane sans voile,il y a deux ans, à eu pour conséquence de la rendre impure une catastrophe!!!

    • A cause des musulmans les abattoirs français maltraitent les animaux en adoptant les mises à mort hallal, cruelles.

      Et ces gens n’aiment pas les animaux domestiques. Ils sont toujours méfiants vis-à-vis des chiens comme s’ils allaient les bouffer. Ils n’ont rien de nos traditions et sont en train de rendre la France un pays cruel.

      • Les mises à mort hallal ? En quoi elles consistent ?

        • C’est un sacrificateur musulman qui tient la tête de l’animal dans une direction en lui coupant la gorge. Il n’y a aucun respect contre la douleur animale. Cela provoque des dérives cruelles. Voir le scandale de l’abattoir d’Allès avec des images de cruauté insoutenables. Il devient plus simple pour les abattoirs de ne plus faire que du hallal.

          • @RS87

            Ce que vous dites sur la mise à mort est correct. De plus, lorsque l’on coupe la tête de cette façon, il y a des remontées gastriques (la panse…) qui parfois viennent souiller la viande au niveau du cou. C’est un problème de santé publique.
            Par contre, dire  » Il devient plus simple pour les abattoirs de ne plus faire que du hallal. » est une phrase que l’on a entendu dans les médias, il y a quelques temps, suite à une phrase de Marine Le Pen. Ce n’est pas exact. On ne tue en France selon le rite hallal que les bêtes qui correspondent à une commande. Il y a des taxes supplémentaires qui vont dans la poche des imams et servent pour leurs œuvres : constructions de mosquées… Mais certains abattoirs tuent jusqu’à 90% de leurs animaux hallal. C’est un marché en pleine expansion.
            Mais pour moi le scandale est ailleurs. Les musulmans ont des habitudes culinaires qui font qu’ils mangent de la viande bouille (pas de grillade) donc la partie avant des bêtes. La partie arrière (filet, faux filet, rumsteak, globe (=patte arrière)) ne sont pas consommées par les musulmans mais sont vendue dans les circuits normaux : grandes surfaces, bouchers qui achètent des muscles sous vides… La viande hallal n’a pas de traçabilité et vous mangez tous de la viande hallal sans le savoir.
            PS : Je travaille dans le contrôle de la filière viande.

            • Merci Pagure.

              En d’autres termes, des rites barbares nous sont imposés et nous alimentons la filière hallal et contribuons aux mosquées et à la prospérité de la religion musulmane à notre corps défendant. Et nous mangeons en plus de la viande qui n’est pas propre à la santé publique.

              Mais le plus grave de tout cela, le plus scandaleux c’est la cruauté, la banalisation de rites barbares.

              • Oui c’est cela. Le rite casher est pratiquement identique au rite hallal sur le plan de la souffrance des animaux et pour les problèmes sanitaire. Mais contrairement au casher où les juifs s’acquittent des taxes à leur boucherie, la taxe hallal est payée par l’abattoir et répercutée sur le consommateur musulman ou pas. Ce sont des éléments objectifs et vérifiables.
                Par contre la notion de barbarie est subjective. Mais si de nombreuses civilisations se sont ingéniées à trouver des moyens pour limite la souffrance des animaux lors de la mise à mort, c’est bien que, de façon évidente, la mise à mort hallal et casher n’est pas satisfaisante et peut sans problème être considérée comme une cruauté gratuite (ou expiatoire !) comme les corridas avec, assommage partiel, banderilles et autres torture avant mise à mort.

                • Chouanne says:

                  A Pagure

                  La notion de barbarie, c’est ce qui est étranger ou importé de l’étranger par des étrangers; ce qui fait scandale dans le pays où l’étranger agit.

                  La barbarie en France est étrangère à la civilisation et à la culture française et choque la mentalité française.

