En république maçonnique, faire référence à Dieu est hautement improbable pour tout président de la république. C’est donc un président des Etats-Unis, Donald Trump, en visite officielle en France pour les cérémonies du 14 juillet et dans le cadre du centenaire de la participation des troupes américaines à la première guerre mondiale, qui a terminé son discours par ces mots : « Que Dieu bénisse la France ».

Quant à Mélania Trump, première dame des Etats-Unis, elle prit le temps d’allumer un cierge à Notre-Dame de Paris. Encore un geste très éloigné de la mentalité laïciste du monde politique français.

Le président des Etats-Unis ne manque pas, lors de ses discours en Europe, de rappeler à nos nations la nécessité de songer à Dieu. Voici des extraits, et la fin, du discours de Donald Trump à Varsovie lors de son récent voyage en Pologne :

« Et quand vint ce jour du 2 juin 1979, un million de Polonais se sont rassemblés place de la Victoire pour leur première messe avec leur pape polonais, ce jour-là, tous les communistes à Varsovie ont dû savoir que leur système oppressif allait bientôt s’effondrer. Ils ont dû le savoir au moment même du sermon du pape Jean-Paul II quand un million d’hommes, de femmes et d’enfants polonais ont élevé la voix en une seule prière. Un million de Polonais qui ne demandaient pas la richesse. Ils ne demandaient pas un privilège. Au lieu de cela, un million de Polonais scandaient ces trois simples mots : « Nous voulons Dieu ! »

Avec ces mots, le peuple polonais rappelait la promesse d’un avenir meilleur. Ils trouvaient un courage nouveau pour faire face à leurs oppresseurs, et ils trouvaient les mots pour déclarer que la Pologne serait de nouveau la Pologne.

Alors, je suis ici aujourd’hui devant cette foule incroyable, cette nation fidèle, nous pouvons encore entendre ces voix en écho à travers l’histoire. Leur message est toujours aussi vrai aujourd’hui. Le peuple de Pologne, le peuple d’Amérique et le peuple d’Europe crient toujours « Nous voulons Dieu ! ».

Ensemble, avec le pape Jean-Paul II, les Polonais ont réaffirmé leur identité en tant que nation dévouée à Dieu. Et avec cette puissante déclaration de qui vous êtes, vous en êtes venus à comprendre ce qu’il faut faire et comment il faut vivre. Vous étiez solidaires contre l’oppression, et contre une police secrète sans loi, contre un système cruel et méchant qui a appauvri vos villes et vos âmes. Et vous avez gagné. La Pologne l’a emporté. La Pologne l’emportera toujours. (…)

Ce continent n’est plus confronté au spectre du communisme. Mais aujourd’hui en Occident, nous devons dire qu’il y a des menaces sur notre sécurité et notre mode de vie. Vous voyez ce qui arrive. Il y a des menaces. Nous leur ferons face. Nous vaincrons. Mais il y a des menaces. Nous sommes confrontés à une autre idéologie oppressive, qui cherche à exporter le terrorisme et l’extrémisme tout autour du globe. L’Amérique et l’Europe souffrent attaque après attaque. Nous allons y mettre un terme. (…)

Comme le rappelle l’expérience polonaise, la défense de l’Occident repose non seulement sur des moyens, mais sur la volonté de son peuple de l’emporter et de réussir à obtenir ce que vous devez obtenir. La question fondamentale de notre temps est de savoir si l’Occident a la volonté de survivre. Avons-nous assez confiance en nos valeurs pour les défendre à tout prix ? Avons-nous suffisamment de respect envers nos concitoyens pour protéger nos frontières ? Avons-nous le désir et le courage de préserver notre civilisation face à ceux qui veulent la subvertir et la détruire ? Nous pouvons avoir les économies les plus fortes et les armes les plus mortelles n’importe où sur la terre, si nous n’avons pas des familles fortes et de fortes valeurs, nous serons faibles et nous ne survivrons pas. Si quelqu’un oublie l’importance cruciale de ces choses, qu’il vienne dans un pays qui ne l’a jamais oublié. Qu’il vienne en Pologne.

Et aujourd’hui comme toujours, la Pologne est dans notre cœur, et son peuple est dans ce combat. Tout comme la Pologne ne pouvait pas être brisée, je déclare aujourd’hui – que le monde l’entende – que l’Occident ne sera jamais brisé. Nos valeurs prévaudront. Nos peuples vont prospérer. Et notre civilisation triomphera. Alors, ensemble, combattons tous comme les Polonais – pour la famille, pour la liberté, pour le pays et pour Dieu.

