C’est avec une grande douleur que les loges maçonniques ont appris que l’arbre de la laïcité planté à Angers vient de trépasser pour la quatrième fois depuis sa première plantation en 2012.

Le Courrier de l’Ouest du 22 février 2017 a servi de faire-part.

L’arbre de la laïcité qui résidait place Lorraine à Angers, a été incinéré, conformément aux opinions philosophiques de ceux qui l’avaient planté.

Précédemment, l’arbre de la laïcité d’Angers avait connu par trois fois l’effet de la guillotine.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

109 commentaires

  1. « Pierre Brossat est condamné à mort par le tribunal révolutionnaire. Son crime est d’avoir jeté bas un arbre de la liberté le 7 décembre 1793 à Bitche.
    Le 31 mars 1794, Michel Faure subira la même peine pour le même motif mais cela se passait à Clermont et de plus en commettant cet horrible forfait, il avait crié « Vive Louis XVII ! ».
    Le 23 février 1794, dans la même région, Michel Morel, apprenti charon, et Aimable Pache, cultivateur, ont scié un arbre de la liberté, il seront tous les deux guillotinés.
    Le 2 mai 1794, à Bédoin, commune à 15 km au nord-est de Carpentras, un arbre de la liberté fut jeté à terre. Comme aucune dénonciation de coupable ne vit le jour, Maignet déclara la population du village suspecte et si elle ne se ressaisissait pas, elle serait vouée à la destruction : »

    https://bibliothequedecombat.wordpress.com/2016/03/08/guillotines-et-fusilles-pour-avoir-abattu-un-arbre-de-la-liberte/

    • Etienne says:

      Malheureux, ne remettez pas ces histoires-là en mémoire. On risquerait de les voir renaître : les ennemis de la liberté… vous savez bien quoi.

    • Intéressant mais incomplet il y a beaucoup d’autres histoires très captivantes. Tenez en 1766 un jeune homme de 20 ans, le Chevalier de la Barre passe « à vingt pas d’une procession sans ôter son chapeau ». Il est arrêté, soumis à la torture. Enfin, il est décapité, après qu’on lui ait coupé la langue. Son corps est alors placé sur un bûcher et brûlé ensemble avec un exemplaire du « Dictionnaire Philosophique » de Voltaire devant une foule enthousiaste.

      • Vous êtes d’une effrayante inculture … ou alors véritablement vicieux ?
        Lisez, ou écoutez Marion Sigaut sur le sujet de ce chevalier de la Barre, par exemple:
        http://www.kontrekulture.com/video/la-mort-du-chevalier-de-la-barre-encore-un-mensonge-une-conference-de-marion-sigaut-abbeville

        • Contrairement à ce que Marion Sigaut affirme son travail n’est pas mené de manière scientifique et rigoureuse. En le sens où son avis sur les questions qu’elle aborde (notamment concernant les Lumières et Voltaire ) semble déjà tranché et bien arrêté avant même que le travail de recherche soit entamé.
          En résultent des travaux uniquement à charge (citations sorties de leurs contextes, lecture en creux souvent fantaisistes, etc.), teintés de partialité religieuse et politique. Ses sources quant à elles ne sont souvent rien de plus que d’autres articles ou travaux à charge, sur lesquels elle s’appuie pour corroborer des assertions qu’aucune source historique ne permet de définir comme autre-chose que des inventions ou, au mieux, des interprétations tout à fait personnelles et partiale des évènements traités.

          Je préfère les vrais chercheurs comme Sylvie Humbert avec Témoignages et monitoires : de l’affaire du chevalier de La Barre à l’oralité des débats au XIXe siècle.

          • Le Sommelier says:

            Vous êtes encore là à baver , vous ?

          • Vincent says:

            @MCF68
            « les questions qu’elle aborde (notamment concernant les Lumières et Voltaire ) semble déjà tranché et bien arrêté avant même que le travail de recherche soit entamé. »
            Bla, bla,bla. Vous avez vu son parcours ? non. Vous faites dans la diffamation.

            • Marion Sigaut enseigne t’elle ?. La réponse est non.
              De la recherche en histoire ? La réponse est non
              A t’elle publié dans des revues à comité de lecture ? La réponse est non.
              J’ajouterais en outre qu’elle n’est pas reconnue par ses pairs et n’enseigne dans aucune université. Enfin, je souhaite dire que mon intervention n’est nullement dirigée contre sa personne, mais sur sa qualité d’historienne. Son oeuvre de romancière n’est ici nullement visée

              • il est vrai qu elle n appartient pas à « l entre soi »…

                • Position facile qui permet d’éviter de se remettre en cause.

              • Vincent says:

                @MCF68
                « Marion Sigaut enseigne t’elle ?. La réponse est non.
                De la recherche en histoire ? La réponse est non »
                Elle le fait.
                Diffamateur, je maintiens.

                • On va faire simple. Si je me suis trompé je le reconnaitrai

                  1-Dans quelle université enseigne t’elle ?
                  2-Réfernce de ses articles de recherche. Le DOI suffira.

