Yael Braun-Pivet, la fameuse présidente (LREM) un peu paumée de la commission des lois, s’est mise à critiquer le piètre niveau de ses collègues députés LREM auprès de son voisin sans s’apercevoir que son micro était toujours allumé…

 «On a une responsable de texte (Paula Forteza) qui est inexistante, c’est comme si elle était à Nouméa sur une chaise longue»

«Naïma (Moutchou), elle fait ce qu’elle peut», sous-entendu pas grand chose…

Avant d’ajouter que le groupe LREM «dort» et «est vautré».

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

4 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    pour les clampins d’En marche, l’élection est un aboutissement pas un début et Macron et son sbire l’entendent bien ainsi. C’est elle qui va se faire mettre à l’index

  2. balaninu says:

    Il sont vraiment effrayants ces gens ….. mais ils sont à l’image de celui qui est leur « chef » non ?

  3. Versaline says:

    Qui se ressemble… s’assemble !

  4. Et on n’est qu’au début…. Que sera-ce en Septembre?
    C’est quand les vacances du pouvoir?

    http://wp.me/p4Im0Q-22l

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com