coalitia-pentru-familie-petitionBeaucoup de nos amis auxquels nous envoyons des pétitions pour les signer  nous disent : « C’est inutile, cela ne sert à rien ! ». Ils ont tort. En deux jours l’Espagne nous envoie trois signaux intéressants sur le sujet.

En Espagne, il existe une chaîne de magasins appelée Cortes Inglès. Ce sont des grandes surfaces orientées vers la qualité et les « marques ». La direction a eu l’idée saugrenue de faire sa publicité par une vidéo représentant un couple de gays dans leur lit avec un enfant placé entre eux. Une pétition lancée par HatzeOïr.org avait rassemblé 21.000 signataires en quelques jours. Ce site demandait aussi d’écrire et de téléphoner. Le tout a fait « craquer » les organisateurs de cette provocation. La publicité discutable et discutée a été retirée huit jours plus tard. (HatzeOïr.org 30/09/2016).

Il y a un an, un dénommé Jesus, Espagnol vivant au Chili, a eu l’initiative de rassembler 6000 livres en faisant appel à la générosité de ses compatriotes. Ces ouvrages étaient destinés à réapprovisionner les écoles du Chili à la suite du tremblement de terre intervenu le 17 septembre 2015. À l’époque, un million de Chiliens avaient été déplacés.  Ils s‘agissait donc d’une aide de type humanitaire ; laquelle était soutenue par le gouvernement qui s’était engagé à  acheminer les livres vers le Chili. Or apparemment celui-ci ne tint pas parole. Une campagne de signatures par pétition lancée par le site madrilène Citizen GO, permit de débloquer la situation.

Beaucoup plus spectaculaire  est le succès obtenu par ce même site Citizen GO. Celui-ci a lancé une pétition visant à contrer LGBT. Ce lobby avait tenté de faire décréter par Ban-Ki-Moon secrétaire général de l’ONU, un « Día Internacional del Aborto Seguro » ; ce qui signifie « une journée internationale de l’avortement en toute sécurité ». Traduire en clair par « légalisation de l’avortement ». Conjointement une trentaine d’organisations pro-avortement faisait pression dans les locaux de l’ONU. Cette journée était prévue pour le 28 septembre dernier. En une quinzaine de jours, la pétition était signée par 170.000 personnes de plusieurs pays. La revendication de LGBT a été mise à la poubelle par le secrétariat onusien. (Citizen Go, 02/10/2016).

Alors, pour contrer la race des saigneurs d’enfants in utero, ralliez-vous à la race des signeurs de pétitions, même si vous pensez que cela ne sert à rien.

Jean-Pierre Dickes

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com