                  J’attends …

        • Ce que dit MCF68 sur Marion Sigaut est vrai, mais je voudrais le relativiser un peu. J’ai depuis de longues années un ami musicologue viennois que j’ai encouragé à compléter sa thèse de doctorat commencée et abandonnée en désespoir avec l’argument « comme docteur tu peux avoir un poste, sans le titre tu n’en auras jamais ». Il s’agit de quelqu’un qui passe la plupart de son temps dans les archives viennois et qui publie sur internet, en facsimile commenté, des choses indéniables qui vont à l’encontre de tout ce qu’ont dit ou que disent les papes vivants ou morts de la musicologie autrichienne. Depuis qu’il a découvert et prouvé que le concerto pour piano de Mozart en mi bémol majeur, KV 271, qui s‘appelait dans toutes les langues communément « le concerto Jeunehomme », fut écrit pour la fille de Jean-Georges Noverre (à l’époque maître de ballet de Marie-Thérèse), Victoire épouse Jenamy, et surtout depuis que le pianiste célèbre Alfred Brendel l’a joué dans son concert d’adieu à Vienne en faisant écrire la note de programme par mon ami, on ne peut plus faire semblant que ce dernier n’existe pas ; mais cela n’a fait qu’exagérer la conjuration contre lui. Je ne suis pas compétent pour juger du mérite de Marion Sigaut comme historienne, mais l’argument « elle ne peut pas avoir raison parce qu’elle n’a pas suivi le même chemin que moi, qui suis Professeur » m’est bien connu, tout comme l’objection de MCF68 que les articles de Marion Sigaut n’aient pas été entérinés par un jury de ses « pairs », qui évidemment ne vont pas risquer que peur petit monde charmé et bien payé soit envahi par une étrangère au club. Je ne serais pas surpris d’entendre que MCF68 lui-même, qui ne pense point bien, eût été traité de la même façon. Les citoyens normaux ne savent pas, et pour la plupart ne veulent pas savoir, que dans toutes les disciplines académiques la plupart des titulaires ne font que copier les uns des autres et ne craignent rien plus qu’un article bien recherché qui détruise une idée sacrée passé de père en fils académiques, voire qui, comme dans le cas de la non-existente « Mlle Jeunehomme », a été simplement inventée par quelqu’un qui en vertu du poste qu’il occupe ne peut pas avoir eu tort ; c’est l’infaillibilité moderne, et qui la met en question est un hérétique et doit être brûlé, dans le cas actuel d’autant plus chaudement brûlée pour avoir délaissé ses casseroles.

          • @Pamino
            Concernant votre anecdote sur Mozart je vous crois très volontiers. Loin de moi l’idée de « l’argument d’autorité ». Je ne critique pas Madame Sigaut parce qu’elle dit des choses qui irait contre ce qui communément admis. Mais parce qu’elle ne respecte pas la démarche de recherche en histoire.
            Si madame Sigaut s’était présentée comme romancière, aucun souci. Elle écrit ce qu’elle veut comme elle le veut. Mais à partir du moment ou vous chercher la respectabilité de la science vous vous devez de suivre ses règles.
            Concernant la crainte d’une idée révolutionnaire qui détruirait les certitudes académiques les mieux établis, là c’est moi qui relativise, toute l’histoire de la science n’a été que bouleversement et destruction de certitude :
            Petit florilège :
            1-Pendant 1400 ans la conception d’Aristote s’est imposée. Et boum un religieux (çà fera plaisir à certains) renverse la table. Nicolas Copernic vient de renverse aux oubliettes 14 siècles d’erreur.
            2-Début du XX siècle, la mécanique de Newton s’est imposée. Elle marche tout le monde le constate dans sa vie quotidienne. Et voilà qu’un petit employé de l’office des brevets à Berne (pas un grand professeur d’université) va révolutionner nos conceptions d’espace et de temps.

      • Un lecteur anonyme says:

        OLOL c’est un complot !
        L’idéologie chrétienne est cruelle , castratrice , absolutrice et plus grave omniprésente en Occident et notamment en Suisse .
        Les chrétiens sont des gens qui se rassemblent une fois par semaine et mangent des morceaux de leur Dieu en chantant des chansons .

      • Etienne says:

        Même si vous pouviez remonter plus haut dans l’histoire (en évitant les anachronismes).
        En matière d’erreurs collectives cruelles… Face aux fleurs d’oranger laïcardes, les modestes Chrétiens ne pèseraient pas lourd.

        Le mieux serait que nous ne perdions pas notre temps.
        D’une part, vous ne convaincrez personne. Et d’autre part, vous, on vous laisse aux bons soins de votre ange gardien. Il a du pain sur la planche, le pauvre ; mais à chacun sa croix.

        • En remontant plus haut, Cain n’a t’il point tué Abel ? Je ne cherche à convaincre personne. Les faits ne suffisent pas à convaincre les gens comme vous qu’ils ont tort.

          • Un lecteur anonyme says:

             » J’ai raison , donc les autres ont tort puisque je suis infaillible « .

