tariq-ramadan-uoif-mpi

Ce matin, Tariq Ramadan était l’invité de BFM TV et RMC. Interrogé sur la loi Taubira, Tariq Ramadan a tenu un discours minimaliste et surtout relativiste. « Du point de vue de la conscience religieuse, le mariage pour tous est quelque chose qui pose un vrai problème de conscience », a-t-il dit, ajoutant encore «  La question de l’homosexualité doit être posée dans des termes de philosophie de vie: je pense que c’est quelque chose qui va à l’encontre de ma foi ». Et l’islamologue de conclure qu’il faut dans tous les cas « respecter la loi ». Le petit-fils d’Hassan el-Banna, fondateur des Frères musulmans, se veut donc légaliste même si la loi est contraire au bien commun.

Et la théorie du genre ? Là encore, Tariq Ramadan relativise. Tout cela serait exagéré. Et puis, surtout, Tariq Ramadan tient à dire qu’il est opposé aux Jours de Retrait des Ecoles lancés par Farida Belghoul. Il est «  absolument contre cette façon de faire », dit-il. « Ça ne résout rien ». D’ailleurs, la théorie du genre, ce n’est pas une mauvaise chose à écouter Tariq Ramadan : «  La question du genre, il faut la poser, elle doit être débattue. (…) Quand il se passe quelque chose à l’école, sur la question des programmes, on en discute. Ce n’est pas en retirant nos enfants de l’école qu’on trouve des solutions ». 

Si on analyse un peu les propos de Tariq Ramadan, on perçoit vite que la stratégie de la victimisation du lobby LGBT vient servir son discours. Pour Tariq Ramadan, oui, cela ne fait pas de doute, il faut parler des discriminations. Car cela doit lui permettre d’entretenir l’idée que les musulmans sont victimes de discriminations. Tariq Ramadan a le culot de prétendre s’identifier aux victimes de discrimination. « Quelqu’un comme moi », dit-il, en parlant de la discrimination à l’emploi que subiraient les musulmans… Sauf que Tariq Ramadan, ex-doyen du Collège de Saussure à Genève, titulaire d’une chaire d’études islamiques contemporaines à l’Université d’Oxford et directeur du Centre de Recherche sur la Législation islamique et l’Ethique au Qatar, n’a vraiment pas le profil d’une victime de la discrimination. 

Quant à l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), elle tiendra à partir de demain vendredi son rassemblement annuel au Bourget sur le thème de… la famille. 160.000 visiteurs sont attendus à ce qui est considéré comme le plus grand rassemblement musulman en Europe.

«  Le mariage pour tous, les ABCD de l’égalité… Ça nous inquiète », déclare Amar Lasfar, président de l’UOIF.

Mais malgré ses inquiétudes quant à la théorie du genre, l’UOIF a condamné les Journées de Retrait des Ecoles (JRE) initiées par Farida Belghoul. «  Nous sommes pour le débat mais nous ne voulons pas de polémique. Au vu de la conjoncture actuelle, c’est mieux qu’elle n’apparaisse pas avec nous », précise Amar Lasfar. Une réplique qui ressemble à s’y méprendre aux propos de Tariq Ramadan ce matin. Les mauvaises langues rappeleront que l’UOIF est considérée proche des Frères Musulmans, comme Tariq Ramadan, et que ceci explique cela. D’ailleurs, Hani et Tariq Ramadan, petits-fils du fondateur des Frères musulmans, sont annoncés parmi les intervenants qui prendront la parole durant ce rassemblement. 

Or, il n’est pas inutile de rappeler que le Qatar est le pays protecteur des Frères Musulmans. Et que le Quatar est aussi très proche des Etats-Unis. Dans une perspective de nouvel ordre mondial, tout ce petit monde est amené à s’entendre et à collaborer, quelles que soient les apparences extérieures. 

Voilà qui met à mal l’obsession d’Henry de Lesquen, président du Club de l’Horloge et patron de Radio Courtoisie, à dénoncer la convergence entre Farida Belghoul (JRE), Béatrice Bourges (Printemps Français) et Alain Escada (Civitas). Selon Henry de Lesquen, Béatrice Bourges et Alain Escada livreraient les résistants catholiques à l’UOIF. En fait, Henry de Lesquen semble être prisonnier d’un schéma de pensée erroné : voir l’islam comme une entité monolithique, ce qui est une grossière erreur.

Henry de Lesquen occulte le fait que Farida Belghoul n’est soutenue par aucune des autorités qui prétendent représenter les musulmans de France, autorités qui, en réalité, sont essentiellement vendues au pouvoir français pour des questions bassement matérielles.

