Manifs en pagaille et budgets à sec : les CRS au bord de la crise de nerf

C’est sûr que lorsqu’on donne des quatre étoiles aux clandestins, il n’y a pas de raison que les CRS soient plus mal logés, Et puis, depuis le temps qu’il n’y avait plus de vérifications aux frontières, pourquoi s’inquiéter ?… Après tout, après les attentats de janvier, les frontières avaient été ouvertes en grand, non ?

Mais où est donc passée la 14è compagnie de CRS ? Non, non ce n’est pas un gag… Tout-de-même, il y a quelque chose de pourri dans la République. Cette République au nom de laquelle les socialistes honnis par le peuple sont en voie de sinon gagner les régionales, du moins sauver les meubles en beauté… Mais qui garde la frontière franco-belge par où passe les islamistes ?

Le 4 décembre, les 84 membres de la compagnie républicaine de sécurité N°14 chargés de sécuriser la frontière franco-belge suite aux attentats du 13 novembre se sont mis en grève pour protester contre les conditions d’hébergement, rapportent les médias français.

Les policiers ont réclamé des chambres d’hôtel individuelles au lieu d’être logés dans un cantonnement de passage à Lambersart. Dès le lendemain, les policiers ont décidé de se faire porter pâle jusqu’au 10 décembre, date de la fin de la mission.

L’administration a été obligée de rapatrier en train les 84 policiers jusqu’à leur caserne à Bordeaux. 15 leurs collègues sur place se sont mis en maladie par solidarité.

Les armes et les véhicules, abandonnés à la frontière seront récupérés par les chauffeurs « non-grévistes » de la CRS 14 qui ont été acheminés en train à Bordeaux depuis Lille faute de personnels disponibles sur place. Qui plus est, les conducteurs devront passer une nuit dans ce fameux cantonnement de Lambersart. Visiblement, ils l’ont accepté.

Il reste à remplacer les policiers « malades » pour éviter de laisser vacante une zone de la frontière de plusieurs dizaines de kilomètres.

Le président François Hollande a décrété l’état d’urgence et rétabli le contrôle aux frontières suite aux attaques du 13 novembre dernier à Paris qui avaient fait au moins 130 morts et 350 blessés.

Ce n’est pas la première fois que les policiers français protestent contre les conditions d’hébergement. En avril 2014, la compagnie CRS 6 de Saint-Laurent du Var, s’était déjà insurgée d’être logée dans un hôtel budget dans le nord du pays lors d’une mission temporaire. Ils avaient fini par être hébergés dans un hôtel quatre étoiles. (Source)

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Jean-pierre degrelle says:

    Vous êtes journaliste? Vérifiez la véracité de ce que vous avancez en faisant votre boulot! Allez à la source! Les organisations syndicales policière se feront un plaisir de rétablir la vérité…
    Cet article n’est qu’une resucée de l’article faux et méprisant du point.fr !

  2. gabriel zallas says:

    J’ai du mal à croire que les médecins aient acceptés de signer 84 arrêts de travail d’un coup sans tirer la sonnette d’alarme !!

  3. Article vrai ou faux, ces contrôles commencent en tous cas à me gonfler sérieusement. On perd 1-2 heures pour un contrôle aléatoire. Quelle est la probabilité qu’ils arrêtent un terroriste lors de ces contrôles? Null à mon avis. Surtout que les petits passages ne sont pas tous contrôlés. Ce n’est que de la propagande électorale. Avec un impact terrible pour le tourisme et l’économie.

    • Les contrôles s’ils étaient bien faits, ne seraient pas inutiles et devraient même être de mise tout le temps, comme avant quand la France était souveraine.

      Par contre vous avez entièrement raison, en l’occurrence, il ne s’agit que de, propagande. les socialistes soutiennent les islamistes en Syrie, leur fournissent des armes en passant par l’Arabie saoudite ou la Turquie, mais ils prétendent les combattre.

      Ce n’est que du flan. Pour qu’ils soient crédibles il faudrait qu’ils cessent d’être à plat ventre devant l’État terroriste qu’est l’Arabie.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com