L’agence Fides rapporte cette terrible histoire. Tarfa Younis est chrétienne. C’est une enfant orpheline de 12 ans qui vit dans le Pendjab, une région du sous-continent indien comprenant une grande partie de l’est du Pakistan et du nord-ouest de l’Inde. Dans cette région le viol et le mariage forcé des jeunes chrétiennes sont répandus.

La malheureuse avait été confiée à ses deux frères en 2005 lorsqu’elle devint orpheline. Ceux-ci l’ont vendue à un musulman de 55 ans qui a fabriqué un faux certificat de mariage et l’a violé de façon récurrente. Le neveu s’y est mis à son tour !

Depuis les deux violeurs ont été incarcérés alors que les frères de Tarfa Younis, Shamaun et Asif, courent toujours.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Et bien sûr, c’est sans aucun rapport avec leur prophète sur qui les musulmans prennent modèle …

  2. au service de DIEU et du Roi says:

    Dommage que vous cherchiez à donner une explication confessionnelle à l’horreur.
    Je ne tomberais pas dans le même piège en cherchant dans le christianisme ou l’évangile l’attitude des grand-frères de cette fillette qui sont chrétiens. Ceci démontre que parfois la culture prend le dessus sur les enseignements religieux et on ne saurait tout expliquer par la religion dont se revendique les uns et les autres.

    Fraternellement

  3. Vieux Jo says:

    La vérité n’est pas un piège. Vous refusez catégoriquement de la voir. Votre « prophète » a épousé une enfant de 6 ans qu’il a déflorée à 9 ans. Vous êtes dans la contradiction avec votre « prophète ».

  4. Je pense effectivement que Au service de DIEU et du Roi a raison : quand les hommes sont pourris, ils peuvent prendre prétexte de n’importe quelle religion pour justifier leurs actes. Ce n’est pas forcément la religion qui est en cause, mais la conscience qui est dépravée. Car enfin, la conscience n’a pas été créée différente suivant les personnes. Elle vient d’un même Dieu.
    Or, un Dieu qui autorise de telles pratiques sur une petite fille, excusez-moi, ce n’est pas un Dieu que j’adorerai, car il ressemble plutôt à un démon.

    • Vieux Jo says:

      Dieu permet. Ce qui ne veut pas dire qu’il est d’accord. Mais les hommes ont choisi de ne pas l’écouter.

      Dans toutes les épreuves, il y a un enseignement à tirer, pour la personne elle-même ou pour les autres, ou une sanction. Dans un séisme, ou n’importe quel tragédie naturelle c’est pareil. Pourquoi Dieu permet-il de telles choses ?

      Humainement, nous n’avons pas la réponse sauf comme je vous le dis plus haut que les hommes ont préféré se livrer à eux-mêmes plutôt que d’écouter la parole de Dieu. Lui obéir. Voilà le terrible mot : obéir. Et obéir à « quelqu’un » qu’on ne voit pas. Adam et Eve voyaient Dieu et pourtant ils ont préféré laissé sa loi et se tourner vers les facilités et toutes leurs conséquences. Pour être simple.

      Dieu nous a fait un énorme cadeau : la liberté. La vraie Liberté et non celle de la Révolution qui veut faire passer toutes les libertés de tous les hommes. Cela s’appelle l’anarchie, qui est un désordre. Dieu est ordre, donc forcément cela va à l’encontre l’un de l’autre.

      Pourquoi permet-il toutes ces choses ? On l’a chassé de partout, pourquoi voulez-vous qu’il vienne à notre secours ? Le monde n’est pas liberté, c’est un esclavage. Et les hommes s’y plaisent. Allez comprendre.

      • Vieux Jo says:

        Et puis nous avons tous la loi naturelle en nous. Cette loi nous rapproche de Dieu. Nous sommes tous destinés à voir Dieu et vivre de sa plénitude, connaître la Béatitude. Mais tous n’iront pas car certains se séparent de Dieu, volontairement. Même un enfant peut le faire, sans que les parents s’en aperçoivent. Dieu prête vie et un jour il se repent et revient vers sont Créateur. Dieu seul sait cela, il est le seul à sonder les coeurs et les reins. Ainsi, un enfant qui meurt, bien sûr, cela nous touche profondément ; certains disent que ce n’est pas normal. En quoi cela n’est pas normal ? Qui décide que la vie doit être de 80 ans sur terre ?

        Où cet enfant va-t-il après la mort ? S’il est baptisé, il aura la vision béatifique (il verra Dieu). S’il ne l’est pas, il sera dans les limbles s’il n’a pas commis de pêché mortel, même à un âge si tendre. Baptisé ou pas, s’il a commis un pêché mortel, son âme est perdue à jamais.

        Dieu, quand il rappelle un enfant, soit il l’aime et le soustrait au monde pour qu’il reste parfait, soit Il sait qu’il est perdu à jamais et préfère le soustraire aux hommes.

        Oui c’est très difficile à admettre humainement. Mais toutes les choses de Dieu sont à regarder avec les yeux de l’âme et non ceux du corps. Des choses qu’on ne peut expliquer, et Dieu l’a voulu ainsi, s’appellent les Mystères de Dieu. Nous en aurons connaissance en temps voulu.

        Ce qu’il faut retenir :

        – Dieu agit toujours pour le bien de notre âme.
        – Dieu n’abandonne jamais ses enfants (ce sont eux qui se séparent de Lui)
        – On ne sait pas les chemins que Dieu emprunte pour nous ramener à Lui.

  5. A l’image de son taré de malonez
    alala babar

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com