Les Témoins de Jéhovah profitent de l’affaiblissement de l’Église catholique pour se répandre de plus en plus. Mais ils restent très discrets sur le centenaire de la mort de leur fondateur, Charles-Taze Russell (1852-1916). Ils ont de bonnes raisons pour cela.

Le numéro 98 de la revue Le Sel de la terre consacre un dossier à ce centenaire. Il rappelle comment C.-T. Russell fonda en 1884 la WatchTower Society (société de la Tour de Garde) qui dirige encore aujourd’hui le mouvement des Témoins de Jéhovah.

Mais il fournit surtout le témoignage de quatre anciens membres de la secte.

— Le premier s’est converti à l’Église catholique en 2012, grâce aux écrits de saint Augustin. Il raconte :

« Les ouvrages des témoins de Jéhovah deviennent très rapidement caducs à cause du changement constant de doctrine. Ils ne lisent plus, aujourd’hui, les livres publiés par le fondateur de la secte, C.-T. Russell, ni même quelques livres publiés avant l’an 2000. Un témoin de Jéhovah qui lirait aujourd’hui les livres publiés par sa propre secte dans les années 1970, par exemple, les trouverait étranges. Ceux de Russell lui sembleraient appartenir à une religion différente. Or les écrits de saint Augustin gardent toute leur actualité, et les catholiques d’aujourd’hui s’y retrouvent facilement. »

— Le deuxième a eu l’occasion de ranger de vieux numéros de la La Tour de garde (revue des Témoins de Jéhovah). Il a été frappé, lui aussi, par ces changements constants de doctrine :

« Je ne cessais d’établir des comparaisons entre les numéros de La Tour de Garde. Quel était l’enseignement que Dieu transmettait par son organisation quand Russell en était le premier président ? Et avec Rutherford, son deuxième président ? Qu’enseigne-t-il actuellement par le président Knorr et ses associés ? L’un contredit l’autre, l’un taxe d’erreur les « vérités divines » de l’autre. Il n’y avait apparemment aucune trace de direction divine dans la Société de la Tour de Garde. »

— Le troisième a rencontré un libraire qui lui a fait connaître toutes les fausses prophéties de la secte :

« Le libraire me dit : Aux questions que vous vous posez, je vois que vous êtes témoin de Jéhovah ; alors, je voudrais vous montrer quelque chose. Et de sous son comptoir, le voilà qui sortit une liasse de photocopies sur les prophéties que les témoins de Jéhovah avaient faites depuis un siècle : toutes fausses !

Ils disent, par exemple, aujourd’hui, que 1914 est la date de la venue invisible du Royaume de Dieu. Alors qu’à l’époque, ils entendaient bien que ce serait la fin du monde, et que le Royaume de Dieu allait venir littéralement sur terre. En 1925, ils avaient même attendu le retour d’Abraham, d’Isaac et de Jacob ; et ils en étaient tellement sûrs qu’ils leur avaient fait construire une maison en Californie ! Depuis, ils l’ont revendue…

Ce fut pour moi un bouleversement incroyable ! Je suis alors monté vers les autorités régionales, et là, j’ai appliqué une tactique toujours très efficace qui est d’être complètement têtu ! De vouloir une réponse nette et précise sur la question que je posais. »

— Le quatrième a brusquement réalisé le vide de son « apostolat » essentiellement négatif (contre la sainte Trinité, contre la divinité de Jésus-Christ, contre l’immortalité de l’âme, contre l’Église catholique, etc.). Il passe chez les protestants baptistes. Mais ensuite, le livre de Marie Carré J’ai choisi l’unité (Chiré) l’oriente vers l’Église catholique.

Ayant changé sans cesse de doctrine depuis leur fondation, les Témoins de Jéhovah sont aujourd’hui gênés par la figure de leur fondateur. On comprend qu’ils n’insistent pas sur le centenaire de sa mort.

En fait, pour être crédible, toute secte protestante doit faire oublier son fondateur. Comment se prétendre la véritable Église du Christ quand on a été fondé par un Russel, un Knox, un Luther ou un Calvin ? Seule l’Église catholique remonte à Jésus-Christ.

