pape2

Peu de gens s’en souviennent, mais l’histoire de la « Saint Valentin » est d’origine très chrétienne. En effet, sous l’empire Romain, mi-février, on fêtait  les « Lupercales » qui étaient trois jours de  fêtes païennes consacrées à l’amour et à la fécondité. Pour s’opposer à la débauche de ces fêtes païennes,  en 495, le pape Gélase Ier, pris la décision de fêter très solennellement saint Valentin, évêque et martyr du IIIe siècle dont la commémoration était le 14 février. Le temps fit le reste et de l’antiquité à nos jours une confusion s’est propagée faisant de saint Valentin le saint patron des amoureux.

Aujourd’hui, en cette fête de la saint Valentin, 20 000 fiancés du monde entier ont été invités par le pape François pour célébrer « l’engagement dans le mariage ». Ils se sont rassemblés ce matin à Rome place saint Pierre sous un beau soleil, ont rapportés des journalistes sur place.

Les couples de fiancés présents suivent une préparation au mariage dans l’Eglise Catholique et chacun de ces couples a reçu en souvenir un petit coussin blanc avec les armoiries du Vatican et la signature du pape François.

Dans le contexte actuel de grave vulgarisation de la « culture de mort » et où nous assistons, partout dans le monde, à un développement sans précédent de mesures iniques visant la dénaturation du mariage et la destruction de la famille que les médias qualifie de « traditionnelle ». Le Pape François a voulu réaffirmer la réalité du mariage chrétien gage de « stabilité sociale ».

Un message du pape en phase avec celui qu’il avait adressé à la jeunesse en juillet dernier à Rio à l’occasion des JMJ : «il y a ceux qui disent que le mariage est démodé. (…) Qu’il ne vaut pas la peine de s’engager pour toute la vie. Moi je vous demande d’être révolutionnaires, d’aller à contre-courant: oui, de vous révolter contre cette culture du provisoire!»

Au Vatican on s’est félicité du succès de l’initiative et de la mise en évidence d’une jeunesse « à contre-courant. »

le président du Conseil pontifical pour la famille, Vincenzo Paglia a salué «le succès de l’initiative (qui) démontre qu’il y a des jeunes à contre-courant qui désirent que leur amour dure pour toujours, même si le monde contemporain ne croit pas que les liens durent.»

Le pape François s’est aussi exprimé sur ce sujet « urbi et orbi », à l’occasion de ce rassemblement, via Twitter en latin ou en français:

 

 

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com