manipulation-marionette

Selon la légende durablement entretenue, les philosophes des « lumières » auraient défendu la cause du peuple et travaillé à son émancipation. Qu’en est-il ?

Chaussant nos bésicles, nous avons glané des pépites dans quelques citations de ces « illuminés ».

VOLTAIRE écrivant à son ami Etienne Damilaville, homme de lettres acquis aux idées philosophiques des « lumières » déclare  : « …Il est à propos que le peuple soit guidé et non pas qu’il soit instruit ; il n’est pas digne de l’être… ».

En 1762, est publié le traité de pédagogie  « Emile ou de l’éducation » dans lequel ROUSSEAU déclare sans ambiguité  : «  qu’ il (Emile) croit être le maître et que ce soit toujours vous qui le soyez. Il n’y a pas d’assujettissement si parfait que celui qui garde l’apparence de la liberté, on captive ainsi, la volonté même… le pauvre enfant qui ne sait rien, qui ne peut rien, qui ne connait rien, n’est-il pas à votre merci ? » et pour ce faire l’éducation du jeune Emile comporte plusieurs périodes : de la naissance à 12 ans, rien ne lui est enseigné, à 12-13 ans, Emile apprend un métier manuel et reçoit quelques notions de physique, cosmographie et géographie et rien d’autre,  15 à 18 ans, la plus grande partie du temps est consacrée à l’éducation sexuelle et à l’apprentissage de la vie en société …

En 1763, La CHALOTAIS, publie un « Essai d’Education nationale dans lequel il propose un programme d’enseignements scientifiques destinés à se substituer à ceux des Jésuites. Voltaire le félicite d’en exclure les enfants du peuple : « …Je vous remercie de proscrire l’étude chez les laboureurs…. » et le-dit La CHALOTAIS justifie lui-même ses choix : « … le bien de la société demande que les connaissances du peuple ne s’étendent pas plus loin que ses occupations …»,

Gabriel François COYER, auteur d’un « Plan d’Education publique » (1770) note que sur 5160 élèves des collèges de Paris, 2460 sont des enfants du peuple ; il propose de les renvoyer à leurs parents !

Dans ses « Vues patriotiques sur l’Education du peuple (1783) , Philipon de la MADELAINE, auteur d’ouvrages de pédagogie, exprime le vœu  « … que l’usage de l’écriture soit interdit aux enfants du peuple…

En vérité, cette pléïade de beaux esprits « illuminés » a brillé de tous ses feux infernaux pour réduire en cendres l’instruction du peuple qui avait cours au XVIIIème siècle , témoignant sans équivoque, du mépris le plus profond et le plus constant à l’égard du peuple.

Dans le prolongement et à la lueur de ces « illuminations », nous comprenons mieux le projet révolutionnaire de Le Pelletier de Saint-Fargeau repris par Robespierre où il n’est nullement question d’instruire les enfants du peuple mais de les occuper à des activités et de former des citoyens, évidemment conformes  à l’esprit révolutionnaire. Constante également exprimée dans la déclaration du conventionnel Marie-Joseph CHENIER le 5 novembre 1793 : «… l’Instruction publique a d’abord pour but de former des républicains… » .

Nous comprenons mieux également aujourd’hui, la « refondation » de l’Ecole pour nos enfants – du primaire à l’Université – caractérisée par la suppression des cours transmetteurs de savoirs auxquels sont substituées des activités et à qui est donnée pour mission première de transmettre les « valeurs de la République ». Cette « refondation » est bien l’aboutissement de cette philosophie dite « des lumières » et du projet révolutionnaire subséquent.

Rappelons également pour mémoire, que c’est Nicolas ADAM, précepteur dans les familles aristocratiques, qui a inventé la méthode globale de lecture en 1787 – toujours en usage sous des appellations autres – déclarant : « …..éloignez des enfants les alphabets et tous les livres français et latins, amusez-les avec des mots entiers à leur portée…»

Ne pas instruire le peuple et l’enrégimenter,  « casser » l’élite … Nous avons bien compris :

C’est pour  l’émancipation du peuple et le rayonnement de la France !

