La formule « selon que vous serez puissant ou misérable… » se vérifie une fois de plus. Le socialiste Christophe Bejach, membre fondateur de Terra Nova, le think tank du PS, et ancien conseiller d’Arnaud Montebourg lorsque celui-ci était ministre de l’Économie et de l’Industrie, a été condamné dans une affaire de pédophilie jugée au Royaume-Uni en décembre 2016.

Christophe Bejach avait visiblement l’intention de jouer au nouveau David Hamilton et de prendre des photos érotiques de très jeunes filles dans une maison qui lui appartient à Bayswater, le quartier le plus huppé de Londres.

Mais il est tombé dans un piège tendu par « Sadie », un pseudonyme servant de couverture à une policière chargée de la traque des pédophiles sur internet.

Sur le forum de discussion d’un site pornographique, Christophe Bejach a pris contact avec « Sadie » qui se faisait passer pour une mère de famille prête à laisser photographier ses trois filles âgées de 8, 10 et 12 ans dans des situations obscènes.

Mais notre intellectuel socialiste ne comptait pas s’arrêter là : il voulait une relation sexuelle avec la jeune fille de 12 ans.

Au cours du procès, le juge a précisé :

« Vous avez écrit ce que vouliez faire aux enfants, en particulier que vous étiez intéressé par la plus âgée, celle de 12 ans, pas par la plus jeune. »

 « Vous avez envoyé des photos de sous-vêtements à Sadie en expliquant que vous vouliez photographier les enfants dans ces tenues . (…) En ce qui concerne la fille aînée, vous vouliez avoir des rapports réels avec elle.»

Durant le procès, Christophe Bejach a reconnu être « excité par les filles de 10 ans » et avoir affirmé par chat avec Sadie qu’il avait abusé sexuellement de sa propre fille et qu’il avait lui aussi subi des sévices étant plus jeune. Mais il prétend devant le juge qu’il s’agissait d’un mensonge.

Au cours de la perquisition effectuée par la police britannique dans la maison londonienne de Christophe Berjach en juillet 2016, les enquêteurs ont découvert une réserve de 60 images pédophiles mettant en scène des enfants abusés sexuellement dont sept images comportant des actes de pénétration.

Or, malgré les faits, la justice britannique s’est révélée très clémente puisque Christophe Berjach est condamné à une « suspended prison sentence » de deux ans, une peine avec sursis.

Pour être placé en liberté sous caution avant son jugement, il avait versé une caution de 100 000 £ à la cour, remis son passeport, et observé un contrôle judiciaire strict avec un accès restreint à l’Internet, comme le rapporte le DailyMail.

Le fait que Christophe Berjach ait affirmé à celle qu’il prenait pour « Sadie » qu’il avait abusé sexuellement de sa propre fille mériterait ouverture d’une information judiciaire en France. 

Mais en pleine campagne présidentielle, cela ferait sans doute trop désordre…

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

15 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    Cette merde va être laissée en liberté ?

  2. Vercin says:

    Encore un qui a le vice dans la peau , qu’il sache que le Peuple Franc à la mémoire dans la peau !

  3. daflon says:

    Pourri jusqu’à la moelle des os, dans le genre DSK, don Juan des hôtels de luxe.
    Un vrai socialiste, dur à défaut d’être pur.

  4. cacahuète says:

    Je comprends mieux pourquoi le PS veut absolument apprendre la sexualité à l’école (voire en maternelle) au prétexte de la lutte contre le sexisme, etc

    Ca doit être pareil pour leur obsession à légaliser le cannabis et les centres de soin/drogue à Paris…

  5. LANKOUDU says:

    Mériterait le « pal » et la « roue » idem pour les autres pourris de la politique , connus et dénoncés .

  6. jeannine vaxelaire says:

    Et voila ,la différence avec ses gens intouchables a encore frappés ,bandes d ordures ,malades ,a castrés d ‘office

  7. Di-Fra says:

    On parle de tous les prêtres couverts par la hiérarchie catholique et jamais condamnés alors que leur place étaient en prison…?????????????

    • Boutté says:

      Bien entendu qu’on en parle . La Presse veille à la diffusion de ces actes tant avérés que supposés . En revanche dans le clan des « éducateurs » et politiques du P.S il est très rare que leurs « ballets roses » (comme on disait en 57) fassent surface sauf grâce
      aux feuilles étrangères !

  8. Renard066 says:

    Réveil français la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLLAND et VALL et ce gouvernement et cette pense unique .Vivement un Très grand changement pour la FRANCE 2017.

  9. Renard066 says:

    Réveil français la république française est en danger HONTE au PS et cette pensèe unique. Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017..

  10. luciferg says:

    Depuis que l ‘on vous dit, que ces soss , deTerra Nova et autres,.qui veulent la disparition de la France en tant que Nation , sont des enc……..Vous nous croyez maintenant ?

  11. gillic says:

    Ha, s’ il avait été curé ou ouvrier, c’ est sur qu’ il serait qu’ il serait au trou pour longtemps !!!!

  12. François ALLINE says:

    Ce sale type confirme ce que je pense des abus sur enfants que l’on retrouve essentiellement dans les familles et qui s’appelle inceste. J’ignore s’il a abusé de sa fille, mais le simple fait d’en parler est révélateur d’un état d’esprit ou le pervers le dispute au malsain.

    • Vercin says:

      C’est écrit noir sur blanc dans l’article …
      Lisez , cette âme noire en fait l’ignoble aveu , il a eu des relations incestueuses avec sa fille …
      A suspendre par les c.u .lles et non par les pouces …

  13. Soupape says:

    Les francs-maçons faisant les lois … sont dispensés de se les appliquer
    (tout comme les cheminots sont dispensés de payer leurs places dans les trains)

    EXEMPLE VECU :

    Un mien parent est cambriolé la nuit, et n’entend rien.
    Par chance, les flics pincent la même équipe, qui a opéré ailleurs la même nuit,
    et mon mien parent récupère une partie de ses biens !

    Audience de correctionnelle.
    Je déconseille à mon mien parent d’y assister, car il pourrait se faire repérer,
    et j’estime (un peu à tort) que son avocat suffit pour le représenter.

    Je me contente donc d’assister anonymement au déroulé de l’audience,
    pour en faire le compte-rendu à mon mien parent.

    Il s’agit de 3 bronzés, dont le chef est français.

    Puis les juges se retirent pour délibérer sur toutes les affaires traitées,
    et j’attends le prononcé du jugement qui m’intéresse.

    Seule une greffière reste assise à son poste.

    Parait alors un individu d’environ 50 ans, travailleur manuel,
    qui a « oublié » de se présenter lorsque son affaire a été appelée.

    Il raconte qu’un des policiers de garde lui a dit qu’il pouvait revenir,
    car il ne passerait pas tout de suite.

    La greffière l’accueille fraîchement :
    « Apparemment vous avez volé telles et telles choses ; c’est pas sympa, ça ! »

    Et l’autre de répondre : « Oh, mais je suis franc-maçon !  » (sic)
    Vu et entendu de MES yeux et de MES oreilles !!!

    Naturellement la greffière réplique :
    « Et qu’est-ce-que ça peut nous faire, que vous soyez franc-maçon ? »

    CONCLUSION :

    Le type, pas très futé, qui s’était « fait » franc-maçon,
    croyait dur comme fer qu’il était INTOUCHABLE,
    et avait commis l’énorme bourde … de le révéler publiquement !
    preuve qu’on le lui avait dit,
    car il n’était pas assez malin pour l’avoir inventé tout seul.

    Cela se passait il y a environ 30 ans,
    et a contribué à me déciller …

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com