C’est au sein d’un vaste domaine privé et verdoyant à proximité de Poitiers que Civitas a tenu avec succès sa première université d’été du Pays Réel.

Une université d’été qui fut très commentée par les médias (journal télévisé de France 3, France Bleu, La Nouvelle République, Médiapart, La Croix, le MuslimPost et bien d’autres). Comme l’ont souligné les journalistes, cette Promotion Charles Martel a réuni au total près de 150 participants.

D’emblée, ce qui frappe, c’est l’éclectisme. Il y a là des gens venus de toutes les régions de France, et même de Suisse et de Belgique. Des étudiants côtoient des retraités, des familles sont venues avec leurs enfants, des ouvriers et des artisans discutent avec des universitaires.

Certains sont catholiques depuis toujours et d’autres viennent pour le devenir. Se mélangent ainsi dans une atmosphère chaleureuse et familiale des catholiques traditionalistes de toujours, d’autres qui le sont depuis peu, des catholiques qui vont encore à la messe moderne mais se posent beaucoup de questions, ainsi que des personnes qui assistent pour la première fois à la messe. A table, on est impressionné par les récits de plusieurs personnes dont les parcours sont similaires : nées dans des familles de gauche, souvent anticléricales, elles ont d’abord pris conscience que la société moderne repose sur de nombreux mensonges puis, à force de quête de vérité, arrivent tout naturellement au moment de la recherche spirituelle qui les mène jusqu’ici, découvrir le catholicisme intégral.

Cinq prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, deux capucins de Morgon et un dominicain d’Avrillé sont là pour l’accompagnement religieux.

Tout au long de ces trois journées, ils ont la joie d’être très sollicités pour des entretiens privés et des confessions, ainsi que pour préparer à de véritables conversions.

La nature de cette université d’été est à la fois politique et catholique. Des conférences magistrales se succèdent (des vidéos suivront) selon un plan méthodique parfaitement bien construit. Les professeurs Franck Bouscau, Hugues Petit et Gérard Bedel, la youtubeuse Virginie Vota, l’abbé Xavier Beauvais, le Père Joseph et Alain Escada, le président de Civitas, se complètent de façon très harmonieuse devant un public très attentif.

Un temps important est consacré à des travaux pratiques en petits groupes, dans une démarche interactive ayant pour but d’entraîner à l’argumentation.

La participation aux élections municipales de 2020 est également au menu.

La messe et le chapelet quotidiens sont des moments d’une profonde intensité.

Des stands variés proposent livres, revues, DVD’s, statuettes religieuses et… crêpes qui attirent petits et grands.

On fait également la file pour adhérer à Civitas.

Le premier soir, le film La Rébellion cachée consacré au génocide vendéen est projeté en présence de son réalisateur franco-américain Daniel Rabourdin.

Des moments de détente et de camaraderie sont également prévus et rassemblent toutes les générations.

Un petit spectacle est même offert par les enfants.

Et le lendemain, ces petits reçoivent des acclamations bien méritées.

Une université d’été qui illustre la France catholique que nous voudrions voir restaurée.

Ci-dessus, de gauche à droite, Léon-Pierre Durin, directeur de l’université d’été du Pays Réel, Alain Escada, président de Civitas, et François-Xavier Peron, trésorier de Civitas.

Le Père Joseph, soutien fidèle de Civitas.

De gauche à droite, le Père Laurent, aumônier de Civitas, Léon-Pierre Durin, Alain Escada, l’abbé Xavier Beauvais, conseiller doctrinal de Civitas, et le Père Joseph.

A gauche, Pierre Studer, président de France Jeunesse Civitas

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. DUFIT THIERRY says:

    Je suis heureux de constater que la Fraternité St Pie X et Civitas marchent main dans la main. Toutes proportions gardées c’est un peu l’alliance du trône et de l’autel.
    On sait que suite à Dignitatis Humanae l’alliance du tröne et de l’autel a été supprimée et que les Etats catholiques ont été invités à se laïciser à la demande du Vatican gagné aux idées libérales et maçonniques.

  2. Cadoudal says:

    Civitas semble être le mouvement capable de susciter la Contre Révolution nécessaire pour contrer la décadence moderne .

    Dieu et le Roi !

    à bas la République, toujours maçonnique .

  3. Gautriaud bernard says:

    « Aimez vos ennemis », pas de discours haineux ou hostile, le temps de Saint Paul est revenu, les apôtres, les premiers chrétiens et les missionnaires offraient leur Foi, leur corps, leur temps et l’adoration de la vérité, sans arme autre que leur soumission totale à Dieu et sa providence. Dieu doit nous donner la victoire mais alors combattons, soyons tous Civitas.

  4. Je suis comblée d’être informée par vous, que mes petits dons réguliers portent fruits…
    Mireille…

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com