            • Non. je peux me tromper. Mais pour l’instant sur le sujet du chevalier de la Barre, personne n’a pu en apporter la preuve.
              Les travaux du professeur Sylvie Humbert de l’Université Catholique de Lille disent la même chose que moi. Vous voulez tenter votre chance ?
              Soit dit en passant et sans agressivité aucune j’attends toujours votre étude russe sur l’efficacité démontrée de la prière.

              • Un lecteur anonyme says:

                Tout vient à point à qui peult attendre
                Rabelais

                • Je sais être patient. Je pense que çà va être un moment de franche rigolade. Les occasions sont rares en ce moment.

                  • Un lecteur anonyme says:

                    La patience est une vertu qui vous est étrangère …

                    • Pour vous je dirai que c’est la vérité. Wait and see.

                • Je remets cet ‹l› en question ; ‹vouloir› –› ‹veult›, mais ‹pouvoir› vient de ‹posse› à travers bas lat. ‹potere›. Il s’agit sans doute d’un éditeur biscornu.

              • Un lecteur anonyme says:

                Réponse à la marge des posts .

          • Etienne says:

            Mon cher marquis, vous mettez beaucoup de temps à comprendre que vos avis… Chacun (sauf vous) s’en contrecoccyballogargarise.

            • Mon cher Étienne, qu’est ce que vous voulez que çà me fasse ?

              • Etienne says:

                Ce que « ça » devrait vous faire ?
                Vous donner l’envie de vous regarder et celle de vous abstenir.

                • Quand je me regarde je m’inquiète. Quand je me compare je me rassure.

                  • @VV (Vanité des Vanités),

                    Attendez d’être dans la tombe pour vous rassurer. Avant cela, vous n’êtes rien qu’un tas de poussière mal odorant en devenir, comme tout le monde.
                    Et là seulement vous trouverez votre bonne place vis à vis de la Vérité. Pas exactement celle que vous revendiquez maintenant.
                    En tout cas, pour nous, je vous le redis : Pour l’instant, vous nous pompez l’air !

                    • « On dit que la vérité embête l’homme et il est juste qu’elle l’embête, parce qu’elle n’est pas gaie. Le mensonge, le mythe, la religion sont bien plus consolants. Il est plus agréable de se figurer le génie sous la forme d’une langue de feu que de le voir une névrose. »
                      (Edmond et Jules de Goncourt / respectivement: 1822-1896 et 1830-1870 / Journal, 10 janvier 1864)

  2. Saint - Plaix says:

    Mais que font donc les écologistes?
    Il est inadmissible de laisser de pauvres arbres innocents être confrontés à de tels risques.
    Ce sont des créatures vivantes qui méritent à ce titre le respect!
    Il devrait être interdit aux socialos-maçons de les instrumentaliser de façon aussi malsaine comme symboles d’une idéologie discutable, les exposant alors à la légitime vindicte populaire…
    (Aujourd’hui il devient décidément plus facile de protéger les arbres contre les promoteurs que contre les maçons!)
    Maintenant, si à Angers la municipalité souhaite convertir Laplace Lorraine en scierie, que cela fasse l’objet d’une consultation publique…
    Mais là, évidemment, le résultat est connu d’avance…
    Dans l’intervalle affirmons notre soutien aux citadins bucherons, ces courageux défenseurs de la vraie liberté…

  3. Intéressant mais incomplet en effet. Je vous conseille d’écouter Marion Sigaut à propos de l’affaire du Chevalier de la Barre.
    http://www.kontrekulture.com/video/la-mort-du-chevalier-de-la-barre-encore-un-mensonge-une-conference-de-marion-sigaut-abbeville

  4. MCF68, Marion Sigaut est une authentique historienne car elle s’appuie sur les archives. Elle a prouvé que l’Eglise n’est pas responsable du supplice du chevalier de la Barre.

    Ce qui est amusant, c’est que vous vous évertuez à défendre les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial, alors même que ces crapules vous méprisent. Pourquoi vous méprisent-ils ? Parce que vous êtes un pauvre. S’ils parviennent à leur fin, ils vous réduiront en esclave ou vous tueront après vous avoir torturé.

    • Il faudrait déjà s’entendre sur ce qu’est le métier d’historien. Pour moi c’est quelqu’un qui enseigne au sein d’une université et qui fait de la recherche en histoire. Ce qui n’est pas son cas. Pas parce qu’il y a un complot du nouvel ordre mondial. Simplement elle n’est pas qualifiée.
      Je ne le suis pas non plus. Ce n’est pas mon domaine. Mais c’est pourquoi je m’appuie sur les travaux d’autres chercheurs. Et pour l’instant je n’en ai pas trouvé qui remettent en cause la thèse qu’ils défendent.

      • Mad-Max says:

        Vous savez que les chaires des UNIVERSITAIRES sont accordées à ceux qui prêchent la PENSÉE UNIQUE .
        Vous allez encore et encore nous faire croire que les outils de propagande du système mondialiste sont ouverts à tous !!!!!!!!!!!!!!!
        Vous êtes pitoyable MCF68
        Votre idéologie se nourrit de ces organisations universitaires pour diffuser leurs doctrines mensongères et perverses .