Que Dieu vous bénisse. Que Dieu bénisse le peuple polonais. Que Dieu bénisse nos alliés. Et que Dieu bénisse les Etats-Unis d’Amérique. »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs

11 commentaires

  1. Soupape says:

    Tiens ! Voilà que Trump OSE … parler de Dieu
    le jour chômé (et satané) … du .°.14 juillet.°.
    au nez, à la barbe, et à la RAGE
    de tous les francs-maçons du petit orient scandalisés …

    Aussitôt, la température de la rue cadet est montée de 33 °C à 55 °C !

    Trump nous désigne l’ennemi …

    La dame lepen, son filipo, son collard, et son ludovic de la rochère,
    grands donneurs de leçons de laïcité,
    vont s’étouffer : oui, pour quitter le mondialisme et ses valets,
    il faut revenir au Dieu des Apôtres de Jésus Christ !

    macro-HONTE n’a pas dû en croire ses oreilles :
    il est cramoisi … et couvert de HONTE !
    Bien fait pour lui, de toujours vouloir s’afficher avec les grands !
    L’autre en a profité … pour le ramasser et lui donner une calotte !
    macron ? bientôt la fin !

  2. Soupape says:

    Et même Mélanie Trump, en a profité pour allumer un cierge à Notre Dame …

    Eh bien, Merci Madame !

    En plus Mélanie Trump est en jupe longue,
    et ça fait un bien immense de voir une femme … qui s’habille en femme !

    Encore une leçon pour la lepen, toujours en pantalon.

    Quand on veut être Président, on met une jupe au dessous du genoux,
    ne serait-ce que pour défendre la haute couture française !

  3. Quelle émotion !
    Thank you, Mr. President.
    Merci Madame.

  4. Merci monsieur TRUMP d’avoir ainsi donné une leçon de morale à tous les laïcards qui prétendent diriger la France tout en se prosternant devant l’idéologie criminelle de l’ennemi.
    Merci madame TRUMP pour votre signe de piété à Notre Dame.
    Merci à vous d’avoir rappelé que rien ne se fera sans l’aide de Dieu.
    Qu’IL vous bénisse et bénisse l’Amérique.

  5. balaninu says:

    D’accord avec tous les commentaires ! que ce soit au sujet de Monsieur ou Madame ! l’un et l’autre ont su donner une VALEUR et nous rappeler NOS valeurs ! la Fille aînée de l’Eglise ! hélas la France a besoin que l’on lui rappelle ! ! Merci à vous M. et Mme Trump d’avoir su rappeler ce que nous fûmes !
    Sans Dieu nous ne ferons rien ! avec Dieu si nous savons nous en rappeler à temps, peut-être que le Bon Dieu, nous épargnera !

    Que Dieu nous garde !

  6. Soupape says:

    La photo de l’estrade du 14 juillet où sont assis les 2 présidents,
    publiée dans le figaro, … mérite qu’on en commente les détails.

    L’épouse de Trump est rafraîchissante, en robe blanche fleurie.
    Il y a longtemps qu’on n’avait plus vu ça. Merci pour ce retour de la féminité !

    A l’autre bout de l’estrade, … l’épouse de macro-HONTE, 63 ans,
    boude dans un ensemble en tissu djine pop,
    et croise haut ses cuisses, … comme madame lepen.
    Car il s’agit de bien montrer qu’elle soutient activement … « la libération de la femme ».

    Moi, je préfère nettement la Trump !

    • Mad-Max says:

      Vraiment bien Mme Trump , grande classe …
      Notre prof de théâtre est d’une jalousie criante , avez-vous remarqué comme elle snobe l’épouse du Président lors de leur arrivée en voiture ?
      Aucune personnalité le clone de … la D’Arc !

  7. jean Guy says:

    Enfin , un Président qui ose invoquer le nom de Dieu , enfin une première Dame (et une vraie) qui ose prier devant Notre Dame .Dommage que dans notre Ripoublique pourrie ce soit un chef d’état étranger et son épouse qui le fassent .Depuis de Gaulle et tante Yvonne , personne parmi les présidents n’a osé exprimer sa foi en public .Il est vrai que la francs maçonnerie veille au grain : esprit républicain et foi personnelle sont à exclure .

  8. @Jean Guy
    F.Fillon a essayé et l’a fait, ça lui a couté la présidence.

    • Peu importe, il faut toujours insister, n’oubliez pas: QUI OSE GAGNE!

  9. Michelyne says:

    Que Dieu protège M. Trump. IL n’a pas HONTE en qui il croit…….Dieu n’aura pas honte de lui. Merci Mme Trump d’être qui vous êtes. Que le Seigneur continue de vous guider, de vous inspirer et de vous donner le courage de défendre les VRAIES VALEURS. Celles qui propagent la PAIX et l’AMOUR.
    On n’en a besoin dans cette société DÉCADENTE……
    Soyez bénis!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com