Près de 300  musulmans se sont réunis à Khartoum pour dénoncer la présence française en Centrafrique, la qualifiant de « criminelle », et appelant au jihad, lors d’un rassemblement en soutien aux musulmans centrafricains. On pouvait lire sur certains pancartes :« La France est le premier criminel en Centrafrique« . Un autre panneau, traduit en anglais, français et arabe, appelait les pays musulmans à « boycotter la France « .

L’opération Sangaris est pour l’instant loin d’avoir réglé le conflit entre les deux communautés et a plutôt fait naître un sentiment anti-français dans certains quartiers à Bangui comme on a pu encore le constater vendredi dernier lors de la venue de François Hollande. Ce réveil  djihadiste ferait plutôt craindre pour la sécurité de ressortissants français en Afrique.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com