Henry de Lesquen semble également ne pas tenir compte du fait que la géopolitique est une science évolutive. Remettre fréquemment ses fiches à jour est indispensable pour situer les Frères Musulmans sur l’échiquier du nouvel ordre mondial.

Henry de Lesquen est bien libre de critiquer Farida Belghoul mais il est à côté de la plaque lorsqu’il la situe dans l’orbite des Frères Musulmans, confrérie désormais financée par le Qatar.

Il est au contraire de plus en plus manifeste que Farida Belghoul se place dans le camp des opposants farouches au nouvel ordre mondial. Rien d’étonnant ni de contradictoire, dès lors, à ce que Béatrice Bourges et Alain Escada convergent avec elle dans une action circonstanciée de résistance au nouvel ordre sexuel mondial que certains veulent nous imposer.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

19 commentaires

  1. je pense surtout que UOIF et Tariq Ramadan sont vexés de n’avoir pas réussi ce que les jre ont fait : rassembler des milliers de personnes de toute confession pour un objectif commun. de plus, ils disent qu’ils veulent le dialogue, mais ont-ils chercher à diaoguer avec elle au lieur de la condamner de cette manière?

  2. Pingback: Tariq Ramadan et l’UOIF contre Farida Belghoul et les JRE | Le Libre Penseur

  3. Elieja says:

    C’est fini, grâce à Dieu nous avons l’internet, ils n’arrivent plus à manipuler la population. La Vérité, les temps de la Révélation sont en marche.
    Les gens sincères de toutes origines et cherchant le Bien se retrouvent et dénichent les loups sous leur peau de moutons.

  4. J’admire la fougue et la combativité de Farida Belghoul, mais je crois qu’elle se trompe. A mon sens, le danger vient beaucoup plus des medias et de l’internet que de l’école – les professeurs ne sont d’ailleurs plus guère écoutés par les élèves. Si c’est l’école qu’elle veut changer, alors elle n’y arrivera pas par la polémique. Ce qui me chiffonne là-dedans, ce n’est pas le combat: c’est de ne pas comprendre pour qui travaille objectivement Farida Belghoul. Elle se défend d’être d’extrême-droite, mais a le support logistique d’E&R, dont toute personne un peu informée connait les accointances avec le Front national. C’est quoi l’objectif? Faire du buzz? Rabattre les musulmans vers le FN aux municipales? Il faudra mettre cartes sur table à un moment donné. Le « Qui n’est pas avec est contre moi », ça ne fonctionnera qu’avec les crédules, pas avec les croyants.

    •  » les professeurs ne sont d’ailleurs plus guère écoutés par les élèves »
      Les enseignants n’ont guère qu’une doxa à proposer; F.B., elle-même enseignante, est bien placée pour constater le peu de recul des enseignants sur ce qu’ils ont à enseigner et, en dépit des beaux discours syndicaux, leur manque de compétence pour former des »esprits libres » aptes à analyser les fariboles transmises, entre autres, par les média.

      • Tout à fait. Je partage avec vous cette idée que les élèves seraient plus attentifs et respectueux avec des professeurs cultivés et compétents – ce qui pose la question de la formation de ces derniers, et même plus avant, celle de la refondation de l’école après une mise au pas des syndicats enseignants et une rupture radicale de l’école française d’avec les objectifs éducatifs de l’OCDE. C’est ça, le nouvel ordre mondial. L’expertise de Farida Belghoul concernant ces sujets, vu l’expérience qui est la sienne et la teneur de ses engagements passés, est probablement considérable. La qualité de sa personnalité est admirable. Puissent ses combats en inspirer d’autres! J’espère simplement que ses « compagnons de route » actuels ne sont pas en train de fourvoyer le combat qu’elle mène présentement, car ce sont des gens qui s’appuient trop souvent sur la bêtise des gens, leur suivisme, et ne respectent donc pas leur intelligence. FB a été trahie plusieurs fois, voyant ses luttes détournées au profit d’intérêts bassement politiciens, comme elle le rappelle dans un témoignage vidéo poignant sur la marche des convergences et la récupération ignoble qu’en a faite le PS. Pourvu que ce ne soit pas le cas avec les JRE! Cette fois, c’est peut-être le FN qui est déjà en embuscade. L’opportunisme des ces gens-là ne change pas.