Ce dossier du Sel de la terre [1] fournit aussi des conseils sur la façon de discuter avec des Témoins de Jéhovah.

[1] Le Sel de la terre (revue des dominicains d’Avrillé) – Couvent de la Haye-aux-Bonshommes – 49240 Avrillé. Ce numéro (224 p.) : 15 E (+ port). Abonnement annuel (4 numéros) : 48 E.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 commentaires

  1. pascal queniart says:

    1 secte de pédophiles

    • Finalement c’est comme chez nous. Pas tellement de différences en fait

  2. C’est normal car les Témoins de Jéhovah ne suivent pas un homme. Et arrêtez de dire que c’est une secte car ça fait longtemps en France qu’ils sont considérés comme une religion….

  3. un autre dessin résume la réalité occultée de cette secte :
    http://img4.hostingpics.net/pics/705137Casseroles044.jpg

  4. « Ils restent très discrets sur le centenaire de la mort de leur fondateur, Charles-Taze Russell (1852-1916). Ils ont de bonnes raisons pour cela. »
    A commencer par celle ci : Ils ne fêtent pas les anniversaires qui attirent l’attention sur l’humain, sauf les anniversaires de mariage.
    Ils restent encore plus discrets sur le tombeau de leur fondateur, et pour cause :
    https://www.info-sectes.org/tj/russel.htm
    Ce site vaut le détour

    « En 1925, ils avaient même attendu le retour d’Abraham, d’Isaac et de Jacob ; et ils en étaient tellement sûrs qu’ils leur avaient fait construire une maison en Californie ! »
    Et ils avaient aussi acheté une magnifique voiture pour promener les prophètes ressuscités !
    Si la date de 1914 est une date clé pour les Témoins, que reste t-il donc de 1975, qui marque, selon eux, l’anniversaire de six mille ans en rapport avec la création d’Adam et Eve, et qui devait voir des évènements sans précedent en rapport avec l’instauration du Royaume divin sur terre ?
    « Seule l’Église catholique remonte à Jésus-Christ. ».
    Oui, sans doute, mais est elle irréprochable pour autant ?
    S’est elle toujours maintenue dans le droit fil du christiannisme tel que l’enseignement de Jésus l’a montré ?
    On pourrait remplir un gros livre en citant tous ses péchés et ses emprunts aux religions païennes, qui sont d’ailleurs à l’origine des schismes tel celui de Luther.
    Les accusations portés par les Temoins de Jehovah sont exactes, pour la plupart, et ils ne sont pas les premiers, dans l’Histoire, à avoir dénoncé les mauvaises pratiques du clergé catholique.
    Malheureusement, il semble bien que le Pape François ne soit pas le genre de chef qui puisse adoucir leurs critiques de l’Eglise, ainsi que celles des autres personnes qui se rendent bien compte que si elle représente Jésus sur Terre, elle le représente manifestement bien mal.

  5. Certaines prophéties et explications précédentes contenues dans les publications de la société Watchtower sont aujourd’hui devenues obsolètes, pourtant des ‘témoins’ sont toujours actuellement emprisonnés pour les avoir distribués.

    Sont-ils ou ont-ils été emprisonnés pour avoir utilisés publiquement et défendus uniquement la bible, ou encore… pour avoir modestement défendus leur foi en Dieu ou leur foi en Jésus Christ, ou simplement pour avoir distribués [par obligation] ces publications qui pour certaines explications sont depuis considérées comme caduques ou d’autres comme publications extrémistes.