        • Vous devriez assister un colloque de scientifiques. C’est tout sauf de la pensée unique.
          Mais que cela vous rassure. Vous détenez la vérité, la vérité est gênante, je ne peux obtenir le poste auquel j’aurai droit. Parce qu’ils sont tous contre moi.
          En médecine je crois qu’il y a un mot pour çà. Ah oui paranoïa

          • Mad-Max says:

            Vous m’attribuez la paranoïa … souffrez que je vous attribue un profil de régression vers la bestialité …

      • Dans quelle université Thucydide a-t-il enseigné ?

        • Je ne sais pas. Mais je sais dans quelle université on enseigne Thucydide

          • Le Sommelier says:

            @ MCF68

            Vous n’ avez rien à faire sur ce site catholique . Plusieurs personnes vous l’ ont déjà dit .
            http://www.medias-presse.info/focus-sur-les-scandales-pedophiles-boys-town-pizzagate-entretien-avec-judith-reisman-et-marion-sigaut/69586/#comment-329177

            @ MCF68 ,
            » Le prénom de la demoiselle est authentique. Ainsi que la relation que nous avons eue. »

            La pornographie, c’ est la théorie . Le viol c’ est la pratique .
            Et vos relations sexuelles avec C… ou K… ou Trans …on s’ en fout .
            Casse toi pauv’ K …!

            • Vous avez du avoir une sexualité perturbée en étant jeune.

              • Le Sommelier says:

                Pas très scientifique comme réponse ! Pourtant tout le monde , sur ce site , sait que vous vous en piquez de la science !
                Je vous cite dans le texte , dans votre texte , et visiblement vous répondez à côté comme d’ ailleurs dans tous les sujets que vous trollez systématiquement .
                Il faut vous reconnaître le don de vous troller vous même , ce qui n’ est pas banal ! En effet , votre réponse est exactement à la mesure de votre problème ………….. !
                Elle est du même genre que le dernier argument qui tue des pro mariage pour tous qui, à bout d’ arguments, traitent leurs interlocuteurs de PD refoulés !
                Et vos relations sexuelles avec C… ou K… ou Trans …on s’ en fout .
                Vous êtes un pervers .
                Casse toi pauv’ c… ou K… ou trans… .

                • Ce n’est ma faute si la demoiselle C ou K ou autre n’a pas voulu de vous pendant vos jeunes années. A moins que çà ne soit un jeune homme. Ceci ne me regarde pas comem dirait les Inconnus.

                  Concernant le mariage pour tous je n’ai jamais estimé que ceux qui sont contre sont des arriérés ou des débiles mentaux. mais il peut y avoir des exceptions (dans les 2 camps) je vous l’accorde bien volontiers.

                  • Le Sommelier says:

                    Scientifiquement, vous fabulez .

                    • Je n’en suis pas sûr. De tourte façon ce n’est pas moi qui répète à l’envie le même commentaire.

                    • Le Sommelier says:

                      Rien de nouveau ! MCF68 n’ est pas sûr de la Science car ce n’ est pas la sienne !
                      On diffuse à l’ envie ses fantasmes et bientôt il va demander des droits d’ auteur au site MPI !!!
                      Quand on s’ est attaché une casserole à la queue , il est scientifiquement prouvé qu ‘ à chaque mouvement ça s’ entend et il est scientifiquement prouvé qu’ il n’ est pas raisonnable d’ en faire le reproche à quiconque .

                    • MCF68 says:

                      Judith Reisman sors de de ce corps

          • « Il faudrait déjà s’entendre sur ce qu’est le métier d’historien. Pour moi c’est quelqu’un qui enseigne au sein d’une université et qui fait de la recherche en histoire. Ce qui n’est pas son cas. […] Simplement elle n’est pas qualifiée. »
            Alors, Thucydide a fait beaucoup de recherche, surtout en interviewant un nombre imposant des participants, avant d’ecrire son histoire monumentale de la guerre péloponnésienne, mais il n’a pas enseigné au sein d’une université, parce qu’à l’époque il n’y avait pas encore d’université à Athènes (ou alleurs en Europe); donc on le juge depuis 2.500 ans sur ses seuls écrits. Pourquoi Marion Sigaut ne devrait-elle pas jugée sur les siens ?
            Ἐπιφανῶν γὰρ ἀνδρῶν πᾶσα γὴ τάφος ‘puisque d’hommes remarquables le monde entier est le tombeau’ (oraison funèbre de Périclès prononcé pendant l’hiver de 431-430 av. J.-C. sur les Athéniens tombés pendant la première année de la guerre, reporté par Thucydide comme témoin oculaire et auriculaire).

            • En 2 500 ans heureusement que les choses évoluent. On n’est pas resté à la conception de la chute des corps d’Aristote. Comme déjà dit Marion Sigaut peut écrire ce qu’elle veut. Mais si elle affirme quelque chose j’ai le droit de dire que des universitaires qui ont fait des recherches là dessus ne sont pas en accord avec elle. Si madame Sigaut veut faire connaître son point de vues aux sphères académiques elle doit se plier à leur règles.

              • Je ne savais pas que vous apparteniez à l’Établissement académique, dont voilà le langage. Mais de toute façon, il ne me semble pas que vous vous pliiez vous-même tellement aux règles de ceux auxquels vous voulez faire connaître vos points de vue ; ai-je tort ?