    • aladin says:

      Permettez moi de vous rappelez votre manque d’information sur ER… Vous paraissez tellement renseigner que vous ometez de préciser qu ER n est pas plus proche du FN que de l UPR (si votre culture politique vous permet d identifier ce parti) que Debout de la République ou de l extrême gauche… Je suis ce site depuis 5 ans et croyez moi je ne voterai jamais FN … ER signifie avant tout Egalité et Reconciliation Nationale entre toutes les communautés… Si vous n etes pas pour cette égalité dans ce cas je vous laisse jubiler sur votre infériorité devant le lobby LGBT, juif-sioniste et Franc maçon

      • Tef says:

        Alain Soral a pourtant affirmé que le vote FN était, à son avis, la seule alternative patriote crédible. Il a même, me semble-t-il, encouragé les musulmans français à voter Marine Le Pen – ce qui ne manque pas de sel quand on voit comment celle-ci est prête à lancer des polémiques sur le halal à tout bout de champ. Une bien belle « réconciliation » (on est fâchés?) en perspective! Que vous faut-il de plus? Si vraiment FB était reliée au FN, alors son combat n’aurait aucune chance d’aboutir, car ces gens-là, loin de représenter une alternative crédible aux lobbies que vous dénoncez, ne cessent de détruire ce qu’ils prétendent défendre. La voir se marginaliser en s’alliant avec Escada, Salim Laïbi(!) et consorts laisse à craindre que c’est le chemin qu’elle suit, et que l’enseignement du genre a donc de beaux jours devant lui.

    • Jean-Pierre Dickes says:

      Oui Farida mène un combat contre le politiquement correct. Mais c’est le bon combat.Elle est très isolée et mène un combat difficile.
      Je suis cependant en désaccord avec votre intervention. De plus en plus les Français par mollesse laissent l’instruction et l’éducation à l’E.N. Or depuis la fin de la guerre nous assistons depuis le plan Langevin à une érosion de l’EN. Nous sommes passés en un demi siècle de la deuxième place mondiale à la 28ème place ; et cela continue par la mise à mort des écoles qui se placent hors de ce lamentable système (écoles hors contrat) . Le pompon étant la nomination à la tête de l’inéducation une jeune femme d’une autre culture que la notre, et qui n’y connait rien. Or tout tient à l’éducation et à l’instruction. Des choses élémentaires comme la politesse ou le respect des autres ne sont plus enseignés. Un jour on a demandé à Le Pen (le père) quelle était son programme social. Il a répondu : ce n’est pas difficile : se sont les dix commandements de Dieu. Comme ils ne sont plus enseignés, nous arrivons à une dissolution de toutes les valeurs bien caractérisée par l’invitation des Back M pour commémorer Verdun et la suite. Les médias viennent ensuite en ajouter une couche. Ecoutez la radio : il n’y a que l’euro de foot. IL y a trois ans c’était le mondial, puis le tour de France, puis Roland Garros. Pendant ce temps les islamistes prenaient l’équivalent de deux pays moyens ; Nigéria, Syrie, Irak…Le sport fait partie des plus scandaleuses affaires de fric au monde. Pendant l’Euro débutant, les islamistes ont brûlé vives 19 jeunes filles en les mettant dans des cages, ils ont progressivement plongé 25 hommes dans de l’acide nitrique. Ne pensez vous pas que ces horreurs ont pour l’Humanité plus d’importance que l’Euro qui sera immédiatement oublié.67 % des Français ne s’intéressent pas au football et on leur inflige cela toute la journée sur les radios.
      Je ne pense pas que Farida rame pour le FN qui instinctivement ne fait pas confiance aux musulmans.

  5. Pingback: Ludovine de La Rochère invitée de l’UOIF avec Tariq Ramadan

  6. jean delvigne says:

    Henry de Lesquen n’est plus crédible à mes yeux depuis que, la veille du second tour de la dernière présidentielle, il a eu l’incroyable hypocrisie d’inviter à son émission du lundi à Radio Courtoisie les caciques de l’UMP. Il s’agissait de convaincre les auditeurs de voter pour leur candidat. Or Henry de Lesquen avait tiré à boulets rouge sur le petit Nicolas pendant toute la campagne.

  7. Comment le Qatar peut-il à la fois financé les frères musulmans ennemi d’Israël et des Usa et en meme temps être proche des USA… Illogique. Après ça dénonce la soi-disant manipulation des autres médias

  8. Pingback: Ludovine de La Rochère invitée de l’UOIF avec Tariq Ramadan | Le Libre Penseur

  9. coup de théâtre, Farida Belghoul est invitée! Quel désaveu pour Tariq Ramadan et la direction de l’UOIF Les musulmans n’étaient pas d’accord avec leur avis et ils ont protesté. Bravo

  10. Pingback: Maryam Ramadan, fille de Tariq Ramadan et diplômée en « études de genre »

  11. Pingback: Maryam Ramadan diplômée en « études de genre » | Le Libre Penseur

  12. Pingback: Accueil - axedelaresistance.com » Maryam Ramadan diplômée en « études de genre »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com