    Certains sont ou ont été lourdement éprouvés ou sont mêmes morts pour ces publications aujourd’hui obsolètes, d’autres ont dû prendre et (parfois en famille) des risques énormes pour satisfaire les exigences [autoritaires] et hiérarchisées de la société Watchtower et de ses dirigeants:

    « … une sœur néerlandaise qui habitait un village isolé dans les montagnes de Java-Est, a pu échapper aux camps durant les deux premières années de la guerre. Ses trois enfants adolescents et elle ont profité de leur liberté pour traduire le livre Salut et des numéros de La Tour de Garde de l’anglais en néerlandais. Les publications traduites étaient ensuite recopiées et transmises clandestinement aux frères dans tout Java. » – Annuaire 2016 (INDONÉSIE/Sous le joug japonais)

    Cela rappel malheureusement le triste souvenir de toutes ces personnes exploitées ou mortes lors des constructions de certains édifices religieux.

    Quelles tristes situations !

    Citation : « À ce jour, les tribunaux ont inscrit 87 publications des Témoins sur la LFDE. »
    Citation : « Les craintes que la loi soit détournée se sont révélées justifiées. »
    Source des citations : http://www.jw.org/fr/actualites/juridique/par-region/russie/tj-liberte-religieuse-menacee/

    La loi n’a pas été [détournée] spécialement pour s’appliquer vicieusement à l’organisation des témoins de jéhovah mais elle a simplement été remaniée comme beaucoup d’autres lois afin de pouvoir répondre à un plus grand nombre de cas de dérives sectaires extrémistes, quelque soit la confession.

    Il est intéressant de constater comment la société watchtower essaie (comme à son habitude) de noyer le poisson et se victimise plutôt que d’avoir l’humilité de reconnaître les faits et de changer ce qui ne va pas.

    De plus, il n’est nul part expliqué sur l’ensemble des articles parus sur le site jw.org à propos de ces difficultés survenues dans ce pays, que le caractère extrémiste reproché à l’organisation était entre autre lié à une violation de la loi sur la liberté de religion s’appliquant à la personne, c’est à dire la manière dont elle traite les personnes qui désirent se retirer volontairement pour une raison personnelle, etc. Méthode consistant à priver ces personnes de tout contact amicaux et familiaux.

    Pour mieux comprendre l’envers du décord, voir site : jw-verite.org

  6. Intéressant ce que vous racontez…
    Pourtant, quand je lis ceci :
    https://www.jw.org/fr/publications/livres/royaume-de-dieu/verite/dessein-divin-pour-humains-revele/
    Et notamment à partir du §18… je ne trouve aucune volonté de cacher quoi que ce soit, ni d’en avoir honte, ni… bref…
    Quand je lis cela, sur un site accessible à tous, dans un article publié ainsi, je me dis que, pour la plupart, les arguments que je viens de lire dans ce dossier et les commentaires qui suivent sont, sinon diffamatoires, du moins mensongers.

    >> De l’intérêt de vérifier avant de tout croire (Actes des apôtres 17, 11 => « Or ceux-ci avaient l’âme plus noble que ceux de Thessalonique. Ils accueillirent la parole avec le plus grand empressement. Chaque jour, ils examinaient les Écritures pour voir si tout était exact. »)
    >> De l’intérêt de ne pas mentir (Apocalypse 21,8 => « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »)

  7. schneider says:

    Lorsque Jéhovah affine notre compréhension de la vérité, cela révèle ce que nous avons dans le cœur. Avons-nous assez de foi et d’humilité pour accepter les changements ? Les chrétiens du milieu du Ier siècle ont vécu une situation de ce genre. Mettez-vous à la place d’un chrétien d’origine juive de l’époque. Vous respectez profondément la Loi mosaïque et vous êtes fier de votre héritage national. Et voilà que vous recevez de l’apôtre Paul des lettres qui annoncent que la Loi n’est plus en vigueur et que Jéhovah a rejeté l’Israël selon la chair au profit d’un Israël spirituel composé de Juifs et de non-Juifs, qu’il est en train de rassembler (Rom. 10:12 ; 11:17-24 ; Gal. 6:15, 16 ; Col. 2:13, 14). Quelle serait votre réaction ?
    voilà donc ce que l’on retrouve dans l’article cité par triste !
    On note qu’à l’époque les apôtres avaient l’esprit saint on ne pouvait donc pas contester cela et les conseils qu’ils transmettaient étaient forcement fiables ce qui est loin d’être le cas du CC qui lui est loin d’être fiable ( n’étant pas inspiré , avoué par eux mêmes )
    Moi je citerai un seul ex et il y en a bien d’autres :
    Les images subliminales Le CC a répondu à ce sujet et j’ai en ma possession sa lettre de réponse et bien il manque totalement d’honnêteté car au lieu d’admettre qu’il y a effectivement des images subliminales dans différentes publications il (LE CC ) détourne l’attention en parlant de pareidolie en insinuant que cela vient de l’imagination du lecteur .
    Un comble !

