C’est un rituel annuel pour Time Magazine, le très conformiste et très célèbre organe de presse new-yorkais : le choix de la personnalité de l’année, pour le mieux ou pour le pire, qui fera la Une de sa couverture du mois de décembre.

Après un long suspens, c’est donc Donald Trump qui a été élu : « c’est un grand honneur » a commenté le futur président sur Today de la Nbc.

« Dans le cas de Trump a-t-il été choisi pour le mieux ou pour le pire ? lit-on dans le magazine. En effet, sur la réponse le pays est profondément divisé. »

Time continue en ironisant et désignant Trump comme le « Président des États divisés d’Amérique » mais admet qu’il

« est difficile de mesurer l’échelle de ce tremblement de terre. » « Devant ce baron de l’immobilier et propriétaire de casinos devenu star d’une « réality », provocateur sans jamais avoir passé un seul jour comme élu et sans avoir jamais géré autre chose que son propre intérêt, se lèvent les ruines fumantes d’un vaste édifice politique qui, un temps, accueillait partis, politologues, donateurs, instituts de sondages, tous ceux qui ne l’avaient pas pris au sérieux et n’avaient pas prévu son arrivée. Sur ces ruines, Trump doit maintenant présider, dans le bien ou le mal. »

C’est la 90ème fois que Time désigne sa « personnalité de l’année ». En choisissant Trump, il a écarté Hilary Clinton qui arrive seconde :

« elle a fait l’histoire pendant trois décennies mais on se souviendra d’elle plus pour ce qu’elle n’a pas fait que pour ce qu’elle a fait » commente le magazine. « Une femme candidate dans une élection dans laquelle la question de genre n’était somme toute pas au centre est devenue un symbole dans une bataille dans laquelle était en jeu davantage que le symbolisme. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. GUY DE LA CROIX says:

    Deo Gratias…un chrétien américain est en frai d’ écraser l’intelligentsia juif franc-mac amerloc… ( et c’est la fin de Bergoglio le FOURBE qui a cru dominer en faisant alliance avec le B’nai B’ritt) le monde occidental est en train de basculer somme il ne l’a encore jamais été depuis l’incarnation du Christ il ya 2 000 ans…

  2. luciferg says:

    Enfin, un Monsieur a mis fin au système Clinton; l’institution Clinton, experte en détournement de fonds, doit payer et être jugée. Cette distinction est amplement méritée, pour ce grand Monsieur TRUMP, élu président des américains, pour le plus grand bien de son peuple.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com