Suite aux incidents qui ont précédé le match Nice-Saint Etienne, mercredi six supporters ont été interpellés dont un Niçois. Les supporters stéphanois ont été transférés à Nice, pour être jugés devant le tribunal de grande instance en comparution immédiate, dans un avion spécialement affrété ! Faut croire que la justice française a encore des moyens ! Mais ce n’est pas tout. Les avocats des interpellés ont tenu ce matin une conférence de presse pour dénoncer une atteinte grave aux droits de la défense : « Tout était organisé pour les juger le plus vite possible. Matériellement, nous n’avions pas le temps de nous rendre au tribunal de Nice. C’est une atteinte grave aux droits de la défense. Les moyens mis en œuvre pour les transférer de Saint-Étienne à Nice sont dignes d’un dossier de terrorisme. » Cependant les avocats sont satisfaits du renvoi du procès au 26 décembre, permettant ainsi à la pression médiatique de retomber.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com