Allemagne – Der Spiegel a publié un reportage le week-end dernier, racontant l’histoire d’Ahmad A., 32 ans, immigré syrien arrivé en Allemagne en 2015 avec sa famille nombreuse.

Ce « réfugié » syrien, musulman et polygame, vit tranquillement avec ses deux épouses et ses six enfants, dans une maison de deux étages mise à sa disposition, recevant en supplément de plantureuses allocations familiales offertes par les autorités allemandes…

Ce reportage a irrité de nombreux Allemands, exaspérés de voir ce que les immigrés reçoivent sans difficulté, tandis que les nationaux doivent trimer dur.

Bien que la polygamie soit illégale en Allemagne, Ahmad explique qu’il a été autorisé à faire venir sa deuxième épouse en Allemagne car elle est la mère de quatre de ses enfants.

Au passage, cet immigré raconte qu’il a épousé sa deuxième épouse alors qu’elle n’avait que 13 ans, en deçà de l’âge de consentement en Allemagne. Sa première femme, Betool, avait 14 ans au moment du mariage.

Ahmad a aussi une troisième femme en Syrie, mais il a dit en plaisantant aux journalistes de Spiegel que la maison devait être plus grande pour qu’elle vienne à son tour. Ensuite, cet immigré confie qu’il envisage d’avoir quatre femmes et dix enfants.

« Il y a un soutien ici. Ils nous donnent des avantages sociaux, ils nous ont donné cette maison « , précise Ahmad, ajoutant que l’Allemagne était sa destination préférée quand il a quitté son pays.

« Je vous remercie beaucoup, Maman Merkel. Elle est la seule personne qui a ressenti la souffrance des Syriens. Je remercie aussi les Allemands, même s’il y a des racistes parmi eux. Mais les Allemands ont connu la guerre et montrent une grande compassion pour les Syriens  » , ajoute-t-il en riant.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. En Allemagne, accueillis à bras et comptes ouverts, ils ont au moins la reconnaissance (et pas que du ventre, quand d’autres le font ventres vides). Il faut dire que demain, ils manqueront de main d’œuvres en gros, alors ils soignent leurs futurs esclaves enchaînés… Et nous, en France que faisons nous? Nous les expulsons, incapables de prévoir au delà de demain….

    https://wp.me/p4Im0Q-2is

  2. Cet « immigré » « syrien » connaîtra bientôt (peut-être) la joie de l’exil du retour, lors de la venue du Grand Roi … (le grand Roy d’effrayeur, selon Nostradamus, faisant allusion au Roi Clovis qui en 508 à Angoulême mit le siège devant la ville et passa les Goths au fil de l’épée).

  3. On est jamais mieux trahi que par les siens …Au lien de faire une politique nataliste en Europe nos “ leaders” préfèrent faire venir nos futurs oppresseurs sous couvert d’humanité!Affligeant…Pour ma part et pour ma descendance il n’y a plus que la fuite aux States ( tant qu’ils voudront encore de nous )

  4. Daniel Daflon says:

    Au moins accordons lui cette justice: Il est honnete et a au moins la reconnaissance du ventre.
    Merci Mamy Merkel.
    Les SDF et les Allemands pauvres ne vont surement pas en lui en dire autant!

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com