planned parenthood tue des bébés

Le dernier épisode de l’affaire des six vidéos établissant que Planned Parenthood, le planning familial américain, vendait des morceaux de fœtus, va de rebondissements en rebondissements. Devant le scandale qui s’est développé la firme StemExpress qui achetait les organes a décidé de rompre tout lien commercial avec le business abortif de cette association. (Site politico.com du 14/08/2015 article de Jennifer Haberkorn). StemExpress a peur d’être éclaboussée alors qu’elle l’est déjà largement. Elle-même servait d’intermédiaire et pratiquait la revente aux universités et à des laboratoires de recherches. Cette décision a été prise dans la mesure où une enquête va être diligentée par le Congrès dans cette entreprise. Toutefois StemExpress continue de dire que ses tractations n’étaient pas illégales. Elle faisait la collecte d’organes dans 30 cliniques tenues par Planned Parenthood. Elle a par ailleurs déclaré ne pas savoir que des organes avaient pour but de transformer des souris en hybrides humains.

Quatre États ont décidé de couper les subventions affectées à Planned Parenthood. Obama les a menacés. Un membre du Congrès représentant la Louisiane, John Fleming, lui a dit de cesser de couvrir les activités de cet office d’avortements. Il a rappelé que son rôle était de faire enquêter sur cette affaire. Il s’est aussi étonné que le Service National de Santé, au lieu de dénoncer des comportements illégaux, essaye par tous les moyens de minimiser cette affaire. Notons au passage que les médias français à deux ou trois exceptions ont fait la même chose en ne parlant pas de ce scandale : ceci bien sûr pour éviter que le Planning familial de notre pays ne se voit stigmatisé.

D’autres États américains en revanche, ont déclaré qu’ils n’étaient pas concernés par la vente de morceaux de fœtus, ce qui est vrai.

De son côté Planned Parenthood a argué que les avortements ne représentaient qu’une part infime de ses activités. Des chercheurs ont déclaré que la science avait besoin de tissus fœtaux pour la recherche, notamment pour les vaccins. Le Center for Medical Progress a rétorqué que la plupart des vaccins avaient été synthétisés depuis longtemps sans utiliser des fœtus. Mais c’est parce que les laboratoires avaient voulu faire vite sans chercher d’autres options. Le Center a même trouvé des textes prouvant que des fœtus avaient servi de matériel d’expérimentation alors que les cœurs battaient encore et qu’ils étaient vivants. « Il est grand temps d’arrêter d’essayer de justifier l’injustifiable parce que l’Amérique a vu la vérité et qu’elle n’est certainement pas jolie ».

Autre révélation choquante : depuis treize ans Planned Parenthood achète les votes de certains parlementaires démocrates. L’affaire a été révélée le 13 août par Seth Paxton du site Foxnews.com. Il s’agit en tout de 25 millions de dollars. Une série de noms sont donnés avec les sommes reçues. Il faut ajouter 12 millions de dollars de lobbying divers pour influencer l’opinion publique en faveur de l’avortement. Y aura-t-il des suites judiciaires ? Bien sûr il est trop tôt pour le dire. Improbable tant qu’Obama sera au pouvoir.

Mais effectivement tout ça n’est ni joli, ni moral.

PlannedParenthood-BodyPartsForSale-LionKilled

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Sancenay says:

    La réification de l’homme par l’homme : le seul projet concret du mondialisme laborantin, climatiste et melting-potiste, sans omettre off-shoriste.
    Autant de recettes de la nouvelle cuisine politique in the wind propice à vous procurer, par exemple, à peu de frais un beau « prix Nobel de la paix » à défaut de leadership mondial.
    On comprend que cela puisse conférer à certains(e) nationalistes tout fraîchement convertis à la révolution mondiale, de fulgurantes fièvres parricides: faut bien vivre – quoique l’histoire le dira – mais surtout « évoluer  » avec son temps, que diable!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com