Où est donc enterré le grand saint Nicolas, l‘évêque de Myre ?

La question se pose à nouveau après la découverte par des archéologues d’une tombe en Turquie, dans la province d’Antalya, où est né et a vécu le saint au 4e siècle. Ils pensent qu’elle pourrait être celle du saint. Elle se situe dans une église de la ville de Demre, anciennement la ville de Myre dans l’Antiquité

Depuis le XIe siècle, on vénère les os du saint dans la crypte de la Basilique de Saint-Nicolas à Bari dans le sud-est de l’Italiela relique aurait été transférée pour la soustraire aux raids des sarrasins dans l’empire byzantin. D’autres églises de par le monde conserve des fragments d’ossement du saint évêque, célèbre pour  sa charité envers les pauvres, pour avoir sauvé des enfants et pour les cadeaux qu’il apportait.

Pour déterminer si la tombe retrouvée à Demre conserve réellement le corps de saint Nicolas, des études supplémentaires devront être donc effectuées.

Francesca de Villasmundo  

http://www.nationalgeographic.fr/histoire/2017/10/cette-eglise-turque-abriterait-le-tombeau-de-saint-nicolas

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com