Gilbert Rozon, juré de l’émission  » La France a un incroyable talent « , fait l’objet d’une nouvelle plainte pour viol.

Ancien impresario de Charles Trenet, puis producteur de Laurent Ruquier, Franck Dubosc, et bien d’autres, Gilbert Rozon est accusé de viol sur mineure de 14 ans.

Salomé Corbo affirme avoir été victime de Gilbert Rozon lorsqu’elle avait 14 ans. Les faits datent de 1990.

« J’avais accès aux gros partys [fêtes] de fin de festival. Lors d’un de ces gros partys, Gilbert, qui était très intoxiqué, m’a agrippée et a passé sa main près de mes culottes, et a réussi à mettre un doigt dans mon vagin. Je lui disais: ‘J’ai 14 ans, j’ai 14 ans, je suis une jeune fille.' »

[En France, ‘tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol’, indique la loi]

Choquée de la complète indifférence des personnes qui assistent à la scène, la jeune fille n’en parle ni à sa famille ni à la police.

La réalisatrice Lyne Charlebois affirme également avoir été violée par Gilbert Rozon, alors que le producteur venait de dîner chez elle et son compagnon.

« Il a fumé un joint, je pense que j’en ai pris une puff [une bouffée]. Il devait être comme 19h30, on n’avait pas bu de vin, on n’était pas du tout intoxiqués et, écoutez, la première chose que j’ai sue, c’est qu’on était dans sa chambre, il était sur moi et j’ai fait la planche. Dans ma tête, le gars que je venais de rencontrer était en train de me pénétrer. »

Geneviève Allard, une femme d’affaires, affirme également avoir été violée par Gilbert Rozon qu’elle avait rencontré lors du lancement de son entreprise en 2016.

Anne-Marie Charette, l’un de ses anciennes collaboratrices au festival du quatuor d’humoristes raconte comment Gilbert Rozon l’a convooqué dans sa chambre d’hôtel pour lui remettre un dossier.

« Il m’a dit qu’il était mon boss, que le dossier était urgent, que je devais venir sur le champ. »

« Dès qu’il a ouvert la porte, il m’a poussée sur le lit, il s’est couché sur moi, affirme-t-elle. J’ai réussi à le repousser, mais je ne sais pas comment j’ai fait. Je suis sortie, je suis retournée prendre mes affaires au bureau et je suis partie chez moi. »

En 1998, au Canada, Gilbert Rozon avait déjà fait l’objet d’accusations pour agression sexuelle sur une femme de 19 ans et séquestration sur une femme de 31 ans. en 1998. Il avait plaidé coupable dans l’agression sexuelle d’une croupière de 19 ans, puis fait appel de sa peine (1.100 dollars d’amende et un an de probation) et avait fini acquitté un an plus tard. « Le juge pense que Rozon a déjà assez souffert de la publicité négative engendrée« , écrivait, en 1999, le site canadien CBC.

Des comportements qui rappellent l’affaire Weinstein et bien d’autres affaires du monde du showbusiness.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. au-delà des mots says:

    Au vu des profils de ces producteurs coupables de viols en série la question se pose :
     » Qu’est-ce qui pourrait dissuader ces violeurs de passer à l’acte ? »

    • Réponse: la peine de mort pour viol

      • au-delà des mots says:

        Manifestement votre exercice de la justice est équitable .

        • A épizootie grave remède de cheval.
          En tous cas vachement plus équitable que celle actuelle pour les avorteurs, impunité garantie pour ces assassins de bébés à naître. Souvent les violeurs sont des avorteurs par délégation.

          • au-delà des mots says:

            En mon nom personnel , en tant que citoyen (ne) d’une Nation qui déqualifie le viol en délit et valide l’assassinat de ses touts-petits à naître , je me dois de répondre aux exigences de justice et de vérité à savoir la condamnation sans appel des crimes ignobles que sont le viol et l’avortement en France .

      • L' ANKOU RU says:

        OUI ,mais avant qu’on lui coupe la b…e comme à d’autres bien connus ,mais tellement protégés par les politico-magistrats .

      • Non, ça va trop loin.

        • " Pour le coup " says:

          Oui ça va trop loin , le monde du divertissement , de la politique des droits de l’homme , des associations de mal-faiteurs passent leur temps à nous niquer !
          Pamino

  2. C’est le genre de frické qui se sachant tout puissant dans sa sphère, se croit aussi tout permis. Il faut le faire redescendre sur terre.

    • Cadoudal says:

      ses copains du Mur des cons , un mur de maçons, lui garantissent l ‘impunité.

      quoiqu’il fasse.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com