  8. Libre à vous de croire ce que souhaitez, mais les faits sont bien là et le recule suffisant pour avoir une vue d’ensemble de cette organisation.

    Elle est née et à été alimentée depuis ses débuts par de fausses prophéties, que vous considérez faussement comme une lumière croissante. Ce mensonge bien huilé semble bien fonctionner, puisqu’il tient captif des millions de personnes, soumises sans aucune limite à une groupe d’hommes , une structure très autoritaire.

    Oui, cette organisation est bien née de mensonges à ses origines, de fausses prophéties qui de leurs temps ne se sont jamais réalisées.

    Lisez : Deutéronome 18:22

    « Trise » oui, car vous semblez vraiment très mal connaître l’histoire véritable de cette organisation.

    Oui, il y a bien une différence nette entre défendre sa foi ou la bible seule (Actes 5:29), qui elle n’a pas besoin de lumière croissante puisque sa compréhension se fait à chacun son rythme.

    N’y a t’il pas là une désillusion ? Une tromperie ? Faut-il suivre un groupe d’hommes ou qu’il aille sans aucune limite à la foi, à la raison ?

    C’est nouveau : Dans la dernière Tour de garde (TGE 02/2017 paragraphe 12, ils affirment clairement être « ni inspiré ni infaillible »…

    C’est donc bien ni plus ni moins qu’un groupe d’hommes qui dirigent et entraînent les autres à leurs suites, prient eux mêmes dans l’engrenage bien huilé.

    Libre à vous d’y croire, personne n’est parfait, mais…

    Si vous en avez le courage, lisez le livre « Crise de conscience », rédigé par un ex membre du collège central – Raymond Franz, cela peut peut-etre vous faire du bien, vous aider un petit peu à ouvrir les yeux.

    Cela dépend entre autre de votre sincérité et votre attachement véritable et non négociable, sans aucun intermédiaire pour vous diriger.

    La bible ne dit-elle pas d’ailleurs, Veillez !

    Bien à vous.

    • daflon says:

      On peut lire tout et surtout n’importe quoi sur les Témoins de Jéhovah…comme d’ailleurs sur les catholiques et les autres religions. C’est la raison pour laquelle il est si difficile de se faire une opinion impartiale. Pourtant la question est d’importance essentielle puisqu’il est question de rien de moins que de l’existence de Dieu et de la façon (si nous reconnaissons qu’il existe, évidemment) de le servir selon ses exigences et non sur notre propre façon de concevoir notre religion.
      Ce que vous déciderez de croire, ou de ne pas croire, aura donc une importance décisive pour votre vie future après la mort (si tant est qu’elle existe, bien sûr).
      A ce jour, je me suis montré personnellement incapable de discerner la « Vérité ». Je connais assez bien les TJ. Je reste très dubitatif en regardant le tombeau, et son emplacement, du fondateur, Charles T. Russell. Le livre « Les TJ prédicateurs du royaume de Dieu »raconte leur histoire et ne passe pas sous silence leurs erreurs (la plupart du temps). Je lis dans le commentaire d’Azerty : « Dans la dernière Tour de garde (TGE 02/2017 paragraphe 12, ils affirment clairement être « ni inspiré ni infaillible »…
      Voilà un élément nouveau et de grande importance, car, à ma connaissance, le Collège Central, l’ »Esclave fidèle et avisé », a toujours été constitué de « membres oints », c’est à dire du « petit troupeau » des 144000 personnes choisis aux cours des temps par Dieu (où par jésus) pour faire partie du Royaume céleste, tandis que tous les autres humains fidèles vivraient sur une Terre paradisiaque. Jusqu’à présent toutes les décisions d’importance prises par le CC étaient faites sous la prière et considérées comme émanent es de la volonté divine, donc, sans que le mot soit prononcé, inspirées.
      Un livre m’a paru très intéressant à lire: « Crise de conscience », rédigé par un ex membre du collège central – Raymond Franz, qui a eu le courage de sortir de l’organisation pour des raisons bibliques, après toute une vie passée en son sein, malgré tout ce que cela a dû lui coûter.
      Comme je viens de le commencer, je ne peux en dire plus, mais je ne peux que conseiller de le lire.