                • Non.Je dois reconnaître qu’un certain franc parler a pu me coûter de l’avancement au niveau de ma carrière universitaire. Peut être dû à ma formation outre atlantique.
                  Il y a « chez nous » également de curieux zozos.

                  • Outre-atlantique, outre-pacifique, égal, c’est la même chose qu’ici : « Il veut raisonner de tout, et n’a pas cent louis de rente » (M. de La Mole ; le montant n’est peut-être pas exact, mais je ne sais plus où le trouver dans le roman).

  5. Tous ces commentaires pour un malheureux baliveau dénommé stupidement « arbre de la laïcité », objet d’un tel désordre dans les esprits. Enlevez-moi çà.

  6. Un lecteur anonyme says:

    Voilà l’article « la prière miraculeuse  »
    sur le site St Michel Archange wordpress du 19/12/2015

    en réponse à un post à Le Sommelier et à MCF68 .

    L’avant dernier commentaire relate l’étude russe ayant découvert et démontré le mécanisme matériel d’un tel « phénomène » divin :

    http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=1&ved=0ahUKEwj1tO-nka7SAhWMKcAKHccTC9YQFggaMAA&url=https%3A%2F%2Fsaintmichelarchange.wordpress.com%2F2015%2F12%2F19%2Fla-priere-miraculeuse%2F&usg=AFQjCNHMlzUbX4nrN9v2-lW1kZJ5qXp1ew
    Bonne lecture

    • J’avais raison. J’ai bien ri. Ce n’est même pas faux C’est fantaisiste. J’ai eu beau cherché mais cette « étude » n’a jamais été publiée.

      Voici une vraie étude scientifique. Publiée dans un journal scientifique. Et qui a conclu que la prière n’a aucune efficacité. Voir même présentait des complications :

      http://www.ahjonline.com/article/S0002-8703(05)00649-6/abstract

      • Un lecteur anonyme says:

        Tenir parole est la grandeur de l’homme .
        Pour le reste …
        – « La moquerie est souvent indigence d’esprit « .
        Jean de la Bruyère .

        • Vous êtes comme un politique en fait. J’aurai du m’en douter. Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

          • Un lecteur anonyme says:

            ?

            • Vous aviez promis une vraie étude. J’y croyais. Et j’ai été déçu. Mais ce n’est pas grave. A l’impossible nul n’est tenu.

              • Un lecteur anonyme says:

                Premièrement :
                A vous de rapporter le post ..pour la promesse !
                Deuxièmement :
                Étude sérieuse de scientifiques russes .
                Vous avez les noms des chercheurs .
                A vous de prouver le contraire !

                • Justement j’ai cherché. Elle n’est enregistrée nulle part. Aucun numéro de DOI. Aucun lien avec aucune université russe. Ce n’est plus du pipeau. C’est de la contrebasse.

                  • Un lecteur anonyme says:

                    Et bien j’ai trouvé. ..

                    • Trouvé quoi. Une pseudo étude faîte par de pseudo scientifiques. Ou quelque chose que vous avez inventé ?
                      Étude pour laquelle vous êtes incapables de fournir la moindre in formation (DOI, journal dans lequel elle a été publiée)
                      En science c’est celui affirme qui doit apporter la preuve.
                      J’ai dit que la prière ne présentait aucune efficacité. Et je vous ai donné les liens de 3 études qui corroborent cette affirmation.

                  • Un lecteur anonyme says:

                    Et pour le … premièrement
                    … Là aussi vous séchez ?

                    • Vos paroles étaient « Je vous retrouve l’article »
                      http://www.medias-presse.info/le-monde-marche-a-grands-pas-vers-la-constitution-dun-despotisme-le-plus-terrible-et-le-plus-gigantesque-que-les-hommes-naient-jamais-vu/69527/
                      J’attends depuis le 18 février. Je crois que c’est plutôt vous qui séchez. Vous vous êtes avancé sur une étude qui n’existe pas. Et maintenant que vous êtes acculé (ce qui vous arrive souvent) vous foncez dans le n’importe quoi qui meuble.

                    • Un lecteur anonyme says:

                      http://aif.ru/

                    • Formidable !!! une revue politique. Rien de ce que j’ai demandé. La preuve est faîte vous ne connaissez rien au travail scientifique. Ni aux articles de recherches, ni aux revues scientifiques.
                      J’ai placé la barre trop haut. Les discussions de café du commerce vous convienne mieux.

                    • Un lecteur anonyme says:

                      L’institut à St Petersbourg
                      http://www.interfax-religion.com/print.php?act=news&id=277
                       » Quand on châtie le moqueur , le sot devient sage ; et quand on instruit le sage , il accueille la science  »
                      Proverbes 21:11

                    • MCF68 says:

                      Rien de nouveau sous le soleil. Toujours pas de référence de publication. Journal scientifique : Néant DOI : Néant. Citation de l’étude susdite dans une autre étude : Néant.
                      « Quand le sage montre la lune l’idiot regarde le doigt »

                    • Un lecteur anonyme says:

                      Prenons garde à ce que les Sages continuent à regarder la Lune et non pas le doigt .

