OSCE charnier 25 sept

Photo: Enquête avec des représentants de l’OSCE à la découverte de charniers

Le porte-parole du Bureau new yorkais du Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme André-Michel Essoungou, annonce ce samedi, qu’un  » rapport sera présenté le mardi 30 septembre à Genève », pour couvrir les évènements d’Ukraine du 18 août au 16 septembre.

Et le dossier s’annonce en effet chargé et non exhaustif!

Au fur et à mesure que les troupes gouvernementales de Kiev abandonnent du terrain dans l’Est, des charniers sont régulièrement mis à jour. Alexandre Zakhartchenko, le Premier ministre de la République populaire de Donetsk a indiqué qu’environ 40 corps de civils, ainsi que des « prisonniers de guerre de la milice et des soldats ukrainiens » ont été découverts, mais le nombre de charniers est encore inconnu, indique-t-il, chaque jour apporte son lot. Les victimes civiles, hommes, femmes et enfants, portent des marques apparentes de tortures.

De son côté, la Russie, par divers biais internationaux demande une enquête sur les charniers du Donbass ainsi que sur la tragédie d’Odessa, derrière laquelle l’opinion publique voit la marque de l’oligarque ukrainien et gouverneur de Dniepropetrovsk: Igor Kolomoïsky.

Aéroport de Donetsk ces dernières heures

Photo : Aéroport de Donetsk ces dernières heures

Odessa où, selon Odessa Timer,  hier, des miliciens ont attaqué un poste de contrôle des forces répressives ukrainiennes, tandis que des échauffourées ont lieu aux alentours de Marioupol, et qu’à Donetsk les tirs se poursuivent  autour de l’aéroport.

Si le conflit s’est atténué depuis l’ouverture des pourparlers de Minsk, en revanche il se propage sur le terrain, mais aussi dans les esprits.

En faisant voter au parlement ukrainien  la reconnaissance à l’autonomie de certaines zones de Novorossiya, Porochenko  semble avoir ouvert la boîte de Pandore, il est vrai qu’en position de défaite militaire, il ne pouvait pas concéder moins.  En effet, selon les  Izveztia.ru , Odessa à travers son conseil municipal vient, à son tour, de faire un pas vers l’autonomie; après les régions de Lougansk et de Donetsk, les odessites veulent obtenir un statut spécial pour leur région. Un groupe de députés mandatés par le conseil municipal d’Odessa présentera la semaine prochaine un projet de loi d’autonomie. La proposition sera envoyée pour examen à la Verkhovna Rada (Parlement de Kiev) et au gouvernement d’Ukraine.

Les demandes affectent le choix de la langue dans l’enseignement et l’administration,  la liberté de la politique économique et la liberté de créer et de superviser les unités de la milice populaire. Le projet de loi porte sur l’élaboration d’un accord entre le gouvernement ukrainien et le conseil municipal sur le développement économique, social et culturel d’Odessa.

La municipalité de la ville se réfère dans sa demande au vote de la Verkhovna Rada de la loi « sur les circonstances particulières de l’administration locale dans certaines zones de Donetsk et de Lougansk », qui élargit considérablement les pouvoirs du gouvernement local. Le projet de loi sera soumis à l’approbation du maire d’Odessa, Gennady Truhanov.  Gennady Truhanov , Le maire d’Odessa, récemment élu, qui est notoirement pro-russe.

Si Odessa obtenait le statut d’autonomie revendiqué ce serait un rude coup porté à l’Ukraine, mais ce serait un énorme gain pour les séparatistes.  Odessa est le dernier port principal qui reste au pouvoir central, après Marioupol qui est très gravement compromis.  De plus Odessa est contiguë à la Transnistrie pro-russe, elle rejoint par une succession de villes de Novorossiya, Donetsk et à la Crimée à l’Est.

C’est dans ce contexte que de nouveaux pourparlers Russie-Ukraine-OSCE  sont annoncés à Minsk  très prochainement.

Emilie Defresne

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com