                  C’est cela un acte barbare. Et ici les rites hallal et judaïques sont barbares et cruels. 😉

                • « si de nombreuses civilisations se sont ingéniées à trouver des moyens pour limiter la souffrance des animaux lors de la mise à mort »

                  Ces civilisations sont des civilisations chrétiennes. J’ai, en effet, appris il y a quelques mois par un moine capucin que l’on pouvait faire du purgatoire pour avoir fait souffrir volontairement un animal.
                  Encore une fois, on voit d’où vient la barbarie…

  2. Avant tout ,la france et les français doivent se réconcillier avec son histoire surtout sur l’ ancien régime.La france doit sortir de la matrice républicaine.Revenir aux racines chrétiennes autrement elle disparaitra, au roi de france qui est le lieutenant du christ sur terre. une française enraçinnée

  3. Bravo à Philippe de Villiers! Il a quelques réparties qui valent le détour!

  4. tirebouchon says:

    Attendons qu’il se rallie officiellement au premier parti patriote de France sans vouloir un poste ou un maroquin ! Seulement pour être en harmonie avec ses dires !

    • il parle trop vrai dans une repubublique ou le mensonge est « roi » nous aurions grand besoin de mecs comme lui

    • Henri (pas le même) says:

      En effet, on a déjà vu ce dont il a été capable dans le passé :
      – faire financer ses campagnes électorales par des magnats de la finance et de l’industrie (qui se rappelle du milliardaire Goldsmith ?) ;

      – copier les programmes du front national (sans l’autorisation de celui-ci, bien entendu)

      – et appeler à voter systématiquement pour le RPR-UMP au second tour si ses candidats sont battus au premier tour.

      Vous voulez encore vous faire rouler dans la farine avec lui, lecteurs de MPI ? Ce n’est pas bien se s’autoflageller…

      • Philippe de Villiers, quant à son financement par Golsmith, il en parle longuement dans son dernier livre. Vous devriez le lire, ainsi vous sauriez que les lobbies LGBT harcèlent les parlementaires européens…

        Cela me fait penser que certains doivent en être fort satisfaits au FN, au moins ils se retrouvent entre gaystapettes, je pense à Philippot et ses petits favoris qu’il installe partout aux postes-clés du FN.

        C’est là la grande différence avec de Villiers qui lui dénonce les LGBT et s’affiche catholique.

        • tirebouchon says:

          Et si les gaystapettes faisaient parti de l’attrape nigaud ? Le problème pour la France n’est pas d’opposer les français tapettes ou pas mais de réunir ceux qui veulent une France française…rien d’autre, sans l’islam conquérant et le judaïsme CRIFophile cancérigène !

          • Dans une France française on ne marie pas les hommes entre eux, et les femmes entre elles. Dans une France française, les enfants naissent d’un papa et d’une maman.

            Je répondais au propos agressif de Henri ci-dessus.

            Cela ne m’empêche pas d’apprécier le travail du FN qui est le seul parti actuellement à lutter contre l’immigration. Mais cela n’ôte rien à l’action de Philippe de Villiers qui a en plus du FN l’avantage de défendre une France catholique.

        • Henri (pas le même) says:

          De toute façon, aucun parti politique ne répond aux exigences fondamentales posées par la doctrine catholique, ou à ce qu’en dit Aristote.
          Le bien commun, tous nos dirigeants politiques (que ce soit Marine, Marion Le Pen ou Philippe de Villiers, ancien énarque qui ne renie pas franchement ses origines administratives) n’en respectent pas ses exigences et se contentent de faire ce que l’on appelle à Sciences-Po du « politique-économique-social ».
          Et bien, cela, ce n’est pas de la politique.

          En outre, vous ne me répondez pas, et tant pis si dites à un autre lecteur que je suis « agressif », à la question du rôle de « poisson-pilote » que M. de Villiers entend toujours jouer : regardez ce qui se passe en ce moment avec M. de Chauprade.
          Encore des électeurs qui vont se faire avoir !
          Déjà qu’ils se font avoir avec la présence de M. Philippot et du « lobby gay » au Front national…
          Vous croyez que cela ne suffit pas ?

          Alors de grâce que « Médias-Presse » se garde bien de nous faire la promotion de tous ces champions. Ce journal en ligne fait toujours cette promotion de personnalités qui nous trahiront le moment venu? Mais c’est à nous de créer notre propre parti : nous n’avons rien à attendre du FN, de LMPT (filiale de « Les Républicains), du MPF.
          C’est notre propre parti, une « fédération nationale catholique, qu’il faut créer et vite, avant qu’il ne soit trop tard.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com