                    • MCF68 says:

                      A défaut d »étude sérieuse et dument référencée, le sage que je suis continuera à avoir le nez dans les étoiles pour un moment encore.

                    • Un lecteur anonyme says:

                      L’étude est sérieuse et dûment référencée , les faits sont là , vous critiquez à l’envie cette publication car elle montre le contraire de ce que VOUS VOULEZ CROIRE .
                      Les FAITS SONT LÀ .
                      Je garde l’article en anglais du « Article of internal Médecine  » en archives …que je ne vous dévoilerai pas , la source est précieuse
                      POINT FINAL .

                    • MCF68 says:

                      Je m’en doutais. Pas très scientifique comme attitude. La connaissance se doit d’être partagée. Le culte du secret n’est jamais bon signe. Circulez il n’y a rien à voir il suffit de croire…..Et bien moi je ne vous crois pas.

  7. Un lecteur anonyme says:

    Je ne ris pas , vous êtes touche par le mauvais oeil « M », impossible à visionner !!!

    • Le Sommelier says:

      Merci pour votre lien sur le site St Michel Archange .
      Le Dr Gernez , inventeur de la cellule souche a bien démontré que le stress était à l’ origine de l’ acidose , terrain de prédilection du développement du cancer . La prière , très efficace contre le stress est donc une excellente prévention contre le cancer .

      • Un lecteur anonyme says:

        Merci à vous aussi Le Sommelier
        En sus , la gamme sonique des cloches tue les virus de la grippe , jaunisse du typhus ; les protéines des virus se déforment et n’infectent plus .

        Pour l’eau bénite , elle n’est pas juste purifiée , elle change de structure , elle cesse de pouvoir nuire et devient guérissante .
        Des appareillages spécifiques ont pu le démontrer …

        Arguments et faits

        • Un lecteur anonyme says:

          Il manque une virgule après le mot jaunisse …

        • Le Sommelier says:

          Information très intéressante et qui ne m ‘étonne pas outre mesure ! Le virus macaque MCF68 est donc sensible à l’ eau bénite et au son des cloches , espèce dont nous ferions partie , selon lui !
          Le virus de l’ hôpital se moque de la cloche de la charité depuis trop longtemps !

          • MCF68 says:

            Je vous rassure de l’eau bénite n’a aucun effet sur moi. Elle n’a pas une structure chimique particulière c’est juste de l’eau.
            Je vais vous mettre sur la voie une argumentation scientifique rationnelle s’appuyant sur des études publiées dans des revues à comité de lecture voilà qui aurait de l’influence sur moi.
            De vraies études bien sûr. Pas des études « Ane Onyme »

            • Un lecteur anonyme says:

              Tout à fait , l’eau bénite n’a aucun effet guérissant sur vous .
              La seule limitation est que ça ne guérit que les personnes pieuses .

               » C’est comme si l’eau faisait la différence par rapport au niveau de foi des gens « dit Angelina Malakhovskaya.

              • MCF68 says:

                C’est possible. Quand une conviction ne repose sur rien de scientifique alors tout devient possible. Les petits hommes verts, les spectres, les vampires ….

                • Un lecteur anonyme says:

                  Détrompez – vous , la science russe repose sur des études sérieuses …
                  Le laboratoire scientifique de Médecine industrielle et Maritime a étudié cette eau avant et après Consécration …!
                  Mais comment faire boire un âne qui n’a pas soif ?
                  That is the question .

                  • MCF68 says:

                    Il a soif de connaissances. Mais il a bien compris que ce n’est pas chez vous qu’il va pouvoir étancher sa soif.
                    Je pose la question pour la forme DOI revue, journal. Ah ben non zut c’est vrai j’oubliai vous ne partagez pas vos sources. Avec vous il suffit de croire…

                    • Un lecteur anonyme says:

                      Man kann den Gaul zur Tränke führen , aber saufen muss er selber .

                    • MCF68 says:

                      MCF68 : 2
                      Lecteur Anonyme : 0

  8. Le Sommelier says:

    Marie-Ascension et la preuve de la puissance de la prière :

    PROCÈS FOURNIRET. Au troisième jour du procès du couple diabolique devant la cour d’assises des Ardennes, l’audience, lundi, s’est ouverte sur le témoignage de la jeune Marie-Ascension, « miraculée » du piège que Michel Fourniret lui avait tendu.

