Maître Damien Viguier assurait la défense du professeur Robert Faurisson devant la chambre d’appel au Palais de Justice de Paris le 17 mars 2016. Il donne à MPI-TV ses premières impressions sur cette audience.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. legrandjeu says:

    Quelle tenue, immense respect à Mr Faurisson et à Maitre Viguier, pour le reste, la folie ordinaire de non sens, la veulerie est à l’ordre du jour……

  2. Cette loi Gayssot verrouille de façon implacable la vraie liberté.
    C’est une ignominie qui avalise les mensonges construits sur des procédures dont les accusés ont été mis volontairement et délibérément sans défense lors du procès de Nüremberg (cf:Vincent Reynouard). Les articles 18 (si je ne me trompe) et 21 de ce procès inique stipulent qu’aucune référence historique antérieure à 1939 et s’appuyant sur les circonstances relatives à la première guerre mondiale et le traité de Versailles, ne peut être prise en compte. De même les témoignages n’allant pas dans le sens de l’extermination finale de la conférence de Wahnsee selon les interprétations de la partie attaquante de ce procès.
    Il s’agit donc dans cette loi Gayssot de protéger un nouveau dogme qui, comme son nom l’indique, codifie une nouvelle croyance en un « Golgotha » pour Juifs.Ce nouveau « Golgotha » doit remplacer celui du Christ dans sa Passion et préparer ainsi une nouvelle résurrection qui doit être l’avènement du noachisme, religion nouvelle du gouvernement mondial préfigurée dans les 3 déclarations finales du concile vatican II: « dignitatis humanae », « lumen gentium » et « nostra aetate ».Cette résurrection est aussi le triomphe du Grand-Israël, peuple sacerdotal,s’étendant du delta du Nil aux bouches du Tigre et de l’Euphrate (cf: Pierre Hillard, Elie Benamozegh et Oded Yinon).

  3. Une société de connaissance ouverte, héritière des cultures grecque et romaine, ne peut plus accepter une telle disposition qui soumet le débat public présent et futur à des décisions d’un tribunal militaire (Accords de Londres du 8 août 1945), prises il y a plus de 70 ans, alors même que l’histoire de la Seconde guerre mondiale en était au point zéro, qu’un État totalitaire était partie prenante de ce tribunal, et que le Gouvernement provisoire de la République française (juin 1944 / octobre 1946) signataire de ces accords n’émanait pas du suffrage universel.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com