  9. schneider says:

    je me souviens quand je fréquentais encore les tj on avait pour règle de régler nos différents quel qu’ils soient, grave ou minime entre nous sans interférence extérieure .
    Je pensais sincèrement vivre à cette époque dans un paradis spirituel !
    Et comme beaucoup je suivais machinalement les directives de bon grès en pensant agir au mieux .
    Le temps cad 50 ans a peu à peu étiolé ma foi en l’organisation et le constat est sans appel : Non il n’y a pas de paradis spirituel chez les tj !
    Comme dans beaucoup d’autres religions il y a l’infidélité entre conjoint et je trouve que dans ce domaine ces dernières années il y a eu une augmentation de cette situation .
    Ajoutons la pédophilie , le mensonge de certains membres du CC , des directives abusives comme par ex le retrait volontaire qui est quand même un choix personnel et qui est sanctionné fortement avec des conséquences parfois dramatiques !
    Alors oui j’ai été très déçu et comme le dis si bien azerty, des millions de tj continue et continueront a servir le CC malgrés les preuves à venir de l’imposture du CC .

  10. Jésus viendrai aujourd’hui sur terre qui trouverai t il en train de prêcher ?
    Des Catholiques ? des Protestants ? des Évangélistes ?, des Musulmans ? Des religions autres ?
    Je n’ai vu qu’une fois à ma porte les amis de l’homme et au moins 300 fois les Témoins de Jéhovah.
    J’étais catholique j’ai même fait des séminaires chez les moines, je n’ai jamais vu utiliser la bible autant que les témoins de Jéhovah (Ils en utilisent environ 70 différentes et s’en réfère pour répondre à chacun)
    En réfléchissant Jésus n’était pas « Catholique » terme venue en 325 par le concile de Nicé, Il était Juif
    et suivait les écritures hébraïque et les citaient très souvent.
    Comment se fait il qu’on nous interdisaient de les lires, ces écritures hébraïque ?
    Il y a t il des dogmes ou des traditions venues après qui furent très gênantes ?
    Si des évêques reconnaissent que l’émission de TV sur la pédophilie dans l’église a été une bonne émission qui a remis les pendules à l’heure, ils devraient avoir la même démarche par rapport au christianisme authentique.
    Le constat est flagrant , plus que des personnes âgés dans les églises ,Eglises poussiéreuses et pas au norme pour recevoir du public , financé en plus par « César » alors que Jésus a fait la différences (Matt 12:21)
    Chez les témoins de Jéhovah des salles d’enseignements et aux normes sans être financé par « César »
    Aussi cher compatriote, je fait comme Paul , je quitte ma religion pour suivre les véritable enseignement de la bible que j’ai trouvé chez les Témoins de Jéhovah.
    les arguments que vous avez avancés sur d’anciens Témoins ou des changement de positions ne m’ont absolument pas convaincu, vous me donner encore un exempleque vous ne vous êtes pas servie des écritures. Elle dit par contre (2 Pierre 2:2) 2 Et beaucoup suivront leurs dérèglements, et à cause d’eux on parlera en mal de la voie de la vérité […]
    Vous ne faite que confirmer les écritures qui disent;
    (Jean 15:19, 20) […] . 20 Rappelez-vous la parole que je vous ai dite : Un esclave n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont observé ma parole, ils observeront aussi la vôtre […]
    Aussi plutôt que de critiquer des chrétiens authentiques allez prêcher la bonne nouvelle (Matt 4:23)
    alors on verra votre véritable courage des chrétiens du premier siècle qui a envahi le bassin méditerranéen.
    Je vous prie de vous poser les bonnes questions, Jésus favorise t il ceux qui sont né dans le catholicisme ? chez les évangélistes ? chez qui ?? Réponse lisez Matthieu chap. 13
    Les Témoins de Jéhovah aujourd’hui étudient la bible avec plus de 8 millions de personnes !
    Fort de tout cela merci de me laisser la liberté de pensé et de choisir ma religion,, je respecte la votre
    mais laissez moi le choix d’aller maintenant chez les témoins de Jéhovah qui m’ont fait découvrir que Dieu à au moins un nom (prière du notre père) Et pour finir le terme « secte » utilisé sur les témoins de Jéhovah regardez là encore les écritures..
    Les premiers chrétiens étaient considérer comme tel (Act 24:5)
    posez vous la question qui traitait des chrétiens ainsi ? des suiveurs de Christ ? ou des opposants à Christ ?