    Le témoignage de Marie-Ascension, rescapée des griffes de « l’ogre des Ardennes » fait froid dans le dos. Au 3ème jour du procès du couple Fourniret, la jeune fille, âgée à l’époque de 13 ans, a raconté son calvaire. Epaulée par son avocate, sobrement vêtue de sombre, Marie-Ascension (qui va avoir 18 ans en mai) se tient droite, portant autour de ce poignet gauche qui conserva longtemps, paraît-il, la cruelle meurtrissure du lacet, un chapelet signe de sa foi en Dieu. Cette foi qui, dit-elle, lui permet de tenir sans avoir recours au soutien de psychologues. Marie-Ascension dit aussi n’avoir pas besoin de psychologue pour gérer le souvenir de son enlèvement, invoquant « la grâce ». Car la patronne de Marie-Ascension est (selon ses propres dires) la Vierge Marie. Chaque fois qu’elle a des problèmes, elle dit systématiquement cette prière : – « Sainte Vierge Marie, passez devant. ». »Très pieuse, la « rescapée » a expliqué aux jurés et au président qu’elle lui avait échappé après avoir prié à haute voix et invoqué la Vierge Marie. » LES FAITS – Ce 26 juin 2003, à Ciney en Belgique, Michel Fourniret avait abordé la frêle adolescente, dans la rue où les parents de Marie-Ascension s’étaient installés avec leurs 5 enfants après avoir fui le Burundi. La rue était alors déserte. Il lui demande le chemin du Mont-de-la-Salle (qui est dans la direction de Dinant) et réussit à gagner la confiance de la fillette car il semble gentil, lui parle doucement et lui assure qu’elle n’a rien à craindre. – « Il disait que ce n’était pas bien de ne pas faire confiance. Il expliquait qu’il était professeur de dessin et père de famille. Nous marchions côte à côte. Parvenus à hauteur de sa camionnette, il a ouvert la portière, côté passager, et m’a doucement invitée à monter en me tenant par les épaules. Il a fait le tour du véhicule pour s’installer au volant. J’étais tiraillée entre la méfiance qu’il m’inspirait et ce devoir qu’il y a de rendre service. » Mais elle a fini par monter dans la camionnette. – « Avant de monter, j’ai confié ma route à la Vierge Marie. J’ai dit : – « Sainte Vierge Marie, passez devant pour qu’il ne m’arrive rien. » ….. « Il ne s’est pas arrêté devant le Mont-de-la-Salle. Il m’a dit qu’il continuerait jusqu’à Dinant pour me punir de ne pas lui avoir fait confiance. Mais il continuait de se montrer plutôt gentil. Je me souviens qu’il m’a demandé mon nom et mon âge. » Elle avait dit Sarah. Elle avait dit 12 ans car elle avait soudainement pris peur parce que l’homme n’avait pas pris la direction de Dinant. Elle l’interrogeait mais il ne parlait plus … Marie- Ascension se met alors à pleurer en silence et « à prier dans son cœur », comme elle dit, et, en priant, une idée lui vient. Elle pose une question à Fourniret : – « Monsieur, est-ce que vous croyez en Dieu ? ». Il lui répond : – « Mais pourquoi ? ». Et Marie-Ascension lui rétorque : « Si vous croyiez en Dieu, vous ne feriez pas de moi ce que vous faites.». Il semble qu’à ce moment-là, Fourniret n’a plus voulu répondre à ses questions. Quand elle a vu qu’il ne voulait plus lui parler, Marie-Ascension a commencé à prier à haute voix …

    Dès lors le ton n’est plus le même : à un certain moment, Fourniret s’est arrêté et lui a dit : – « Tu m’agaces avec tes prières ! ». Le tueur en série prend alors un chemin détourné, s’arrête, coupe le moteur et l’emmène à l’arrière de la camionnette. Il avait l’air vraiment méchant : désormais il ne reste plus rien, confirme l’adolescente, de celui qui se présentait à elle comme un professeur de dessin de 61 ans, inoffensif ! Le kidnappeur commence à ligoter les pieds de sa victime en serrant fort ses liens et en lui disant : – « Donne-moi tes mains, sinon je te frappe ! ». – « Je lui ai demandé, « Pourquoi vous faites ça ?! », il a dit : – « Tu dois me donner du plaisir, autrement tu ne rentreras pas ! ».J’étais étonnée, je ne savais pas jusque là ce qu’il voulait faire de moi. » a raconté l’innocente Marie-Ascension à la barre des témoins. L’adolescente s’est mise alors à crier. Il commence à l’étrangler et lui dit : – « Si tu cries, je te tue ! ». Marie-Ascension demande alors à son ravisseur s’il fait partie de la bande de Marc Dutroux. – « Je suis pire que Dutroux ! » affirme-t-il alors qu’il passe un lacet de cuir autour des poignets de l’enfant effrayée. Le véhicule repart. À l’arrière, Marie-Ascension prie toujours à haute voix, « à pleine gorge ! « , précise-t-elle. Elle aperçoit une carte routière des Pays-Bas, de Belgique et de France. « Je me suis dit que c’était fini. J’ai vu toute ma vie défiler.

