Virginie Vota évoque cette fois la pression exercée sur les femmes pour céder à l’hypersexualisation de la mode vestimentaire et prône le retour à la modestie, notion généralement oubliée ou incomprise aujourd’hui.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Très intéressant Virginie. Il est vrai que c’est un véritable casse-tête de trouver une robe avec des manches ou une jupe de longueur raisonnable dans les magasins ou un t shirt non décolleté.(pour les jupes, il semble que ce soit un peu différent cette année.).
    On prend ce qui nous est proposé sans penser à mal. D’où la nécessité d’une prise de conscience à laquelle vous contribuez.
    Tous mes encouragements.

  2. kerneilla says:

    Merci beaucoup, enfin quelqu’un qui réfléchit; je partage tout à fait ces idées, et je suis choquée de toute cette pornographie affichée, et de l’inconséquence des femmes qui se plaignent d’être agressées tout en s’habillant et en se maquillant comme des prostituées… (ce qui n’exonère évidemment pas les violeurs de leur responsabilité.)

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com