    • schneider says:

      je ne sais pas qui vous êtes mais ma démarche n’était pas d’aller contre les tj mais dénoncer ce qui se passe en Russie qui prennent des décisions dangereuses pour tous ( la liberté de pratiquer sa foi ) maintenant j’ai été tj 50 ans et ancien 20 ans je connais donc bien l’organisation des tj et là ou je ne suis plus d’accord ( et on parle de liberté ) c’est que l’on ne peut quitter l’organisation sans en subir les effets dévastateur que représente le retrait volontaire et être considéré comme exclue
      Non on demande aux autres de respecter la liberté de choix et l’organisation ne l’a respecte pas
      alors vos leçon de moral vous pouvez vous les garder pour vous !
      je ne vous salue pas

      • daflon says:

        A vous lire je constate que j’ai dû mal m’expliquer et je vous prie de bien vouloir m’excuser si je vous ai blessé. Mon intention n’était ni de critiquer les TJ pour lesquels j’ai un profond respect, ni donner des leçons de morale. Il est vrai que l’exclusion est une mesure qui peut se révéler très dure, mais l’organisation n’a t-elle pas le droit de se protéger de manière biblique ? A la lecture de la Bible on constate que la tolérance de Jéhovah n’est pas sans limite
        En résumé, je voulais dire qu’il me paraissait très difficile de discerner la Vérité sur l’univers, la façon dont il est venu à exister, et partant de là, la vrai religion, tant est qu’il y en ait une. Je deviens très avancé en âge, au point de sentir l’odeur du sapin, et l’incertitude me désole, mais je suppose qu’il faille en prendre son parti.
        Cordialement

        • schneider says:

          je suis également désolé de vous avoir répondu crûment mais je croyais que vous souteniez a 100 % les tj
          sachez que je n’ai rien contre les tj de base mais ceux qui sont à leur tête sont répréhensible !
          je m’explique :
          en ce qui concerne l’exclusion bien sûr qu’elle est necessaire pour la pureté du groupe mais ce c’est du retrait volontaire dont je parle !
          imaginez et cela c’est produit pas mal de fois ,une victime de pédophilie qui a bon droit veux quitter cette organisation car elle est meurtrie dans sa chair est bien elle subie les même conséquence que l’exclusion
          cela vous parait il normal ?
          pourquoi ces soit disant avisé ne réagissent ils pas devant une t’elle injustice
          cordialement

