logo-acimCher Docteur,

Nous sommes le 6 décembre, 9 heures du matin. Nous subissons une véritable douche de pluie à ici à Bato dans la partie Sud de Leyte. Il fait beaucoup de vent. La pluie vient puis s’en va et le ciel est noir. Le typhon va s’abattre sur le pays cet après-midi ou ce soir. Nous nous attendons donc à une aggravation du temps durant la partie tardive du jour. Notre équipe en mission à Leyte va fréquemment dans cette partie de l’île un peu délaissée. Nous avons commencé les soins mardi de la semaine dernière ; nous les avions juste terminés hier 5 décembre.

Nous avions commencé notre évacuation hier. Pour l’heure, nous avons acheté du riz et de l’alimentation que nous avons mis à l’abri du vent et de la pluie dans la chapelle ; mais aussi tout ce qui nous était nécessaire comme médicaments et matériel d’urgence médicale. Mais nous avons déjà des réfugiés dans la chapelle Saint Joseph de Bato. Ce sont principalement de nos fidèles de Hindang et Bato mais aussi toute sorte de gens vivant dans la zone de la côte. Cette chapelle est grande et solide : elle a résisté au typhon Hayan que nous appelons ici Yolanda. Vous vous souvenez que l’an dernier nous avions établi ici une base de repli.

Nous veillons toute la nuit pour prier. Mais nous continuons encore toute la journée. .Le seul problème que nous avons rencontré hier pour préparer les évacuations était l’approvisionnement en argent. En effet dans l’île toutes les banques sont fermées ainsi que beaucoup de magasins. Nous ne pouvions pas retirer de fonds. Mais nous avons réussi à contourner le problème. Finalement nous avons réussi à nous approvisionner en nourriture. Simplement nous espérons que les choses n’iront pas en s’aggravant. Ce que nous avons rassemblé nous permettra de tenir le coup jusqu’à lundi ou mardi.

Nous n’avons guère d’information venant de Tacloban depuis que notre équipe l’a quittée. Les contacts que nous avons là nous disent que la situation est sensiblement la même qu’à Bato. Cependant il fait plus de vent et de pluie car la ville est directement sur le chemin du typhon Ruby (appellation locale de Hagupit. Là aussi les fidèles ont prié toute la nuit dans la Chapelle de la Sainte Famille qui a été reconstruite entièrement l’an dernier après sa destruction par le typhon Yolanda. Apparemment rien n’est organisé pour évacuer la population. Ce pourrait être pire que l’année dernière.

Doc, j’essaye de rester en contact avec vous dans la mesure où le temps de connexion le permet.

Priez pour nous

Elaine

Vous pouvez retrouver toutes les missions d’ACIM ASIA sur le site laportelatine.org

Les dons pour ACIM ASIA doivent être envoyés au :Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-MontIl est rappelé que la totalité des dons est envoyé à la mission sans prélèvement de quelque nature que ce soit.
D’autant qu’ACIM France prend en charge intégralement le fonctionnement
de sa petite sœur d’Asie. Tous les volontaires sont les bienvenus tout au long de l’année.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com