    Interrogée par l’un de ses conseils, Me Réginald de BECO, elle ajoutera : – « J’ai repensé à ce que j’avais fait de pas correct, j’ai songé à mes parents qui ont réussi à quitter vivants le Burundi et que j’allais décevoir en me faisant tuer comme ça. » Soudainement, les liens douloureux qui enserraient ses jambes se détendent, elle s’en libère, puis, avec les dents parvient à dégager ses mains. Il y avait, sur la porte latérale coulissante du Citroën C25, un bouton coloré surmonté de l’inscription : « Pour ouvrir, appuyer ici ». Elle a appuyé. – « La porte s’est ouverte avec un tel fracas que j’ai eu peur qu’il l’ait entendu ! », raconte toujours Marie-Ascension mais elle ne saute pas tout de suite car la voiture roule vite : – « Je n’osais pas sauter… », se souvient-elle. C’est alors qu’il y a eu cet arrêt providentiel : ce stop que la camionnette a marqué au carrefour de Mesnil-Saint-Blaise – le seul panneau « stop » qu’on recense sur le trajet de 16 kms déjà parcouru par le fourgon, comme l’expliquera l’inspecteur Quinquempois « La camionnette s’est à peine arrêtée, explique Marie-Ascension, j’avais encore un pied à l’intérieur quand elle est repartie. »

    Mais elle a réussi à sauter et s’est enfuie, sans que Fourniret s’en aperçoive ! Il prend la direction de Beauraing tandis qu’elle s’encourt dans l’autre sens. « J’ai fait des signes à une automobiliste qui s’est arrêtée : c’était Stéphanie JANTON. ». Une femme dont la présence d’esprit causera la perte de Michel Fourniret.« Marie-Ascension, raconte Stéphanie JANTON, m’a expliqué qu’on avait tenté de l’enlever. Elle m’a montré la marque des liens sur ses poignets. Elle voulait que je la ramène chez elle, à Ciney. Mais j’ai pris la direction de Beauraing parce que j’estimais plus urgent de donner l’alerte au bureau de police le plus proche. Chemin faisant, nous avons vu arriver, en sens inverse, un véhicule dans lequel Marie-Ascension a cru reconnaître de loin celui de son ravisseur. Quand nous l’avons croisé, elle l’a formellement reconnu. ». Stéphanie Janton, elle, notera l’immatriculation et la marque de la camionnette. La police a très vite réagi puisqu’elle est allée directement au domicile de Michel Fourniret. Il n’était pas encore arrivé, mais quand il est rentré, la police a pu le récupérer très vite, avec tous les indices qui étaient encore dans son véhicule. Une carte postale que Marie-Ascension venait d’acheter pour sa copine y était encore … C’est comme cela que l’instruction a commencé.

    « Vous avez sauvé des vies ! » L’avocat général Francis Nachbar s’est incliné devant le témoin. -« Vous avez sauvé votre vie et celle de beaucoup d’autres jeunes filles. Pour cela, je voulais vous féliciter et vous remercier ». Pendant toute la déposition, Fourniret semblait dormir, immobile, yeux clos. Avant le témoignage, il a redit qu’il refuserait de parler, sur cette affaire comme sur les autres, si on lui refusait le huis clos qu’il demande. Il a cependant précisé à la barre avoir rédigé pendant le week-end un texte et même fait un dessin, à l’intention de Marie-Ascension. On en ignorait dans l’immédiat le contenu. Dans l’après-midi, le président de la cour a lu une lettre que le tueur en série a écrite à son fils en 2005 alors que celui -ci lui demandait le sort qu’il réservait à la fillette à l’origine de son interpellation : « Il est évident que je lui aurais arraché les yeux et les membres vivante avec une infinie jouissance. Marie-Ascension incarne une pureté sobre, je m’en empare (…) J’aurais préféré évidemment lui infliger de lourdes souffrances, des tortures morales et physiques », a écrit l’accusé. L’avocat général lui a demandé comment il pouvait écrire de telles « abominations » à son propre fils. – « Je suis convaincu que vous avez la réponse à cette question, vous qui semblez bien me connaître », a-t-il répondu.

    Marie-Ascension nous dit qu’ elle a prié la Sainte Vierge à haute voix .
    La Sainte Vierge , c’ est » La Couronnée » .
    Stéphanie Janton recueille Marie- Ascension sur le bord de la route .
    Le prénom » Stéphanie » signifie » La Couronnée « .
    Marie-Ascension a donc prié » La Couronnée » et » La Couronnée » , répondant en personne a écrasé la tête du serpent qui s’ était attaqué à la petite Marie-ascension !

    Le nom « Janton » est un nom de famille très peu répandu, représente un diminutif de jean, nom de baptême d’origine biblique, issu de l’hébreu johanan, c’est-a-dire Dieu accorde, a fait grâce .

    Conclusion :
    Stéphanie Janton : Par La Couronnée , Dieu a fait Grâce à Marie-Ascension !

  9. Un lecteur anonyme says:

    Ne voyez pas le zéro comme un chiffre anodin .
    Il commence par un Z , c’est une fin de cycle . Il finit par un 0 , une nouvelle germination , nouvel ouf .
    Un anagramme de Zéro est Eroz (Eros) et Roze (Rose) , expression de l’amour en manifestation .
    La création est un acte d’Amour .
    En conclusion , il est notre origine , nous sommes des « zéros » appelés à devenir en fonction de nos choix des « Hérauts » !

    • MCF68 says:

      Absolument. D’autant plus qu’une étude que je garderai secrète a montré qu’en fait dans l’eau benite il a y en plus de nos très chères molécules d’eau des molecules tres petites encore etudiées par de grands scientifiques qu’ont appelle molecules de simple d’esprit …
      Mais je vous ai rien dit. je sais que vous garderez le secret.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com