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Patricia says:

    Ah, merci pour cette mise au point!
    On nous a tant rebattu les oreilles en classe avec Rousseau, Voltaire et j’en passe et des pires…
    Les gens doivent commencer à savoir ce qu’il en est exactement de cette soit disant philosophie des lumières qui « libèrent et affranchit les esprits de l’emprise de la Religion, pour favoriser la raison. »

    Evidemment, tout cela n’est que mensonges éhontés!
    Tous ces soient disant philosophes ont mis en place un monde irréel ; une vaste supercherie. Une imposture énorme… tellement énorme que nous ne la voyons même plus!

    ces gens sont des bourgeois matérialistes, sans foi ni lois attachés à leur petits privilèges matérialistes qui n’ont eu de cesse que de vouloir accaparer tous les pouvoirs et manipuler ainsi les gens du Peuple en contribuant à les déculturer et à les abrutir, sur la durée.
    Nous voyons maintenant les continuateurs de ce projet ignoble : ils sont dans les loges et au pouvoir… c’est la France d’en haut… ainsi qu’à tous les postes importants de notre société, afin de continuer à tout contrôler.

    Nous avons besoin que l’on nous explique clairement et simplement, preuves à l’appui ce qu’il en est réellement de tout dans notre monde. Nous sommes emmurés, emprisonnés depuis des générations dans leurs mensonges. C’est pour çà que nous souffrons tant! C’est normal de ne pas être bien dans un tel monde qui n’est que pourriture, la plupart du temps.

    Et le pire, voyez vous c’est qu’ils nous culpabilisent sans cesse et jouent même sur nos peurs légitimes, notre mal-être qui est une réaction saine face à tous cette pagaille organisée… dont on ne voit pas le bout du tunnel. Ils vont même jusqu’à nous obligé à consulter des psychiatres et des psychologues… nous culpabilisant encore et toujours plus… de ne pas être mieux adaptés et conformes à leur volonté malveillante et malfaisante.
    Nous devons accepter nos bourreaux et aussi accepter tout ce cirque et pour finir notre servitude… car pour eux, nous sommes des sous-êtres.
    Eux, sont « des initiés » tandis que nous sommes « des profanes. »

    C’est de la fumisterie, tout simplement. Tous ces gens sont des adorateurs de lucifer et de satan. Il y a tant de témoignages dignes de confiance, des personnes échappées de leur emprise maintenant!
    C’est incroyable, de prime abord… mais c’est la vérité toute nue et toute simple.
    Ils nous manipulent depuis très longtemps en se faisant passer pour des gens bien et hors du commun. Instruits qu’ils sont de la philosophie dite des lumières qui est, en vérité, une construction mentale folle et ignoble… En vérité, c’est une subversion dirigée contre le Bon Dieu et ses enfants que nous sommes.
    Tout comme leur maître lucifer il n’aiment pas les êtres humains. Ils les méprisent, nous le voyons bien : c’est visible maintenant.
    Nous avons besoin d’y voir clair enfin… pour nous lever et reprendre notre destinée et celles de nos enfants en main… le cœur léger et déterminés, avec l’aide du Bon Dieu.
    Merci de continuer ce travail d’information et de clarification!

  2. raslebol says:

    Je connaissais certaines citations mais merci pour ce complément de culture.

  3. Philibert says:

    Bravo pour cet excellent article ! Comment peut-on apprendre l’Anglais notamment en France en ayant que 2 heures ou 1 heure de cours par-ci par-là tout comme le sport ? Il est évident que ce n’est pas en donnant quelques échantillons chaque semaine et en répétant cela que quelqu’un du peuple peut réellement faire valoir ses capacités !

    Comme l’a dit Patricia, nous sommes dans la plus grande imposture qui n’ait jamais existé et ces FM ne sont là que pour se garder certaines places à l’abri de l’excellence et de la compétition.
    Et depuis les Lumières, il est plus difficile encore aujourd’hui de s’en sortir vu que leurs méthodes ont inondés notre société : cela commence par les livres qui nous sont proposés, ceux dont on entend parler et qui nous sont recommandés… Ils sont tellement nombreux qu’il est impossible pour qui ne connait pas les auteurs révolutionnaires des contre-révolutionnaires de ne pas se faire piéger et à la manière de Sisyphe de continuellement se prendre des murs. On nous dit de lire Machiavel, Simone de Beauvoir, leurs grands prix littéraires, mais tous ces gens ne font que participer à ce qui va vers le délitement de la société.

  4. Pour la science ce fut une période riche en découvertes.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com