escada-portrait-MPI

Alain Escada, président de Civitas, réagit par communiqué à l’affaire Vincent Lambert :

L’affaire Vincent Lambert vient rappeler aux catholiques que le renoncement leur est interdit

L’affaire Vincent Lambert vient nous rappeler qu’il ne faut jamais renoncer, jamais cesser de se battre. Condamné à mort hier après-midi par le Conseil d’Etat, Vincent Lambert échappait à son exécution grâce à la décision conservatoire rendue quelques heures plus tard par la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Le feuilleton juridique n’est pas terminé mais la ténacité des parents de Vincent Lambert et de leur avocat Me Jérôme Triomphe offre au moins un sursis pour Vincent Lambert dont le seul tort est d’être tétraplégique.

Dans quelques jours, un autre dossier retiendra toute notre attention. Le ministre Benoît Hamon va-t-il mettre fin à l’expérimentation des « ABCD de l’Egalité », appellation cosmétique pour la banalisation de la théorie du genre à l’école ? Si, comme l’annonceL’Express, tel devait être le cas, cela ne signifierait pas l’élimination de la théorie du genre dans l’espace scolaire, mais cela sonnerait comme un encouragement pour tous ceux (et avant tout pour l’axe JRE-CIVITAS) qui ont mené depuis un an un combat sans relâche contre cette idéologie destructrice, notamment par les journées de retrait de l’école malgré les menaces subies par de nombreux parents et enfants de la part des directions scolaires de l’Ecole de la République.

Je voudrais aussi vous signaler comment nos amis catholiques polonais ont suivi avec succès les méthodes de Civitas et ont obtenu l’annulation des représentations du spectacle blasphématoire « Golgota Picnic » initialement programmé au Festival Malta de Poznan ces 27 et 28 juin.

Ces trois exemples confirment que la force des mauvais tient avant tout de la faiblesse des bons et que, avec la grâce de Dieu, les catholiques ont l’impérieux devoir de lutter encore et encore.

C’est pourquoi nous vous attendons nombreux au Colloque « Catholiques, engagez-vous ! » qui se tiendra le samedi 5 juillet, de 10h à 18h, au 84 rue de Grenelle dans le septième arrondissement de Paris.

Nous y aborderons concrètement et avec des gens d’expérience la riposte à l’antichristianisme, la résistance à la politique antifamiliale, la défense du bien commun dans la vie municipale et le décryptage des cercles du pouvoir.

 

Alain Escada,

président de Civitas

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Dominique says:

    Bravo,Alain,je suis avec vous à 100 pour cent.

  2. Guillaume says:

    moi aussi

  3. Cristero7 says:

    Mon père me l’a rappelé ce midi, c’est vrai, je l’avais oublié, j’étais assez petit : Vincent Lambert a fait un stage à la ferme de mon oncle (petit frère de mon père) dans le tout petit village, que je connais comme ma poche, des Ardennes. Ce rappel m’a fait comme me sentir encore plus proche du malheureux Vincent, QUI N’EST PAS EN FIN DE VIE !!! ON EST DONC LA DANS L’ASSASSINAT PUR ET SIMPLE !!!
    Je suis un catholique fidèle à la Tradition (et « encarté » CIVITAS;) Je serai d’ailleurs évidemment à Paris au colloque annoncé, comme d’habitude) mais je ne souhaite pas au clan des tueurs – la femme et le neveu de Vincent -, qu’ils me croisent un jour dans la rue… Qui sait si j’aurais le courage catholique évangélique de pardonner… EN ATTENDANT, MOBILISATION ET PRIERES « INTENSIVES » !!! SAUVEZ VINCENT !!! DIFFUSEZ, PRIEZ, DEFENDEZ-LE !!! IL NE PEUT PLUS RIEN POUR LUI-MEME !!! IL EST TOTALEMENT SANS DEFENSE, A LA MERCI COMPLETE DE SES BOURREAUX.

  4. hincmar says:

    Cet article rattrape celui du docteur Perrel sur ce même site, particulièrement défaitiste sans espérance chrétienne et très maladroitement intitulé « les carottes sont cuites pour Vincent Lambert » (humour glauque concernant un homme que certains veulent faire mourrir parce qu’il serait devenu un légume)

  5. Arthémis says:

    Bien que sympathisante de Civitas,je ne comprends pas pourquoi, lorsque celui-ci fait l’objet de vos articles, vous ne mettez pas le logo de l’association ou un symbole qui permettrait au plus grand nombre de se reconnaître dans ce mouvement. Je trouve que mettre à chaque fois une photo du président, apprécié par ailleurs, est réducteur. Le président fait un excellent travail mais sans sympathisants, plus de mouvement. C’est pourquoi je pense que vous devriez mettre plus en avant le logo, porteur de ses valeurs et de son identité, ce serait une excellente opération de com’ pour nos amis de Civitas.
    En tout cas bravo pour ce site qui n’a pas froid aux yeux !

  6. chambssy says:

    Vincent Lambert semble être déjà poussé vers la mort par le manque de soins ordonné, par l’étouffement des progrès qu’il accompli ; à se demander si Kariger ne tente pas de l’achever discrètement pour avoir raison

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com