Entre les années 747-749 de Rome, le recensement général ordonné par César-Auguste contraignit Joseph et Marie à se rendre de Nazareth à Bethléem en Judée. Or il arriva, pendant qu’ils étaient là, dit saint Luc, que la Vierge mit au monde son fils premier-né. Faisant allusion à une tradition du IVe siècle qui place le berceau de Jésus entre deux animaux, la liturgie cite deux textes prophétiques. celui d’Isaïe: « Le bœuf connaît son possesseur et l’âne la crèche de son maître », et celui d’Habacuc: « Seigneur, vous vous manifesterez entre deux animaux ».
 
Il y avait dans les environs des bergers qui veillaient la nuit pour garder leurs troupeaux. Avertis par un ange, ils descendirent en hâte jusqu’à Bethléem. Une des antiennes des Laudes, la plus alerte peut-être, exprime à souhait leur allégresse: « Qui avez-vous vu, bergers? dites-nous, apprenez-nous quel est celui qui a apparu sur la terre? Nous avons vu un nouveau-né et les chœurs des Anges qui louaient le Seigneur, alléluia, alléluia ».
 
Huit jours après, l’enfant divin fut circoncis par Joseph et reçut le nom de Jésus que l’Ange avait indiqué d’avance à Joseph et à Marie; et quarante jours après que Marie eut mis son fils au monde, elle alla au Temple pour y offrir le sacrifice prescrit par la Loi. C’est alors que Siméon prédit que Jésus serait la ruine et la résurrection d’un grand nombre et qu’un glaive de douleur percerait le cœur de sa mère.
 
Au cortège des bergers en succède bientôt un autre, celui des Mages. Ils arrivent d’Orient à Jérusalem, guidés par une étoile, et, sur l’avis des princes des prêtres eux-mêmes, se rendent à Bethléem, car c’est là, d’après le prophète Michée, que devait naître le Messie. Ils y trouvent l’Enfant avec Marie sa mère et, se prosternant, ils l’adorent. Puis, avertis en songe, ils retournent chez eux sans plus passer par Jérusalem.
 
Hérode qui leur avait demandé de lui indiquer où était cet enfant, voyant que les Mages s’étaient joués de lui, entra dans une grande colère et envoya tuer tous les enfants qui étaient à Bethléem et dans les environs depuis l’âge de deux ans et au-dessous, espérant ainsi se débarrasser du roi des Juifs en qui il craignait un compétiteur. Un ange apparut alors à Joseph pendant son sommeil et lui dit de fuir en égypte avec Marie et l’Enfant. Ils y restèrent jusqu’à la mort d’Hérode. L’ange du Seigneur apparut alors de nouveau, en songe, à Joseph, et lui dit de retourner dans la terre d’Israël. Mais apprenant que le cruel Archelaüs régnait en Judée à la place d’Hérode son père, Joseph craignit pour la vie de l’Enfant et se retira en Galilée dans la ville de Nazareth.
 
A l’âge de douze ans, les parents de Jésus l’ayant perdu à Jérusalem lors d’une des fêtes de la Pâque, le retrouvèrent après trois jours au milieu des Docteurs dans le Temple. Rentré à Nazareth, il y grandit en sagesse, en âge et en grâce devant Dieu et devant les hommes.
 
C’est de là qu’à l’âge de trente ans Jésus alla au Jourdain pour se faire baptiser par Jean-Baptiste; et c’est alors que Jean, remplissant sa mission de témoin, déclara que ce Jésus, sur lequel il avait vu l’Esprit-Saint se poser sous la forme d’une colombe, était le Messie attendu.
 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com