    • Les Témoins de Jéhovah ne reconnaissent pas la Sainte Trinité ni l’Incarnation ou Divinité du Christ ? Eh bien, voilà deux dogmes fondamentaux qui définissent la Religion chrétienne et catholique, vous devez donc commencer par là, chercher dans les Saintes Ecritures, non comme quelqu’un qui voudrait réfuter, mais avec la Tradition de l’Eglise et scruter leurs arguments. Si vous êtes sincère, vous vous apercevrez que les Témoins de Jéhovah, comme les mahométans, ne sont que les faux prophètes annoncés, répandant la confusion. Mais cela ne veut pas dire que vous trouverez dans l’Eglise catholique une communauté humaine parfaite, et même ses enseignements sont contradictoires depuis le concile Vatican II. Vos recherches n’auront jamais une fin tranquille, à moins de parvenir au Ciel où l’on possèdera la Vérité.
      Si l’on croit que le Bon Dieu est Providence, alors il faut croire qu’il subsiste en tout temps un enseignement qui Lui est fidèle, toutefois il est possible que cet enseignement soit relativement caché face à la confusion régnante, à nous d’en sortir. Il vaut mieux choisir la Tradition qui remonte jusqu’à une source sûre, la Révélation, quoiqu’il puisse s’y mêler une longue suite d’erreurs, qu’il faut discerner ; plutôt que d’accorder confiance à une prétendue nouvelle révélation, qui serait sans aucune erreur, mais pas universelle ni de tout âge, contredisant alors la Providence et la Sagesse divine.

    • Leroux says:

      Bonjour.
      Je suis heureux de trouver quelqu’un qui parle ici du nom de Dieu, et j’en profite pour vous demander de m’aider à éclaircir un point sur lequel on n’a jamais voulu me donner de réponse.
      L’un des premiers enseignements TJ est en effet le nom de Dieu. J’ai dû chercher sur le site officiel pourquoi ce nom a disparu des manuscrits du Nouveau Testament, et la réponse est surprenante: des copistes auraient supprimé le nom de Dieu de tous les manuscrits. Sans vouloir ergoter sur la possibilité d’une telle « prouesse », je m’interroge sur un point crucial de l’enseignement TJ, qui affirme qu’on peut placer toute sa confiance dans la parole de Dieu, puisqu’il a protégé cette parole dans les écrits bibliques (rien n’en sera retranché ou ajouté).
      Ma question est la suivante: puisque Dieu a préservé sa parole dans la Bible, comment n’a-t-il pu protéger son propre nom dans le Nouveau Testament? Si comme l’indique le site jw.org des copistes ont pu le supprimer, comment savoir s’ils n’ont pas changé d’autres choses? Ainsi par exemple de l’épisode de Jésus qui recommande de ne pas jeter la première pierre (dans la Bible éditée par les TJ, cet épisode est signalé comme absent de certains manuscrits, ce qui signifie donc qu’il y a eu des choses d’ajoutées ou de supprimées dans la parole de Dieu, non?).
      On m’a toujours affirmé et répété qu’il fallait toujours tout vérifier, mais je me rends compte que lorsque je le fais, mes questions posent problème et on élude les réponses ou on me regarde de travers.
      Un autre point par exemple concerne les transfusions sanguines. J’apprends que certaines parties du sang sont admises car elles sont transmises de la mère à l’enfant naturellement, et que si Dieu a décidé que ces substances pouvaient être transmises naturellement, il n’appartenait pas à l’homme de pouvoir les interdire. C’est tout à fait légitime comme raisonnement. Mais alors j’y réfléchis et je constate une chose: lors des rapports intimes entre mari et femme, il y a échange de sang complet (pas seulement une partie), et c’est d’ailleurs comme cela que certaines maladies se transmettent, par le sang lors de relations intimes. Si donc Dieu a prévu un échange naturel de sang, pourquoi donc l’homme se permettrait-il de l’interdire? Cela relève bien de la même logique n’est-ce pas?
      Sur ce point également, on ne me donne pas de réponse, on me dit juste que ce n’est pas cela qu’il faut retenir. Curieusement on me disait justement qu’il ne fallait pas admettre la doctrine catholique sans réfléchir à ses principes, et qu’il ne suffit pas de croire que c’est comme ça et que c’est cela qu’il faut retenir.
      Si donc un témoin aurait l’obligeance de répondre à ces deux interrogations (j’en ai beaucoup d’autres, mais ce serait trop long), cela m’aiderait beaucoup, merci.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com