education-sexuelle-journal-de-classe

Allemagne – L’affaire fait désormais grand bruit, y compris dans les journaux à gros tirages comme Die Welt. Les cours d’éducation sexuelle dans les écoles font régulièrement l’objet de vives critiques pour leur contenu très explicite dès le plus jeune âge et pour la promotion des mœurs contre-nature qui y est enseignée. Mais un nouveau pas pourrait encore être bientôt franchi dans les écoles de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. A la rentrée prochaine, les cours d’éducation sexuelle pourraient contenir  des ateliers pratiques avec simulations de diverses pratiques sexuelles, y compris la sodomie.

La proposition émane du lobby des lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels (LGBT) et est prise très au sérieux par les autorités locales, ce qui soulève un véritable tollé dans toute Allemagne.

Les collégiens du Land de Rhénanie-Nord-Westphalie devaient déjà suivre un programme de lutte contre l’homophobie et de découverte des différentes «sexualités possibles».

livre-education-sexuelle-allemagne

Mais un ouvrage « scientifique » destiné aux spécialistes en pédagogie et intitulé «Sexualpädagogik der Vielfalt» (Pédagogie sexuelle de la diversité) préconise aux enseignants d’expliquer en détail aux enfants, dès l’âge de 13 ans, avec des ateliers de simulation, des pratiques sexuelles telles que la fellation, la sodomie et le sadomasochisme.

Les auteurs de ce manuel, Elisabeth Tuider et Stefan Timmermanns, proposent aux enseignants de mettre en place avec les collégiens des ateliers dans lesquels ils devraient mimer ces différentes pratiques.

Il est préconisé aux enseignants de demander aux élèves de «mettre en œuvre» les « outils pédagogiques » tels que des godemichés et autres « jouets sexuels ».

education-sexuelle-allemagne-opposants

Les auteurs de ce manuel prétendent que ces ateliers pratiques doivent aider les enfants à identifier leurs pratiques sexuelles préférées et leur orientation sexuelle.

Le collectif LGBT dénommé l’«Ecole de la diversité» appuie bien entendu ces perversions.

Quant au ministère de l’Education, il tente de se dédouaner en déclarant que « le choix du matériel pédagogique » est de la responsabilité des enseignants.

Même Yvonne Gebauer, membre du FDP, parti libéral allemand, promotrice de la cause homosexuelle, a mis en garde contre de tels cours qui vont «trop loin» et ne respectent pas «la pudeur de l’enfant». 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

19 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :