anges-mons-gros-plan-mpi

Les commémorations du centenaire de la première guerre mondiale sont l’occasion de redécouvrir ce conflit qui a terriblement marqué l’Histoire.

Connaissez-vous l’histoire des anges de Mons ? Le 21 août 1914 débuta la Bataille de Mons dans le Hainaut belge. L’armée allemande enfonçait l’armée britannique pour qui tout semblait perdu. L’histoire raconte que de nombreux soldats anglais, effrayés par cette déroute, se mirent à prier Saint Georges, patron de l’Angleterre. Or, la nuit du 23 août 1914, des figures ailées, lumineuses, firent leur apparition dans le ciel et vinrent en aide aux troupes britanniques. Ces anges auraient stoppé temporairement l’avancée des Allemands, permettant aux Anglais d’organiser leur retraite.

 anges-mons-gillis-mpi

(Les anges de Mons – Tableau de Marcel Gillis, Ville de Mons )

L’écrivain Arthur Machen, célèbre auteur fantastique britannique, s’inspirera du récit de soldats anglais pour publier le 29 septembre 1914, dans le London Evening News, une nouvelle qui raconte qu’un soldat britannique, lors d’une bataille contre des soldats allemands, invoqua saint Georges. Aidés d’archers revenus directement de la bataille d’Azincourt, le Saint-Patron de l’armée britannique mit en déroute l’armée allemande. Durant les mois qui suivirent, de nombreux articles ou ouvrages parurent relayant les témoignages de soldats ayant participé à la Grande Retraite. Le récit prit des formes diverses. Les anges qui apparurent aux troupes britanniques étaient présentés de différentes manières : nuage lumineux, cavalier, chevalier ailé, etc…

anges-mons-margetson-mpiBOWMEN OF MONS / PEARCE

Des revues de spiritualité abordèrent le phénomène. Des sermons racontant la légende et l’intervention divine furent diffusés sur le front comme à l’arrière. Des artistes peignirent la scène et des œuvres musicales furent composées pour louer l’intervention des anges.

anges-mons-photo-mpi

L’histoire d’une infirmière, ayant affirmé avoir soigné des soldats ayant vu les Anges, va aussi voir le jour et sera rapidement diffusée dans les revues paroissiales et utilisée dans les sermons de toutes les églises protestantes du Royaume-Uni.

ANGELS OF MONS [PEARSE]

Cette vision des Anges a donné un regain patriotique tant en Grande-Bretagne qu’en Belgique.

Après la guerre, de nombreuses personnes vont se lancer à la recherche de l’apparition des Anges de Mons. Des soldats revenus du Front ont confirmé qu’ils avaient vu des cavaliers dans le ciel.

anges-mons-mpi

Mythe ou réalité, l’histoire s’est transmise par la mémoire populaire britannique. Mais aussi par la mémoire populaire montoise. En 1919 et en 1945, un groupe représentant les Anges de Mons participe à la Procession du Car d’Or. Ce groupe représente des soldats britanniques entourés d’anges armés vêtus de blanc. Cette évocation a refait son apparition dans les rues montoises lors du Doudou 2014.

Anges-Mons-défilé-mpi

anges-mons-défilé-2-mpi

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. Des récits similaires en France (récits provenant des deux camps) de la Vierge Marie barrant la route de Paris aux soldats allemands.

  2. Trigo says:

    Désolé, j’habite Mons, et c’est la première fois que j’entends une histoire pareille. Si vos sources sont fiables (j’ai vérifié, aucune mention de ce qui est avancé dans cet article n’est présente l’article doudou de wikipédia), cette histoire aura en tout cas disparue de la mémoire des montois.

    Cette fête n’a d’ailleurs aujourd’hui absolument rien de religieux. Mons n’est pas pieuse.

  3. Elieja says:

    Peut-être avait-ils déjà la technologie des hologrammes à l’époque ?

    Autre fait similaire :
    https://www.youtube.com/watch?v=3YXwmC9Ytn0

    • Trigo says:

      Désolé mais il n’y a strictement aucune preuve que ça se soit passé comme décrit dans cet article. On a encore eu il y a quelques mois une « statue de la vierge marie qui s’illumine » en Belgique, et bon sang j’ai halluciné en voyant le nombre d’idiots qui ont fait le déplacement pour y prier. Ah ils ont détesté l’expertise des scientifiques qui y ont décellé une poudre de phosphore.

      Ayez les pieds un peu plus sur Terre de grâce…!

      • Elieja says:

        Tu as le droit de douter.
        Il y a le « bon » doute qui permet de construire sa croyance.
        Mais tu ne peux pas nier le paranormal. Tape par exemple « faits inexpliqués paranormal »… (Pour nous autres, on pourrait dire « le normal que l’on explique pas »)
        Après si tu refuses tout en bloc…

      • marc Sorede says:

        L’Eglise est prudente est ne cautionne ni n’encourage de telles dévotions.
        On ne peut empêcher les fidèles par contre d’y croire fermement, notamment à partir de nombreux témoignages (cf lépisode de la bataille de la marne que cite CB).
        ta réaction, trigo est intéressante, parce qu’elle dépasse l’indifférence.
        ne t’attache donc pas à ces cas douteux, alors que l’histoire est pleine d’authentiques miracles (lourdes, Fatima…)et si tu es juste de bonne volonté, penche toi sur des ouvrages sérieux sur le saint Suaire de turin. 😉
        comme cela…juste par curiosité intellectuelle.
        bonne journée !!

      • Soyez plus précis « Trigo 5 août 2014 à 10:51 », pour la statue à laquelle vous faites référence, ce serait un vernis et non de la poudre (http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-mystere-de-la-Vierge-lumineuse-de-Banneux-est-eclairci-2014-03-26-1126477 titre fallacieux, puisqu’il reste nombre de questions sans réponse).
        Cela explique-t-il pourquoi pourquoi, si on filme sans la présence de personnes, le phénomène ne se produit pas, et pourquoi le phénomène a commencé récemment alors que cette statue n’est pas récente? Avez-vous de précisions?
        Ceci dit, ce n’est pas vraiment le sujet du billet initial.

        • Trigo says:

          Merci pour la référence. Je ne suis pas scientifique de formation, mais concernant vos questions sans réponses beaucoup de paramètres sont à prendre en compte.

          La température, l’humidité et la concentration en dioxyde de carbone dans la pièce (très petite) varie selon qu’il y ait beaucoup de gens ou personne. Ces paramètres peuvent-ils influencer? Les flashs lumineux des photographes peuvent-ils influencés le vernis de phosphore recouvrant la statue? La qualité des appareils photo/video est-elle suffisamment élevée compte tenu de la faible luminosité de la pièce et celle émise par la statuette que pour capter ces micro-détails? La lumière émise par le vernis de phosphore est-il seulement de nature à pouvoir être captée par un appareil(infrarouge et ultraviolets, composants de la lumière, ne peuvent pas être vus à l’oeil nu à contrario)? La véracité des dires du propriétaire est-elle absolument hors de doute? Est-il possible qu’au moins un des 30.000 possésseurs de ces statuettes produites en masse durant les années 70 n’ait jamais remarqué jusqu’à ce jour que celle-ci émettait une lueur dans l’obscurité?

          Tant que TOUTES les réponses à ces questions n’auront pas été invalidées, il existera au moins UNE réponse valide à vos questions. Tant qu’une théorie scientifique subsiste, le paranormal n’a pas sa place.

      • Trigo says:

        Il y a trois façons pour qu’une situation dite « paranormal » se produise :

        -La première est fort simple, il s’agit d’une conséquence aux causes inconnues. Aujourd’hui on sait que les arcs-en-ciel sont produits par la diffraction de la lumière via des particules d’eau. Autrefois on ignorait l’origine du phénomène et cela était donc « paranormal ».

        -La seconde viens d’une méprise : le témoin croit interprêter une conséquence, mais l’a mal interprêté. Du coup la cause elle-même ne peut être expliquée. On pensait la Terre plate parce que la ligne d’horizon est (semble être) rectiligne. Mais elle est courbe, très légèrement!

        -La troisième est la mystification volontaire et organisée. Les mystificateurs ont à toute époque clairsemés l’Histoire.

        -La quatrième et probablement la plus intéressante; c’est celle-ci que je souhaite développer dans mon message – concerne les miracles. Pas n’importe lequels… les miracles statistiques!

        Quel est la probabilité pour qu’une pièce de monnaie lancée en l’air fasse pile? 1/2. Quelle est la probabilité pour qu’une pièce lancée en l’air fasse pile… 20 fois de suite? 2^20, soit un peu moins d’une chance sur un million.

        L’activité semble triviale si on ne tente qu’une fois, mais si un million de personnes s’adonnent à cette activité, la probababilité qu’au moins une personne réussisse les 20 piles consécutifs s’accroit considérablement. C’est ce qu’on appelle un miracle statistique.

        Quelle est la probabilité de guérir spontanément d’un cancer? Quelle est la probabilité pour qu’au moins un cancéreux parmis 5 millions de cancéreux guérisse spontanément? Cette probabilité est très forte.

        Que se passe-t-il si nous réunissons ces cancéreux en un lieu donné (Lourdes par exemple) et que nous reproduisons l’expérience? Eh bien tôt ou tard, et plus tôt que tard, au moins un cancéreux guérira.

        Evidemment une population faible et naïve fera le raccourci « Lourdes/guérison », même s’il se trouvera encore 4.999.999 cancéreux pour mourir.

        Il est important de dissocier les miracles statistiques des vrais miracles. Je ne veux pas broyer l’espoir de quiconque, mais je déteste encore plus qu’on attribue des miracles à des mystificateurs. Je m’attaque spécifiquement à Lourdes et à ses mercantilleries de charlatans parce que dans ce cas précis, on profite de l’espoir des gens pour se remplir les poches.

        ~~~

        Merci Marc, je connais mes classiques en matière de surnaturel; ma bibliothèque abonde en livres traitant de paranormal, d’exorcisme, de fantômes, d’au-delà, d’ovni, d’atlantides, de vierges en tout genre et de triangles bermudiens. J’ai tout lu, à la fois avec une curiosité dévorante, et avec un esprit profondemment sceptique. Des mystères existent bel et bien en ce monde, mais très peu.

  4. champar says:

     » Aidés d’archers revenus directement de la bataille d’Azincourt, le Saint-Patron de l’armée britannique mit en déroute l’armée allemande »
    Légende pittoresque mais pour la véracité, je suis particulièrement dubitatif, a-ton retrouvé des soldats allemands atteints par des flèches des archers d’Azincourt ?
    Si oui, cela a dû être une grande surprise pour le commandement allemand !

  5. Une belle histoire en tous cas , merci pour l’article sur les anges de Mons.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com