Suisse – Entre janvier et fin novembre de l’année 2016, 8.166 demandeurs d’asile ont tout simplement disparu, ne donnant plus signe de vie au Secrétariat d’Etat aux migrations.

Le phénomène est classique mais en nette augmentation. En 2014 et 2015, ce chiffre se montait à 5.501 et 4.943 demandeurs d’asile disparus.

La plupart de ces demandeurs d’asile qui disparaissent sont africains, notamment d’Erythrée (801), de Gambie (792), du Nigéria (716), de Guinée (508), d’Algérie (504) et de Somalie (494). Il s’agit d’immigrés qui savent que leur demande d’asile va être rejetée et qui entrent dans la clandestinité.

Selon les autorités suisses, une partie de ces immigrés poursuivaient leur périple vers d’autres pays européens, et notamment en direction de la France et de l’Allemagne.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

2 commentaires

  1. Renard066 says:

    Réveil français la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLLANDE et VALLS et ce gouvernement et cette pensée unique . Vivement un très très grand changement pour la FRANCE en 2017…………

  2. jeannine vaxelaire says:

    oui bien sur ,chez nous pas de problème ,normal ,on dépouille les Français qui bossent pour leurs donner ,mais par contre nous on a plus le droit a rien ,et on laisse les nôtres mourir de froid dans la rue ,mais c ‘est normale aussi ,le réveil va être dur

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com