avortement-MPI

Dans ce monde occidental dominé par la culture de mort, la Pologne vient de prendre une initiative qu’il faut saluer !

Le parlement de Varsovie, afin de combattre l’avortement, a décidé d’aider les mamans qui attendent un enfant handicapé ou gravement malade. L’État polonais leur donnera un bonus de 930 €. Votée avec la majorité absolue du parti populiste Droit et Justice (PIS), par 267 votes pour, 140 votes contre, et 21 abstentions, cette loi appelée Pro-Life prend des mesures en faveur de la vie et contre l’avortement.

En Pologne, bien que le droit à l’avortement soit beaucoup plus restrictif que dans un pays comme la France, il est possible d’y avoir recours en cas de viol, de menaces pour la vie de la mère et dans le cas de malformation du fœtus.

Cette norme a été proposée par le parti Droit et Justice qui espère ainsi relancer le débat afin d’obtenir l’interdiction totale à l’avortement.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. La dernière modification de la loi dans le sens d’un renforcement a été un échec suite à la mobilisation des femmes polonaises.
    Par contre l’aide pour aider les enfants handicapés est une très bonne chose. Je ne connais pas le coût de la vie en Pologne mais j’espère qu’elle a été calculée pour leur permettre de vivre décemment.
    Toujours sur le plan financier cette législation restrictive est une excellente chose pour les pays voisins de la Pologne qui n’hésitent pas à proposer des des formules « all inclusive » aux femmes souhaitant avorter et ne pouvant pas le faire en Pologne
    Hypocrisie quand tu nous tiens.. croire qu’en interdisant l’avortement on sauve des vies. On permet surtout à d’autres de gagner de l’argent.

  2. Et quelle vie en étant handicapé? MERCI , il faut épargner ces soufrances !!!!
    En plus ce bonus ¿ Excusez moi , une misère .

  3. On y va says:

    On vous a laissé seule avec les hyènes , pardonnez-nous , Francesca .
    C’est une manière de les reconnaître .

    Merci pour cette heureuse nouvelle .

  4. « Cette norme a été proposée par le parti Droit et Justice qui espère ainsi relancer le débat afin d’obtenir l’interdiction totale à l’avortement. »

    Pardon ?

    Grâce à ce même parti politique Droit et Justice le projet d’interdiction totale d’avortement a échoué déjà deux foix ces dernières années. Pro-vie alors ? Pro-vie est pro-vie dans tous les cas et non point « dans certain cas », « dans beaucoup de cas », « dans très peu de cas ». Alors on devrait dire qu’Hitler était aussi pro-vie car dans la plupart de cas il interdisait l’avortement au sein de son empire. Il ne voulait pas la mort de membres de la race supérieure, mais seulement des Polonais et les autres qui occupait l’espace destiné à l’expansion territoriale de la race élue. C’est bien lui qui a introduit l’avortement en Pologne occupé le 9 mars 1943 tandis que l’avortement de enfants allemands était interdit (sauf peu de cas, si je ne me trompe pas) sous peine de mort ! Mais quant à l’essence de la chose, formellement, le rapport avec la vie de l’homme est identique : dans certain cas on permet l’avortement et on ne va pas changer cette situation.

    Et penser que ce parti « espère ainsi relancer le débat » est rêver.

    D’ailleurs, ce parti (populiste comme tous les autres, d’ailleurs, dans nos « démocraties » modernes) ne cesse pas d’inventer des nouvelles lois qui les authorisent de donner comme ça des sommes énormes d’argent à de gens, même en besoin. C’en est au moins la troisième en un an ! Ce genre d’idéologues démagogiques ne prend pas en compte l’effet démoralisant chez ceux qui reçoivent sans aucun effort. Bien sûr, parfoit il faut subventionner, aider les moins fortunés, etc. mais l’action de l’Etat ne doit principalement aggraver la dette nationale pour donner à ceux-ci et à ceux-là qui ne vont pas forcément utiliser ce qui leur est venu sans peine en conformité avec le but de la subvention. Au lieu de distribuer l’argent dans ces quantités l’Etat devrait principalement rendre les conditions de vie plus favorables économiquement. Une dette nationale toujours plus grande n’en est pas la solution.

    Du véritable bien commun ce parti en pouvoir (comme les autres) n’a aucune notion.

    Il est d’ailleurs assez triste d’observer l’état d’esprit de tant de catholiques et de gens « de droite » dans d’autres parties de l’Europe qui sont épris d’un Poutine ou du notre partie en pouvoir. Il ne faut pas rêver…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com